Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE INTERNATIONALE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


Lionel RICHIE - Coming Home (2006)
Par ERWIN le 20 Novembre 2014          Consultée 574 fois

La passion qui nous lie à la cause de la musique nous autres chroniqueurs est telle qu'elle nous emmène parfois loin des sentiers les mieux balisés. Prenons le cas de l'artiste ici présenté dans sa neuvième oeuvre. Lionel RICHIE est une légende de la musique, il a mérité le respect de chacun, à commencer par celui de ses pairs. certains voient leur carrière continuer alors qu'il sont disparus depuis des lustres ainsi ce pauvre HENDRIX voit sa disco s'enrichir années aprés années avec des pseudos bandes découvertes, d'autres voient leur voix utilisée à l'encontre de leur postérité, il en est du king of pop Michael JACKSON... Ouais les plus grands en souffrent. Alors pourquoi continuer alors que vous êtes lessivé ? Que la composition se révèle une contrainte et que les dollars affluent sur vous telle la vérole sur le bas clergé breton?

Car l'ous est vide mesdemoiselles, totalement vide... Tellement vide que je ne vois même pas quoi en dire tellement je suis géné d'avoir à vous le présenter, alors je meuble en attendant la révélation... Qui tarde à venir ! Voyez donc la pseudo orientalisante "Up all night", des gimmicks usés jusqu'à la corde, une performance éculée du grand Lionel qu'on a même du mal à reconnaître tant sa voix est noyée sous les effets.

Je dois donc vous parler des bluettes à deux balles comme "I'm coming home", même pas dignes de figurer sur une setlist face à ses prestigieuses aînées... Une horreur absolue et je n'ai pas même l'énergie de vous décrire les sensations ressenties à l'écoute des "Call it love" ou "Sweet vacation" de triste extraction. Mais pourquoi Lionel se force-t-il à écrire des trucs aussi gerbants ? Je ne peux croire qu'il pense que ces compos soient raisonnablement assez bonnes pour être partagées par sa fan base, qui, toute de cécité continue d'acheter les albums... A moins qu'il ne soit poursuivi par la maffia ... Ah j'y crois pas, il y a un slow naze qui se nomme "I love you", suivi par un quasi hip hop "I apologize" sans la moindre saveur.

Allez dans les vagues trucs à sauver de cette indigente galette on pourrait citer "All around the world" et ses percussions, mais l'orchestration des cuivres est par trop pompeuse... "Out of my head" est potable, et la guitare countrysante de "Reason to believe" a une belle gueule de "moins pire chanson de la galette" ! Ouais ouais, moi aussi je suis super content ! Je bouge une oreille sur le reggae "Stand down" mais bien que l'effort soit méritoire, le résultat reste médiocre. On signalera sinon le superbe solo de gratte sur "What you are", compo qui surnage vaguement dans cet amas de R'n'B mou et gras du bide...

Je le dis comme je le pense, tu peux rentrer chez toi, Lionel, tu le dois même, mais juste pour te cacher ! Et ne ressors pas avant quelques années surtout ! L'avant dernier album "Just go" avait remonté le navrant niveau des livraisons de l'émigré néo zélandais, mais là, on retombe dans la soupe ! Terrible ! A utiliser comme cible de ball trap ! Ne la ratez pas !

A lire aussi en VARIETE INTERNATIONALE par ERWIN :


ANASTACIA
Resurrection (2014)
Subjugué




Robbie WILLIAMS
Swing When You're Winning (2001)
Super gai et réussi.


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Call It Love
2. Sweet Vacation
3. Why
4. What You Are
5. Up All Night
6. I'm Coming Home
7. All Around The World
8. Out Of My Head
9. Reason To Believe
10. Stand Down
11. I Love You
12. A Apologize
13. I'm Missing Her



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod