Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK CELTIQUE  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Daviken, Epsylon, Soldat Louis, Transpher

MERZHIN - Pleine Lune (2000)
Par GEGERS le 5 Avril 2014          Consultée 1360 fois

Après un premier EP auto-produit en 1998 et un second plus abouti, qui permet au groupe d'être repéré par BMG l'année suivante, MERZHIN saute dans le grand bain au tournant du siècle nouveau avec Pleine Lune, une première réalisation qui donne enfin au groupe de Landernau la possibilité de transmettre au plus grand nombre son rock celtique qui tient autant de la scène rock française (Noir Désir notamment) que des bagad, nombreux dans la Bretagne natale du sextet.

Énergique et espiègle, voici deux adjectifs parfaitement adaptés pour décrire la musique alors pratiquée par le groupe, portée par l'introductif « Les Nains de Jardin », sorte de rock survolté au refrain fédérateur, porté par une bombarde sautillante et des paroles modérément humoristiques. Du tout bon, et un schéma que le groupe va se forcer à reproduire sur la majeure partie de l'album : le frénétique « La panne », le très réussi « L'hacienda » et ses paroles hallucinées, ou encore « Esperans », titre chanté en breton marqué par l'influence d'Alan Stivell et autres Tri Yann, voici les moments les plus marquants d'une première réalisation qui ne souffre de quasiment aucune faiblesse.

Car il faut en effet rajouter à cela des pièces plus sombres, déjà marquées par une personnalité mûre et sûre de son fait, d'un groupe qui n'hésite pas à alourdir ses ambiances pour continuer de se faire convaincant. On pense ici tout naturellement à « Conscience », sa basse pesante et ses couplets désabusés, qui se voient contrebalancés par un refrain explosif et une flûte céleste qui s'impose comme la véritable star du morceau. Quelle ligne mélodique ! Sur « Soleil blanc », le groupe se fait toujours plus sombre, mais également plus théâtral, grâce au chant déjà fort convaincant de Pierre Le Bourdonnec, fort à l'aise avec sa voix medium qu'il superpose bien aux guitares et aux instruments traditionnels (de nouveau, quelle ligne de flûte!).

Comme une fulgurance, ce premier album de MERZHIN se révèle une pépite de rock celtique. Aux réussites précitées, comment ne pas ajouter cette entraînante « Valse à Merlin », syncopée à souhait, « Messieurs Dames », à nouveau un morceau de bravoure de la part de Pierre Le Bourdonnec ou encore le final « Peur de rien », doté d'un riff mordant et d'une bombarde vindicative ? Tout, dans ce premier essai, transpire l'envie de bien faire et, c'est une évidence, Pleine Lune s'impose comme un des meilleurs albums de rock celtique parus depuis le début du siècle nouveau. Un indispensable, tout simplement, dont la qualité sera bien vite confirmée par les réalisations futures du groupe.

A lire aussi en ROCK par GEGERS :


FIDDLER'S GREEN
25 Blarney Roses - Live In Cologne (2015)
La vie commence à 25 ans




The STANFIELDS
Modem Operandi (2015)
Epidermique


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Pierre Le Bourdonnec (chant)
- Ludovic Berrou (bombarde, flûte)
- Damien Le Bras (basse)
- Stéphane Omnes (guitare électrique)
- Vincent L'hour (guitares électrique & acoustique)
- Mathieu Person (batterie)


1. Les Nains De Jardin
2. La Panne
3. Conscience
4. Messieurs Dames
5. Valse A Merlin
6. Soleil Blanc
7. Par Delà
8. L'hacienda
9. Spleen
10. Esperans
11. Dernier Soupir
12. Peur De Rien



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod