Recherche avancée       Liste groupes



      
BIG ROCK  |  SINGLE

Commentaires (5)
L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

1987 Appetite For Destruct...
1988 Gn'r Lies
1991 Use Your Illusion I
  Use Your Illusion Ii
1992 Use Your Illusion 1 Worl...
  Use Your Illusion 2 Worl...
1993 The Spaghetti Inciden...
1998 Welcome To The Videos
1999 Live Era 87-93
2004 Greatest Hits
2008 Chinese Democracy
 

- Style : Aerosmith, L.a. Guns, MÖtley CrÜe, Ace Frehley , Jetboy, Led Zeppelin, Ac/dc, Queen
- Membre : Primus, Thin Lizzy, Sixx : A.m., Jane's Addiction
- Style + Membre : The Dead Daisies

GUNS N' ROSES - Sympathy For The Devil (1994)
Par LONG JOHN SILVER le 6 Juin 2016          Consultée 2120 fois

Publié fin 1994, un peu plus d’une année après The Spaghetti Incident ? – un album de reprises -, le single Sympathy For The Devil devient la dernière réalisation des GUNS en studio avant 2008. Surtout, il s’agit là de la fin d’une époque, celle des Slash et Duff. De Matt aussi. On n’oublie pas Steven Adler puis Izzy Stradlin, la formation mère du groupe n’existait déjà plus peu de temps après la parution de Lies. Gilby Clarke, en tournée solo, apprend quant à lui qu’il est viré (sur décision d’Axl) alors que le groupe commence l’enregistrement de la chanson des STONES sans que le management ne fasse appel à lui. Rien de tel que l’esprit de franche camaraderie.

La décision de publier – encore* - une reprise comme single est liée à la promotion d’un blockbuster qui fait tout pour provoquer les UBM**. Le film Entretien avec un vampire est l’adaptation d’un roman à succès de Anne Rice. Tom Cruise, Brad Pitt, Antonio Banderas et la toute jeune Kirsten Dunst en sont les vedettes, on est dans du très très lourd. Concourant au box office et pourquoi pas aux Oscars. Axl qui a vu un premier montage du film est enthousiaste, Slash beaucoup moins. Et c’est vrai que ce long métrage est un épouvantable navet, à ranger parmi les nombreux objets inutiles, faussement transgressifs. Du marketing pseudo psychanalytique pour un pop corn movie maquillé comme une catin. Choisir "Sympathy For The Devil", une tarte à la crème, avec sa construction en Mi Ré La, est une autre façon de cultiver l’ambiguïté mainstream qui emploie les symboles à ses propres fins..

Parce qu’aussi GUNS'N’ROSES est présenté comme un groupe dangereux ET sulfureux. Ce qui n’est pas faux, mais ces gars vivent dans un pandemonium où l’argent coule à flots pour des raisons pas toujours avouables... Slash a envie de faire du rock’n’roll, d’être sur scène, même en solo or il est contraint de se mettre à disposition des GUNS. Il apprend que Gilby a été remercié et qu’Axl a désigné Paul Huge*** pour lui succéder. Rapidement les relations entre les deux guitaristes vont se limiter au strict minimum. En réalité le groupe est coupé en deux. D’un côté le trio Slash/Duff/Matt – qui s’entendent très bien – enregistre les bases de la chanson en compagnie de Matt Clink – Le producteur historique -, de l’autre Axl, accompagné de Huge et du discret Dizzy Reed, complète et rectifie le travail avec le producteur de musique de films Matthias Gohl. Ainsi il est demandé à Slash de revoir sa copie sur le premier solo de la chanson, de coller le plus possible à celui de Keith Richards. Le guitariste, qui n’est déjà pas hyper enthousiaste concernant cette reprise, s’exécute en serrant quelque peu les dents. Mais ce n’est pas tout. Il découvrira en écoutant le mix final que Paul Huge l’a doublé sur le fameux solo qu’on lui avait demandé de refaire. La camaraderie : une valeur sûre. Comme dans le film.

Le résultat est over the top, les GUNS n’en sont pas à leur premier blockbuster**** venu. On connaissait la démesure des UYI I & II, on découvre celle de "Sympathy For The Devil" qui renoue avec l’emphase après The Spaghetti Incident, une parenthèse punk rock. Le rendu est grandiose, l’idée de doubler le solo de Slash est maline (maligne ?), la voix d’Axl impériale, le crescendo de coda étendu se pose comme un bouquet final. Oui, mais. Ça manque de supplément d’âme au bout du compte. Le diable l’aurait-il embarqué trop tôt ? Empoché quelques arrhes avant d’attendre patiemment le jugement final ? Axl tire une formation dont – au moins - la moitié ne sait pas où elle va, ça se ressent. Malgré tout, c’est efficace. Le single sera certifié Or sans atteindre les sommets. Peut-être finalement plombé par un film/produit de consommation de masses, les fans des GUNS et autres sympathisants naturels pour la musique du diable n’ont pas – tous - répondu présent. Le résultat est mitigé sur tous les plans.

Suite à quoi, Slash – écoeuré – démissionne, tout comme Duff. Puis Matt se fait – à son tour – virer. Les trois se retrouveront pour fonder VELVET REVOLVER quelques temps plus tard. Dizzy Reed et Paul Huge – eux - poursuivent l’aventure, Axl lance "ses" GUNS dans le projet Chinese Democracy. Question démesure, on avait encore rien vu. "Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage". Comme le précisait autrefois le Robert JOHNSON de la cour du Roi Soleil*****

* Outre les trois singles tirés de TSI (1993, 1994), on retiendra les davantage marquants Live And Let Die (1991) et Kocking On Heaven’s Door (1992)
** Unités de Bruit Médiatique, la couverture promo du film ayant été faramineuse
*** Paul Huge avait choisi de se présenter sous le nom de Paul Tobias
**** « You Could Be Mine » fut inscrite au générique de Terminator 2, un immense succès
***** Jean de La Fontaine, of course

A lire aussi en ROCK par LONG JOHN SILVER :


Robert PLANT
Pictures At Eleven (1982)
Le visiteur du soir




ALICE COOPER
Alice Cooper Goes To Hell (1976)
Alice franchit le Styx

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   LONG JOHN SILVER

 
  N/A



- Axl Rose (chant, piano)
- Slash (guitare)
- Duff Mckagan (basse, choeurs)
- Matt Sorum (batterie, percussions)
- Dizzy Reed (claviers)
- Paul 'tobias' Huge (guitare, choeurs)


1. Sympathy For The Devil (the Rolling Stones)



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod