Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK CORSE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Site Officiel (548)

I MUVRINI - ...ti Ringrazianu (1979)
Par MARCO STIVELL le 10 Avril 2010          Consultée 3432 fois

Quelques mots prononcés par le prêtre en hommage à Jules, Ghjuliu pour la Corse, et ainsi s'en va le père si cher, celui grâce à qui tout a commencé... C'est ainsi que s'ouvre le premier disque d'I Muvrini, ...Ti ringrazianu, en français "les mouflons te remercient". Les mouflons, en hommage à cet animal qui fait penser à un bouquetin et qui vit dans les montagnes de l'île de Beauté. "Te remercient", car c'est Ghjuliu Bernardini, père de Jean-François et d'Alain, qui a formé ces derniers dans l'art du chant polyphonique, dit chant sacré. A l'époque où le seul chanteur corse reconnu en France et ailleurs (souvenez-vous, son plus grand tube est un hommage au grand-père barbu qui descend dans les cheminées pour apporter les cadeaux à Noël) chante en... français. La langue corse n'est pas très bien vue, mais nos jeunes mouflons ont choisi celle-ci pour unique moyen d'expression.

Et pour instrumentation, il n'y a en tout et pour tout que des guitares. Pour les notes graves, c'est aussi une guitare acoustique, même pas une basse. Je me demande même si elles ont été branchées sur des amplis, où si l'enregistrement s'est fait autrement dans le studio Ricordu... Enfin quoi qu'il en soit, si l'on ne compte pas la compilation de polyphonies parue deux décennies plus tard, ce premier disque est sans conteste le plus épuré de la carrière du groupe en trente ans. Il surprendra à plus d'un titre le moindre néophyte qui connaissait surtout le groupe pour son côté variété. Bon oui ma p'tite dame, mais ils ont commencé par du folk !

On le remarque autant grâce aux "credits" des compositions que dans l'ensemble vocal, c'est déjà Jean-François qui occupe le poste de tête pensante et de "locomotive" du groupe. Il signe même la composition la plus strictement traditionnelle de cette petite dizaine de chansons ("Fiaccule di Speranza"). Umani et Alma sont encore bien loin, mais ce premier album se démarque déjà par sa volonté de présenter une oeuvre cent pour cent originale. Originalité d'un choix, pas encore d'un style, car le duo guitares/chant est ce que l'on rencontre le plus en Corse à cette époque. Quelques accords en mode binaire avec une ou deux autres guitares en plus pour quelques ornements dans les graves ("A Verita si Face") ou les aigus ("A Canzona di u Benista"), telle est la recette employée ici.

Du coup, ...Ti ringrazianu, à défaut de variété dans le ton, donnera une impression d'homogénéité sans faille et mélodiquement parlant, seules quelques compositions comme "Cu lu Stessu Destinu" ou les plus joyeux "A Canzona di u Benista" et "Dopu Cena t'Afacherai" se démarqueront. Pour le reste, on notera que le folklore corse d'alors se fait proche de l'espagnol et de l'italien dans les intonations. Le début de "Da Fiuminale" est même susceptible d'évoquer les oeuvres d'Ennio MORRICONE aux amateurs de westerns-spaghettis.
Ce premier essai reste plutôt sympathique mais peut-être pas le plus recommandable pour les personnes qui voudraient s'aventurer dans la période précédant celle des albums que l'on rencontre le plus couramment dans le commerce (à partir de 1988).

A lire aussi en MUSIQUES FOLKLORIQUES par MARCO STIVELL :


CLANNAD
Crann Ull (1980)
Printanier




Alan STIVELL
E Dulenn (1975)
Second excellent live d'alan


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Alain Bernardini (chant)
- Jean-françois Bernardini (chant, guitare acoustique)


1. Addiu A Ghjuliu
2. Fiaccule Di Speranza
3. A Verita Si Face
4. Apri La To Mente
5. A Canzona Di U Benista
6. Da Fiuminale
7. Ma Oghje M'avecu
8. Cu Lu Stessu Destinu
9. Dopu Cena T'afacherai



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod