Recherche avancée       Liste groupes



      
MUSIQUE ELECTRONIQUE  |  STUDIO

Commentaires (4)
Questions / Réponses (1 / 2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Ez3kiel.com (351)

EZ3KIEL - Lux (2014)
Par SASKATCHEWAN le 5 Janvier 2015          Consultée 2544 fois

Depuis 1993, EZ3KIEL illumine la scène électro française de ses albums raffinés et de ses concerts enchanteurs. Au fil du temps, la formation tourangelle a peu à peu dépassé le cadre de la musique électronique pour produire de véritables performances visuelles, mettant à profit les nouvelles technologies et le talent des orchestres locaux. Depuis 2008 et son album Battlefield, EZ3KIEL a multiplié les collaborations, les expositions et les tournées, surgissant toujours là où on ne l’attendait pas.

L’annonce du retrait de Matthieu Fays, batteur historique de groupe, avait semé le doute sur capacité d’EZ3KIEL à produire le tant attendu 5e album studio. Yann Nguema n’avait pas non plus rassuré grand-monde en déclarant vouloir se consacrer aux effets visuels et à la programmation, laissant la basse au petit nouveau Sylvain Joubert. Toujours est-il que Lux a fini par voir le jour, fruit d’un travail de longue haleine sur les arrangements électroniques. On retrouve Johann Guillon aux claviers et aux machines électro, tandis que Stéphane Babiaud se charge d’un éventail d’instruments assez impressionnant.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’attente en valait la peine. Sur Lux, EZ3KIEL reprend ses expérimentations là où il les avait laissées. Sans jamais jurer obédience à l’un des nombreux sous-genres électro, le groupe crée une musique originale et riche. Par rapport aux efforts précédents, Lux bénéficie d’une empreinte rock encore plus marquée, avec des parties de basse et de guitare absolument renversantes. Le diptyque « Born in Valhalla »/« Dead in Valhalla » rappelle les élans torturés du post-rock ou du doom, tout en conservant des passages oniriques typiques du groupe.

Que dire alors des voix sur « Anonymous » et « Eclipse », deux pièces absolument magnifiques. La mélancolie et la fragilité qui se dégagent des mélodies est absolument irrésistible. Deux grandes chansons, tout simplement. De la légèreté boisée de « Dusty » au metal pesant du morceau-titre, EZ3KIEL livre un album foisonnant, déroutant. L’ensemble reste néanmoins diaboliquement construit, témoin le decrescendo qui traverse les trois titres placés à la fin du disque : « L’œil du cyclone », « Never Over » et « Stereochrome ».

Convainquant dès la première écoute, Lux n’en finit pas de se révéler encore et encore au fil des passages dans le lecteur. Chaque morceau est un manifeste de la maîtrise technique et de l’orfèvrerie électronique qui anime le quatuor français. Ecoutez ces sons cristallins sur « Zero Gravity », ces envolées magistrales du violon sur « Dead in Valhalla », ces boucles synthétiques entrelacées sur « Stereochrome »… génial !

EZ3KIEL est le meilleur projet électro en France, ça, on le savait depuis longtemps. Cette dernière livraison ne fait que le confirmer de manière éclatante. Peu d’artistes peuvent se targuer d’avoir su développer un univers aussi personnel. Lux ne fait que présenter l’une de ses nombreuses facettes…

A lire aussi en MUSIQUE ELECTRONIQUE par SASKATCHEWAN :


The BLOODY BEETROOTS
Best Of... Remixes (2011)
Pour un réveil en douceur...




AFX
Analord 06 (2005)
L'analord diabolique


Marquez et partagez







 
   SASKATCHEWAN

 
   HEART OF STEELE

 
   (2 chroniques)



- Johann Guillon (guitare, programmation, claviers, ebow)
- Stéphane Babiaud (batterie, vibraphone, percussions, claviers, chant)
- Sylvain Joubert (basse, guitare, claviers)
- Yann Nguema (arrangements)
- Pierre Mottron (invité, chant)
- Pierre Bloch (invité, violon)
- Laetitia Sheriff (invitée, chant)


1. Born In Valhalla
2. Anonymous
3. Zero Gravity
4. Dusty
5. Dead In Valhalla
6. Lux
7. Eclipse
8. L’œil Du Cyclone
9. Never Over
10. Stereochrome



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod