Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK CELTIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Fiddler's Green, Flogging Molly, Dropkick Murphys, Paddy And The Rats, Mr Irish Bastard, Bastards On Parade, The Black Tartan Clan , Irish Moutarde, Drink Hunters
 

 Site Officiel (581)

The REAL MCKENZIES - Rats In The Burlap (2015)
Par GEGERS le 2 Juin 2015          Consultée 585 fois

Une pochette rappelant l'étiquette d'une bouteille de whisky. "23 ans d'âge", annonce fièrement celle-ci. Car si les cheveux se font grisonnants et les rides un peu plus marquées, l'arrière-garde du punk-rock celtique arbore toujours fièrement ses couleurs, et se défend fort bien face à une nouvelle génération à la fois inventive et inspirée. Le père, le fils et le Saint-Esprit. Pardon : Les FLOGGING MOLLY, les DROPKICK MURPHYS et les REAL MCKENZIES. Si les deux premiers ont depuis longtemps embrassé leurs racines irlandaises pour proposer une musique en hommage à la verte Eirinn, les troisièmes lorgnent pour leur part du côté d'une Ecosse rebelle et insoumise. Près d'un quart de siècle que ça dure, et l'accomplissement somme toute récent que fut l'album Westwinds, paru en 2012, ne fait que confirmer que Paul McKenzie et ses acolytes canadiens en ont encore sous le capot.

Là où l'album précédent laissait le temps aux ambiances de s'installer, et voyait le groupe proposait des morceaux plus alambiqués, et aussi plus longs, Rats in the Burlap va droit au but, et renoue en ce sens avec l'urgence qui habitait encore le groupe sur son 10000 shots paru il y a 10 ans. Comme s'il fallait vite vite agir, vite vite en profiter tant que la magie opère encore. L'essentiel des morceaux dure moins de trois minutes, et témoigne d'une volonté de produire un punk féroce et énergique. La cornemuse, mutine en introduction de "Who saw the 42nd", continue à conférer au groupe une allure tantôt solennelle, tantôt sautillante, qui sert parfaitement les morceaux. L'instrument se mêle à une guitare électrique simple mais efficace dans une alchimie qui donne naissance à des mélodies irrésistibles mues par un évident besoin d'en découdre. "Yes", qui revient sur l'échec du référendum écossais sur l'indépendance de septembre 2014, fait partie de ces quelques morceaux qui abordent des sujets plus sérieux, à l'image de "Catch me", dont l'immédiateté du riff tranche avec un texte traitant de la vulnérabilité de l'être humain et de son besoin d'être soutenu par son prochain.

Moins bluffants dans leur individualité que ceux de Westwinds, c'est bien lorsque les 14 morceaux de ce nouvel album forment un tout indissociable que l'on ressent véritablement leur force et leur puissance. Aux titres consacrés à la vie en tournée ("Up on a motorbike" - à noter un excellent solo countrysant -, "Midnight Train to Moscow"), succèdent des titres rock-folk aux sonorités plus légères (la fabuleuse histoire de "Bootsy", le chat voleur de haggis, ou encore la ballade finale, "Dead or alive"). Mis bout à bout, et transcendés par le chant si caractéristique de Paul McKenzie, ces titres voient les REAL MCKENZIES confirmer une excellente forme et une inspiration sans faille.

Il n'en fallait pas moins, et il n'en faut pas plus pour convaincre. Avec un album somme toute traditionnel, le groupe canadien continue, avec une régularité bluffante (dont devrait s'inspirer les FLOGGING MOLLY) à proposer des sorties de grandes classes qui transpirent la maîtrise et l'envie de bien faire. Si Westwinds reste le meilleure cuvée du groupe à ce jour, ce nouvel album mérite bien que l'on s'abreuve à sa source. Une indéniable réussite.

La vidéo déjantée de "Catch me" : http://www.youtube.com/watch?v=cYi7hrGB0bQ

A lire aussi en PUNK-ROCK par GEGERS :


IRISH MOUTARDE
Raise 'em All (2013)
Ensemble, réinventons le punk celtique !




The BLACK TARTAN CLAN
Don't Walk Alone (2013)
La réponse européenne au punk celtique US


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Paul Mckenzie (chant, flûte, harmonica)
- Sean Sellers (batterie, percussions)
- Mark Boland (guitare)
- Dirty Kurt Robertson (guitare)
- Gord Taylor (cornemuse)
- Randy Steffes (guitare)
- Justin Burdick (basse, guitare)
- Brent Alois Johnson (basse)


1. Wha Saw The 42nd
2. Up On A Motorbike
3. Who’d A Thought
4. Midnight Train To Moscow
5. Lilacs In The Alleyway
6. Yes
7. You Wanna Know What
8. What Have You Done
9. Bootsy The Haggis-eating Cat
10. Spinning Wheels
11. Stephen’s Green
12. The Fields Of Inverness
13. Catch Me
14. Dead Or Alive



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod