Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



IMAGINE DRAGONS - Night Visions (2012)
Par ERWIN le 9 Novembre 2015          Consultée 996 fois

La très récente aventure des IMAGINE DRAGONS... Une histoire de mormons avec tout le decorum que cela entraîne fatalement. Dan et Andrew - chanteur et batteur - forment le groupe sur le campus de l'université Brigham Young, à Salt Lake City, et sont rapidement rejoints par Wing et Ben, diplômés de la prestigieuse Berklee school of music. Ils émigrent vers Las Vegas où ils ont la chance de participer à un festival qui va considérablement les booster. Plusieurs EP sortent avant qu'ils ne soient signés par la major Interscope, les choses sérieuses débutent alors sous la forme de ce premier LP.

Easy listening ? Assurément, et certainement pas à positionner dans les rangs des groupes alternatifs et encore moins indie alternatifs comme on a pu le lire souvent, à moins de vouloir se donner une identité plus complexe que celle d'un énième groupe de pop finalement assez standardisé. Mais pourquoi pas, l'affiliation reste un élément discutable, non ?

Tout commence vraiment avec la sortie du premier single de l'album, "It's time", un titre mignonnet qui oeuvre dans un répertoire plus pop tu meurs, un refrain sympa qui se retient bien et un petit lick de cythare tout croquignolet mais certainement pas miraculeux. C'est donc évidemment avec "Radioactive" que le groupe va se tailler la part du lion dans les billboards du monde entier. Une mélodie chouette, et à nouveau ces choeurs tellement ricains. Même si le rythme est lent et que l'emploi d'une boîte à rythme donne un timbre alternatif à cette song, elle reste super mainstream. Mais c'est très efficace, un des hits majeurs de l'année, désormais passé à la postérité, c'est indéniable.

Le single suivant est "Hear me", tout de simplicité et avec une guitare qui doit pas mal à celle de Johnny Marr des SMITH. Sympa mais pas mémorable. Il y a un quatrième titre qui chartera ouaip ! Allez, vous la connaissez tous, il s'agit de la superbe "Demons", il faut se rendre à l'évidence, ce titre est une vraie tuerie, et donne immédiatement envie de le chanter. On peut difficilement faire plus mainstream et efficace ! Devinez quoi... il y en a un cinquième, et voui ! Mais bon, si le refrain de "On top of the world" vous gonfle autant que moi, vous aurez du mal à en parler sérieusement, mais on ne peut nier le fait qu'il soit utilisé de partout dans les jingles, pubs et autres manifestations.

Ok, on va s'arrêter là avec les singles, à notre époque, cinq chansons tirées d'un seul album, c'est Pantagruelique ! Jetons donc un oeil aux portions méconnues de l'un des albums de l'année. "Fallen" reprend les gimmicks vus précédemment : mur du son, petits arpèges et choeurs qui se voudraient épiques et vibrants. "Underdog" se base sur un charmant beat de synthés lourdingue sans réel relief. Avec le slow "Every night", on entre carrément dans le domaine de la variété. "Amsterdam" et "Tiptoe" ne valent pas mieux. Je leur préfère nettement l'ambiance plus rock de "Bleeding out".

Ouais... Il convient d'être prudent. Certes, "Radioactive" et "Demons" seront incontestablement des classiques de l'année 2013, mais les autres singles ne sont pas folichons et le reste de l'album est un assemblage de choeurs et de refrains pop sans réelle originalité. Ils sont tous plus ou moins interchangeables. Au final, la note de trois me semble toute indiquée. Il va de soi que cette production s'adresse en premier lieu aux adolescents qui vont la porter au pinacle avec plus de cinq millions d'albums vendus -pour les années 2010, c'est gigantesque ! -. Quand à sa postérité, je suis moins convaincu du résultat, mais nous verrons bien !

A lire aussi en POP par ERWIN :


Stevie NICKS
In Your Dreams (2011)
Rêver...




ABBA
Live At Wembley (1979)
Babas nous sommes !


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Dan Reynolds (chant)
- Ben Mckee (basse)
- Wayne Sermon (guitare)
- Daniel Platzman (batterie)


1. Radioactive
2. Tiptoe
3. It's Time
4. Demons
5. On Top Of The World
6. Amsterdam
7. Hear Me
8. Every Night
9. Bleeding Out
10. Underdog
11. Nothing Left To Say



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod