Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Chrissie Hynde

The PRETENDERS - Packed (1990)
Par ERWIN le 30 Octobre 2012          Consultée 812 fois

Il parait que voila le cinquième album des PRETENDERS. Sans blagues ? Chrissie est toute seule à bord, elle compose tout, on ne voit qu’elle sur le skeud. Les autres en ont-ils eu ras la casquette de se faire commander en permanence par une dominatrice assumée ? Est-ce Miss Hynde qui a elle-même décidée qu’elle ferait tout bien mieux toute seule suivant l’adage « Mieux vaut être seule que mal accompagnée »…. Mouais, malgré le physique plutôt avantageux de la donzelle from Ohio, je pencherai plutôt pour la première explication. Bah, de toutes manières, c’est la maison de disque qui lui a forcé la main pour baptiser cela sous le sceau des prétendants.

Après le giga succès de « Don’t get me wrong », pas grand-chose à craindre de toutes manières, la fan base est là, et soutiendra sa yankee jusqu’au bout, malgré son caractère, malgré son chant parfois à la limite du supportable – écoutez donc le refrain de « Millionaire » ou elle s’envole par instant, de quoi donner des envies d’étriper un bœuf-.
Du coup, nous avons deux singles à se mettre sous la dent : « Never do that », petite chanson pop sans véritable relief, il ne fera qu’une carrière médiocre dans les charts, on est loin de la ritournelle adictive des succès précédents. C’est agréable sans être décisif, de la musique d’ascenseur entrainante…
Le second single tiré de cet album solo – appelons un chat un chat, même dans le cas d’une tigresse - est « How do I miss you », un reggae mollasson… On connait son attirance pour les musiques jamaïcaines, mais on s’endort sec. Je ne conseillerai pas même l’écoute aux aficionados du genre.

La reprise d’HENDRIX ne rend guère hommage à l’original… C’est la seconde fois, il semblerait que Chrissie bite quedale à la gratte… A passer rapidement. « When will I see you », pourtant co-composé par le grand Johnny MARR des SMITH, endormira tout le monde. Enfin un brin d’action avec l’excitée « No guarantee », c’est mignon mais à des miles - 2000 ? - d’un titre de la trempe de « Thumbellina », « Hold a candle to this » est écoutable alors que « Criminal », trainante et larmoyante, ne présente pas d’intêrèt… Croyez moi il m’en coute de l’annoncer ainsi. On notera le petit hommage à sa ville natale des rives du lac Ontarion : Akron avec « Downtown ». Enfin, petite mention pour la mignonne « Sense of purpose » qui permet à cet opus d’éviter la correctionnelle.

Tout ceci est bien moyen, ne mérite certes pas d’être jeté à la poubelle non recyclée, mais on n’est pas loin d’une musique sans âme…Sans couilles ? Hé ! ça alors ! Chrissie, tu sais ce qui te reste à faire pour rebondir. Va retrouver des gars pour jouer avec toi. Et bon sang, tache de nous pondre des trucs qui dépotent un peu.

A lire aussi en ROCK par ERWIN :


Hubert Felix THIEFAINE
Fragments D'hébétude (1993)
Soleil a trouvé futur !




TIN MACHINE
Tin Machine (1989)
La renaissance de Bowie.


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Chrtissie Hynde (tout)


1. Never Do That
2. Let’s Make A Pact
3. Millionaires
4. May This Be Love
5. No Guarantee
6. When Will I See You
7. Sense Of Purpose
8. Downtown
9. How Do I Miss You
10. Hold A Candle To This
11. Criminal



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod