Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW-WAVE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


Robert PALMER - Pride (1983)
Par ERWIN le 28 Juin 2013          Consultée 981 fois

Ah, ce Bob ! Impossible de savoir à quoi ressemblera sa passion du moment… D’autant que les nanas ont désormais totalement disparu des couvertures du dandy bellâtre. L’énigmatique couverture ne dévoile rien. La discographie devient conséquente et nous avait conduits à des expérimentations rock puis new wave du meilleur aloi sur les précédents opus. Du coup, quelle n’est pas la surprise de l’auditeur Alpha lorsque débute le disque…

… Car nous replongeons dans un bain de soleil caribéen avec l’introductive « Pride » que l’on croirait faite pour les lunettes noires et les cocotiers. Nous revenons vers des considérations beaucoup plus modernes – pour 83, l’année sans pareille comme j’aime à le répéter ! – avec « Deadline » et son beat syncopé louchant vers les dancefloors. On retrouvera ce souci des sons typés eighties sur « Dance for Me » et sur l’hilarante « You Are in My System » aux percussions en carton et aux beats de synthés heu… grotesques ? C’est ça… grotesques ! A oublier rapido, ou alors pour se marrer ! C’est la grosse artillerie qui déferle avec « It’s not Difficult », Robbie est alors en pleine crisette new wave, mais le refrain scandé se laisse bien apprivoiser. « Say You Will » représente un peu la quadrature du cercle en termes de dance des années 80. C’est mauvais, et on ne devrait plus avoir à se farcir ce genre d’horreurs…
La grosse basse slapée de « What You Waiting for » nous conduit à un titre plus sympa et beaucoup plus en conformité avec les standards de l’artiste. Evoquons la reprise de KOOL AND THE GANG, cela ne peut nous faire du mal, il s’agit de « You Can Have It » qui n’apporte pas grand-chose face à l’originale, plus couillue, des ténors du Funk. On en termine avec les petites expérimentations de « The Silver Gun », comme composée sous hallucinogènes, et avec laquelle on prend un certain plaisir.

Cela dit, je ne peux continuer de passer sous silence la présence d’une de mes chansons préférées sur ce skeud. En effet, Robert se surpasse en proposant la merveilleuse « Want You More », chanson d’amour ultime, chantée sur un ton doucereux parfois nonchalant, parfois douloureux. Je lui préfère l’orchestration sophistiquée que lui donnera Clare FISCHER quelques années plus tard. Il n’empêche que ce morceau fabuleux possède tout ce qui me fait envie dans un processus de songwriting, il est beau et simple, mais addictif et lancinant, il représente les sentiments les plus purs ou les plus complexes suivant les cas. Un chef-d’œuvre… qui ne connut ni la gloire ni le succès, puisque Roberto n’en fit… rien… Je vous la recommande chaudement, ne passez pas à côté.

Pride est assurément un des albums les plus faibles de Robert PALMER. Si ce n’était la lumineuse présence de « Want You More », je le déconseillerais fortement.

A lire aussi en NEW-WAVE par ERWIN :


Robert PALMER
Clues (1980)
L'opus new wave




Cyndi LAUPER
She's So Unusual (1983)
Les filles veulent s'éclater !


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Pride
2. Deadline
3. Want You More
4. Dance For Me
5. You’re In My System
6. It’s Not Difficult
7. Say You Will
8. You Can Have It
9. What You Waiting For
10. The Silver Gun



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod