Recherche avancée       Liste groupes



      
TENDANCE PROGRESSIVE  |  STUDIO

Commentaires (15)
Questions / Réponses (1 / 1)
Parallhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Alan Simon
 

 Site Officiel (1366)
 Supertramp Soapbox Asylum (1336)

SUPERTRAMP - Crime Of The Century (1974)
Par SOPHIE le 18 Février 2006          Consultée 15913 fois

Crime of the Century est le troisième album de Supertramp, et leur dernière chance de pouvoir se faire leur place. Et ils l’ont saisie de belle manière.

« Bloody well right » démarre par une longue intro musicale, qui monte en puissance. Rick Davies est au lead vocal. Sonorités très hard rock quand la guitare domine, mais le piano s’immisce çà et là. Des changements de rythme sont au rendez-vous, le saxo termine le morceau.

« Hide in your shell », caché dans son corps, telle la pochette qui laisse imaginer quelqu’un prisonnier de l’univers. La vieillesse, la solitude, le repli sur soi-même, et puis un être qui cherche à vous en sortir : Roger Hodgson donne le ton, tend la main vers ce prisonnier. Ce morceau tranche avec le précédent par de nombreux aspects : la voix bien sûr, l’intro est bien plus brève, les paroles sont torturées mais la musique est plus sereine, la progression est mieux « contrôlée », moins saccadée.

« Asylum » raconte une histoire de prisonnier à nouveau, mais de la folie cette fois. L’est-il, ne l’est-il pas? C’est juste une question de point de vue, selon que l’on est hors ou dans la cage. La mélodie a peu d’importance, l’orchestration souligne les moments forts, et se termine par le cri de la folie.

« Dreamer » : typiquement du Supertramp, le piano sautillant de Roger Hodgson et sa voix haute perchée ont propulsé cette chanson (plus légère, il est vrai) en tête des ventes. Enfin, la révélation !

« Rudy » prend un train pour nulle part, une solitude de plus, pas de but, pas de personne aimée. Le piano sautille toujours, mais lourdement, tragiquement. A mi-chemin, la musique se fait très douce, quelques bruits de gare et c’est reparti, mélange de psychédélique et de classique (violons), et c’est l’arrivée sur le quai, les violons se font plus intenses, comme au cinéma.

« If everyone is listenning » : très belle mélodie planante, un break musical cosmique aux flûtes. Lisez les paroles et vous serez transportés dans une salle de spectacle où les acteurs font vivre leur pièce et la tiennent à bout de bras. Pourront-ils continuer le spectacle ?

« Crime of the Century » : je ne suis pas une inconditionnelle de Rick Davies, mais là, il signe un chef d’œuvre, et je pèse mes mots. 12 vers seulement pour ce morceau long de 5’35, et que de variations musicales avec seulement quelques notes. Ce monument, débute comme une ballade, mais s’emballe, que dire s’enflamme avec un merveilleux solo de guitare. C’est presque une valse lente. Puis démarre une rythmique piano comme Supertramp en a le secret, quelques notes lancinantes sur lesquelles viennent se greffer les autres instruments, y compris les violons puis le saxo, en une mélodie flamboyante qui a le pouvoir d’émouvoir aux larmes, et vient s’achever avec quelques notes d’harmonica. Ce morceau est une pure merveille jusqu’à la dernière seconde et n’a pas pris une ride en trente ans !

L’un des meilleurs albums de Supertramp qui leur vaut pour le moins un statut de légende. Il est le fruit de la créativité de deux artistes à la sensibilité différente, qui apporte chacun sa pierre à un édifice qui se révèle des plus majestueux.

A lire aussi en ROCK par SOPHIE :


MUSE
Absolution Tour (2005)
Un live à tout casser...




MUSE
Black Holes And Revelations (2006)
Muse, fidèles à eux-mêmes...

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   SOPHIE

 
  N/A



- John Helliwell (saxophone)
- Dougie Thompson (basse)
- Bob Siebenberg (batterie)
- Roger Hodgson (piano, guitares,chants)
- Rick Davies (piano, orgues, chants)


1. School
2. Bloody Well Right
3. Hide In Your Shell
4. Asylum
5. Dreamer
6. Rudy
7. If Everyone Was Listening
8. Crime Of The Century



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod