Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

Commentaires (4)
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Marshall Tucker Band , The Outlaws
- Membre : Dickey Betts , The Derek Trucks Band , Duane Allman
- Style + Membre : Gregg Allman
 

 Guide Allman Brothers Band (304)

The ALLMAN BROTHERS BAND - The Allman Brothers Band (1969)
Par STEF le 16 Octobre 2005          Consultée 6507 fois

Lorsque Duane Allman se rallie à l’idée de son frère pour monter leur propre groupe, il dispose déjà d’une solide expérience de musicien de studio, avec des sessions intéressantes dans le monde de la soul et du rythm’n blues (Aretha franklin et Wilson pickett notamment).
Le groupe formé autour de 6 personnes, venant d’horizons musicaux divers, (le percussionniste Jaimoe vient du rythm’n blues, le guitariste Dicky betts de la country) s’oriente très vite vers un trip « jam band » (groupe à improvisations) très en vogue à l’époque. Les musiciens vivent en communauté, partagent les même expériences illicites et leurs influences vont donner à ce premier album une couleur métissée et propice aux improvisations les plus folles (le point d’orgue arrivera deux ans plus tard avec le fameux « live at fillmore east », album-testament de Duane) .

Après une intro « don’t want you no more », mélange de blues-rock et de solo d’orgue d’influence rhythm’n blues soutenu par une basse véloce, le premier titre chanté fait son entrée et quelle entrée: “it’s not my cross to bear » est une ballade bluesy pleine de feeling où la voix rocailleuse de Gregg fait des merveilles avec des soli magnifiques de Dicky et Duane. L’hypnotique « Black heart woman », oscillant sans cesse entre blues-rock et rock psychédélique, en met plein la vue question rythme ( le groupe possède un batteur et un percussionniste).
« Trouble no more », slidée magistralement par Duane (sa technique en slide était unanimement reconnue comme l’une des toutes meilleures, à commencer par Eric Clapton, qui l’engagera quelques temps plus tard pour le célèbre album Layla) continue à impressionner par sa capacité à capter l’auditeur…
L’album s’achèvera sur l’un des grands classiques du groupe, « whipping post ».Intro à la basse, les guitares font leur entrée, se superposent en se décalant légèrement. Effet garanti. Ce titre trouvera ses lettres de noblesse sur le live où il passera de 5 à 22 minutes !!!

Mélange de multiples influences, ce premier album est déjà très abouti et montre un groupe soudé qui maîtrise déjà remarquablement son sujet et connaîtra un très bon succès public et critique. Toujours à la frontière du blues-rock et du rock psychédélique, noyé sous des tonnes de guitares slide, soli ou rythmiques, il apporte une fraîcheur inégalée en cette année 1969 … venant se ranger aux cotés du « green river » de Creedence Clearwater Revival dans la catégorie « albums incontournables du blues-rock » de la fin des sixties.

The allman brothers band fut le combo de blues-rock sudiste le plus influent du début des années 70, avant que la mort accidentelle de Duane (et celle un an plus tard au même endroit de Berry Oakley, le bassiste), ne vienne briser net l’envol d’une carrière majeure aux États-Unis, tout en renforçant le coté culte du groupe, ce qui se produit souvent quand un musicien décède en pleine gloire. Mais pas très loin de là, dans l’état voisin de Floride, un autre groupe dans une version plus rageuse ne va pas tarder à prendre la relève.. faut prononcer lèh-‘nèrdskin’-nèrd à ce qu’il paraît….

A lire aussi en BLUES-ROCK :


The ROLLING STONES
Beggars' Banquet (1968)
Les Stones (encore) au sommet !




COTTON BELLY'S
Live Session Vol.1 (2017)
Sur la route de Memphis


Marquez et partagez





 
   STEF

 
  N/A



- Duane Allman (guitares)
- Greg Allman (chant, orgue)
- Dicky Betts (guitares)
- Berry Oakley (basse)
- Butch Turcks (batterie)
- Jai Johanny Johanson (percussions)


1. Don't Want You No More
2. It's Not My Cross To Bear
3. Black Hearted Woman
4. Trouble No More
5. Every Hungry Woman
6. Dreams
7. Whipping Post



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod