Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW-WAVE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Superheavy, Dave Stewart , Annie Lennox

EURYTHMICS - Revenge (1986)
Par ERWIN le 10 Septembre 2012          Consultée 1369 fois

Nous voici déjà au sixième épisode des aventures de Annie et David au sommet des charts du monde entier. La pose robotique des duettistes ne laissent planer aucun doute sur leur statut. Annie joue sur la pureté de ses traits et son charisme naturel là ou Dave tente à grands coups de brushing de ne pas disparaître face à la diva. La réputation du groupe désormais acquise, on va néanmoins constater que les efforts déployés sur le Be yourself tonight le dernier album en date, ne seront pas ici reconduits. En effet, cet album tient exclusivement par la grâce de ses singles.

A grands coup de vidéo clips diffusés à longueur de journée par MTV et consorts, EURYTHMICS parie sur le marketing plus que sur des compositions.

Bon cela dit, il y a les quatre singles de l’album, à débuter par le moins connu et qui ouvre le bal, il s’agit du très Rock "When tomorrow comes". Nous sommes bien loin de la New wave, tout au plus pourrait-on stigmatiser une filliation avec le style de BLONDIE. Mais la chanson se laisse écouter, un hit classique. Il sera rapidement suivi par la séduisante "Thorn in my side" ma préférée de l’album, et une des plus jolies compositions du groupe. Annie LENNOX y trouve une ligne de chant superbe, et la rythmique légère de la guitare est à se damner, tout dans ce titre incite à la joie. Tel n’est pas le cas de la suivante, le slow "The miracle of love" qui chartera haut dans le Billboard et qui traite plus gravement de l’amour. Le refrain chanté à l’unisson par les deux anciens amants est d’ailleurs tout à fait étonnant de réalisme quand on sait les rapports qu’ils entretenaient et entretiennent encore. Annie est absolument somptueuse de beauté dans cette vidéo.

La suivante est la super connue : "Missionnary man". Voila de la grosse artillerie ! Un riff de guitare hard Rock, une Annie toute de cuir vétue mène une fort belle vidéo avec beaucoup d’entrain. Un titre unanimement reconnu comme un des principaux standards des britanniques. Et pour cause ! Impossible de se débarrasser de cette chanson une fois en tête. Bref, ces quatre singles forment l’ossature de l’opus avec beaucoup de force, et suffisent amplement à son achat. Je regrette simplement que nos amis n’aient pas souhaité se tirer les doigts davantage et nous servir un album du feu de Dieu.

Car jetons plutôt un œil sur les titres qui remplissent le skeud : Des fillers ? Il y a bien la reprise de Smokey ROBINSON "My guy". Dans le trip DEPECHE MODE du pauvre signalons le pinpon très pompier de "Let’s go" pas désagréable mais clairement pas au niveau des précédentes, le rythme cartonné de "The last time" est un rien bancal. "A little of you" est sans intérêt. "In this town" présente certaines réminiscences sympas. L’album se termine sur "I remember you" une assez bonne surprise ou les "Hhhhmmm" d’Annie font toute la différence.

Bref, un album pour la gloire, mais qui n’est glorieux que par ses singles. J’aimerai être plus sévère mais la note sera tout de même de 3 étoiles.

A lire aussi en NEW-WAVE par ERWIN :


FRANKIE GOES TO HOLLYWOOD
Welcome To The Pleasure Dome (1984)
Les guerriers gays de la new wave




INDOCHINE
Le Baiser (1990)
Le légendaire bisou


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Missionnary Man
2. Thorn In My Side
3. When Tomorrow Comes
4. The Last Time
5. The Miracle Of Love
6. Let’s Go
7. Take Your Pain Away
8. A Little Of You
9. In This Town
10. I Remember You



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod