Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW-WAVE  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Chrissie Hynde

The PRETENDERS - Learning To Crawl (1984)
Par ERWIN le 7 Octobre 2012          Consultée 1362 fois

Nous sommes en 1984 et c’est l’instant de vérité pour Chrissie Hynde et son batteur Martin Chambers. En effet, en l’espace de quelques mois, le guitariste Honeyman-Scott et le bassiste Peter Farndorn sont décédés d’overdose… N’importe quelle donzelle y laisserait ses espoirs en une vie meilleure, celle de rock star. Mais telle n’est pas la grande Chrissie, plus énergique tu meurs, et l’américaine, le mors aux dents va parvenir à se sortir de cette impasse mortelle. Robbie McIntosh et Malcolm Foster sont recrutés à la guitare et à la basse. Voila quel est le line-up que nous apercevons sur la photo de ce troisième album. "Apprendre à ramper"… Ce titre ne cache aucun rébus, c’est tout simplement l’époque ou la fille de Chrissie HYNDE apprend à se déplacer. On sait qui porte la culotte entre la nana et les trois mecs…

Les singles vont avoir des fortunes diverses : "Back on the chain gang" sort bien avant le disque et aura une carrière sympa à la tête des charts. C’est un petit titre cool de pop rock, parfaitement formaté pour le passage en radio. Signalons le très joli bridge aux mélodies inventives. Mais je préfère toutefois m’arrêter sur le suivant, classique entre les classiques : il s’agit de l’époumonant "Middle of the road", qui possède tous les ingrédients dignes d’un standard : rythme en béton, guitare virevoltante, solo de feu, harmonica qui décoiffe et ajoutez à cela une chanteuse qui allie félinité et agressivité, et vous aurez une potion magique pour le succès. Encore aujourd’hui, voila un titre que j’écoute en priorité.

"My city was gone" prend la suite, dans un tout autre genre. Compo drivée par une basse ronde et groovy, mais dans lequel j’ai du mal avec le chant de la flamboyante Chrissie. Le morceau est pourtant un classique du groupe systématiquement joué lors de leurs concerts. Puis de jolies arpèges cristallines annoncent ce slow pop qu’est "Show me", qui s’écoute sans trop de difficultés, à l’inverse la voix de la panthère y est toute de douceur. Enfin la ronde des cinq singles de l’album s’achève avec un autre slow : "Thin line between love and hate", qui tout en étant efficace ne révolutionnera pas le monde des dragueurs.

Curieusement, le sublime slow "2000 miles", pourtant assorti d’une jolie vidéo présentant la chanteuse dans la neige, ne sortira pas en single, il est pourtant infiniment supérieur aux deux autres. Tout y est parfait, cette guitare "enneigée", ces choeurs judicieux, la voix si étrange s’élève, provoquant pulsations rapides et émotion tout en illuminant les visages, un vrai bonheur. A l’opposé, "Thumbelina" est un sprint mené par la batterie monolithique de Chambers. Une composition pour courir ou faire du sport et se vider l’esprit. "Watching the clothes" dans la même veine, complète avec folie la course qu’est finalement cette "tentative de reptation", qui s’avère une véritable mine d’or pour tout musicophile qui se respecte.

Comme gage de bonne santé après avoir traversé de dures épreuves, l’équipe des PRETENDERS a passé le cap haut la main. Chrissie HYNDE est plus leader que jamais, mais conduit son groupe à bon port, secondée efficacement par son fidèle batteur Martin Chambers. En tout cas, nous voilà face au grand classique du groupe. Je le positionne quant à moi devant leur premier album.
Note réelle : 4.25/5.

A lire aussi en NEW-WAVE par ERWIN :


DURAN DURAN
Seven And The Ragged Tiger (1983)
Stardom




INDOCHINE
Le Baiser (1990)
Le légendaire bisou


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Chrissie Hyne (chant-guitare)
- Martin Chambers (batterie)
- Robbie Mcintosh (guitare)
- Malcolm Foster (basse)


1. Middle Of The Road
2. Back On The Chain Gang
3. Time The Avenger
4. Watching The Clothes
5. Show Me
6. Thumbelina
7. My City Was Gone
8. Thin Line Between Love And Hate
9. I Hurt You
10. 2000 Miles



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod