Recherche avancée       Liste groupes



      
POP ROCK PROG CELTE...  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Children In Paradise, Mostly Autumn, Karnataka, Mermaid Kiss, The Reasoning , Panic Room
- Membre : Kajagoogoo

IONA - Beyond These Shores (1993)
Par MARCO STIVELL le 1er Juillet 2010          Consultée 1466 fois

Troisième album, et de nouveau un quasi-concept, très influencé par le mythe celte de Brendan, aussi appelé Bran ou Saint Brandan, l'un des moines qui auraient traversé l'Atlantique en direction de l'ouest bien avant que Christophe Colomb ne prenne la mer et arrive par erreur là où vous savez. On s'attend à un "récit musical" très porté sur la contemplation de la mer, et une fois de plus, non seulement on ne se trompe pas, mais on va être bien servi.

Déjà, cette trame seule me convient bien plus que celle du précédent album, mais cessons-là les comparaisons. Quoiqu'il en soit, je dois dire que le pari est pleinement, plus que réussi. Pour moi, Beyond These Shores est le premier vrai grand album d'IONA, et je préfère vous rassurer en disant qu'à mes yeux, par la suite ce sera un sans faute. A quoi est-ce dû ici plus que dans les précédents ? D'abord, je dirais que l'absence de la froideur de The Book of Kells est totalement absente, et qu'au contraire je trouve une certaine forme d'aboutissement et d'unité dans la totalité, ce qui manquait en partie au premier, sans vouloir être trop critique.

Et puis il y a un autre point très (très) fort, c'est la voix de Joanne, enfin présente comme il se doit : auparavant, elle chantait sur un nombre de morceaux inférieur à la moitié des albums, alors qu'ici on l'entend sur plus d'un titre sur deux. On peut donc en profiter plus, il faut dire qu'elle est si belle (sa voix)... A l'inverse, on entend moins de sax, mais je tiens à préciser que la contribution de Mike Haughton à la musique d'IONA me plait vraiment beaucoup, sur cet album du moins. Ses solos et autres interventions ne sont pas froids ni rageurs, bien au contraire, même quand c'est au ténor (et pourtant Dieu sait que je ne porte pas cet instrument dans mon coeur) : la preuve sur l'intro tout douce de "Bird of Heaven" (seule véritable longue pièce aux relents rock progressif de l'ensemble), ou même sur la fin de "Treasure".

Ah, "Treasure"... Après une intro d'album mystique et rêveuse à la petite flûte avec assortiment de percussions, on arrive à cette grande, grande chanson qui nous convie au voyage et à l'évasion de la manière la plus entraînante (sur le refrain) avec sons de guitares, de nappes et de flûte traversière qui transportent. Cette chanson aurait pu, aurait dû être un hit ! Elle a donné lieu à un clip bien sympa mais c'est tout... Les autres chansons de l'album, quelle que soit leur nature, sont vraiment magnifiques aussi, dans un style percussif ("Today"), ballade ("Edge of the World", et surtout, surtout la merveilleuse "Murlough Bay", autre hit potentiel de l'album), plus rock ("Burning Like Fire" avec intervention d'un sax soprano très doux, plutôt que d'un ténor, ce qui lui sied très bien) ou symphonique ("Beyond These Shores", belle à en pleurer), c'est vraiment du très très haut niveau !

Quant aux instrumentaux, là non plus franchement, rien à redire. Les quatre principaux sont "View of the Islands", avec une sublime petite partie de guitare acoustique, le planant "Adrift" avec le sonneur Troy Donockley qui se révèle pour la première fois guitariste (et plutôt "intelligent" au plus, avec l'effet e-bow réussi) mais aussi je pense avec l'ami Robert Fripp (de King Crimson pour ceux qui ne l'auraient pas reconnu, ce qui m'étonnerait fort) qui apporte ses Frippertronics (système de double enregistrement), "Machrie Moor" et son fabuleux ensemble harpe celtique et cordes, et le glorieux (comme on pouvait s'y attendre) "Brendan's return". Le genre de morceau à écouter fort et pourquoi pas dans le noir...

Mais chaque morceau est une vraie perle en fait... Ce groupe a une telle richesse musicale qu'on se met toujours à découvrir de nouvelles choses à l'écoute de ce type d'albums, et puis le fait qu'il soit long (70 minutes, et encore ils vont battre le record avec le suivant à ce niveau-là) retarde l'échéance où l'on peut se dire "Je le connais enfin par coeur !" Plus précisément, cela signifie que l'on sera convié à y toujours y revenir en ayant à l'esprit l'idée d'accorder à chaque fois plus d'attention à une quelconque partie, ce qui avec une telle durée, nous laisse une belle marge. Et au niveau de l'instrumentation, le groupe, même si Mike Haughton a été fraîchement recruté, me semble plus uni que jamais, et comme IONA n'a, à l'époque pas eu la possibilité de faire deux albums de suite avec la même formation, ce sera le dernier avec Nick Beggs. C'est aussi le premier sur lequel on discerne vraiment l'importance de l'apport des musiciens additionnels, je trouve. Réellement un premier grand, très grand album.

A lire aussi en DIVERS par MARCO STIVELL :


SANTANA
Amigos (1976)
Un des meilleurs des années 70




Les MUSICIENS DU LYCéE MILLET
2009-10 (2010)
Bill bruford, billy jo, gounod et michael jackson


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Joanne Hogg (chant, claviers, guitare acoustique)
- Dave Bainbridge 'guitares électriques, A
- Mike Haughton (saxophones ténor, alto et soprano, flûte à bec, fl)
- Nick Beggs (chapman stick, basses 5 cordes wal fréttées et fre)
- Terl Bryant (batterie, percussions)
- Troy Donockley (cornemuse et flûtes basses irlandaises, guitare él)
- Peter Whitfield (violons, violon alto)
- Robert Fripp (guitare électrique, frippertronics)
- Frank Van Essen (violons solo)
- Debbie Bainbridge (hautbois)
- Fiona Davidson (harpe celtique)
- Francis Cummings (violon)
- Mansell Morgan (violon)
- Richard Williamson (violon alto)
- Anna Frazer (violoncelle)
- Christopher Hoyle (violoncelle)
- Rebecca Whettan (violoncelle)


1. Prayer On The Mountain
2. Treasure
3. Brendan's Voyage (navigatio)
4. Edge Of The World
5. Today
6. View Of The Islands
7. Bird Of Heaven
8. Murlough Bay
9. Burning Like Fire
10. Adrift
11. Beachy Head
12. Machrie Moor
13. Healing
14. Brendan's Return
15. Beyond These Shores



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod