Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Armens
- Style + Membre : Tristan Nihouarn
 

 Matmatah - Le Site Officiel (1600)

MATMATAH - Lust For A Live (2002)
Par BARZ le 28 Avril 2006          Consultée 3967 fois

La scène est le lieu de prédilection des Brestois de Matmatah. Ils y sont nés et ils ont parcouru tous les bars régionaux, puis toutes les scènes, les festivals, en France, en Europe... Leur succès scénique dès leur début a lancé La Ouache, le succès de La Ouache a allongé la liste de leurs concerts... Un CD live 4 titres était sorti après La Ouache, une VHS également, mais Lust For A Live est leur premier album live. Un DVD, Piste Off, est sorti en parallèle de ce disque, concert et documentaire retraçant le quotidien d'une tournée marathon.

Même si Rebelote n'avait pas vraiment séduit le premier public de La Ouache, il avait attiré un public un peu différent aux concerts de Matmatah, un public de chevelus prêts à balancer la tête d'avant en arrière, laissant de côté le public de dread locks enfumées. Traçant le "Rebelotour", Lust for a live (petit clin d’œil aux références rock du groupe) est toutes guitares dehors prêt à péter de l'ampli.
S'ouvrant sur "Crève les yeux" et "Boeing Down", la machine est lancée à fond la caisse, le premier prenant une bonne cure de jouvence à l'aide des chœurs bien plus présents que sur l'album et plus prenants, le second, doté d'une cadence infernale, enfonce le clou et s'écoute à fond.
S'enchaînent ensuite une série de titres plus ou moins efficaces mais toujours énergiques. Les tubes comme "Emma" ou "Lambé an dro" sont lancés proprement, efficaces comme au premier jour, face à un public bien présent. Titre tout aussi fort, presque punk et décadent, "Sushi Bar" apporte ce qu'il y'a de mieux dans le Matmatah de Rebelote, une jeunesse désinvolte et insolente à faire remuer les fesses et à faire slamer du jeune.

Pourtant, ce qui s'avère le plus appréciable sur cet album live, ce sont les morceaux plus calmes. Attention, ce n'est pas pour autant qu'ils n'ont pas la patate, mais ces morceaux prennent le temps d'enfermer le public dans une petite bulle assez appréciable. C'est ce qui se passe avec "Petite Mort" par exemple. Le groupe se permet un pont instrumental de quatre minutes qui donne un ton différent et plus chaud à ce morceau déjà très prenant. Même si ce ne sont pas des musiciens exceptionnels, il faut bien l'avouer, les petites notes que déposent les Brestois sont appréciables et bercent agréablement le tympan. Il en va de même pour "L'apologie" et sa partie allongée au djembe, ainsi que pour le final de presque un quart d'heure : "Out". S'offrant un espace de liberté sur un titre aux paroles presque absentes, le groupe prend la scène comme terrain de jeu et les instruments s'affrontent ou se flirtent, l'imprévu laissant même place à quelques riffs bien connus, celui de "Lambé an dro" par exemple...

Deux titres sur cet album sont quelque peu inédits, il s'agit de "Toujours un coin qui me rappelle", titre d'Eddy Mitchell, et de "When I get", un titre de bord de zinc écrit un soir de St Patrick. Rien d'exceptionnel dans ces morceaux, si ce n'est la convivialité du second qui donne envie de se balancer bras dessus bras dessous avec les copains... La reprise du père Mitchell étant plutôt sympa, les puristes parleront plutôt d'un massacre. Eh oui, n'adapte pas le bon vieil Eddy qui veut. Passons.

Que retenir donc de ce live hormis les titres un peu à rallonge qui dégagent une réelle personnalité ? Certainement que Matmatah évolue, encore et toujours, ne reniant pas ses vieux tubes en les balançant à la sauce rock, tout en continuant d'être légers et joueurs. Et le public en redemande.

A lire aussi en ROCK par BARZ :


A.S DRAGON
Spanked (2003)
Un dragon tout feu tout flamme




EIFFEL
Tandoori (2007)
Certains albums semblent indispensables

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   BARZ

 
   GEGERS

 
   (2 chroniques)



- Sammy (guitares, chant)
- Stan (guitares, chant)
- Eric (basse, chant)
- Fanch (batterie, percussions)


1. Crève Les Yeux
2. Boeing Down
3. Quelques Sourires
4. Toujours Un Coin Qui Me Rappelle
5. Emma
6. Sushi Bar
7. Lambé An Dro
8. Petite Mort
9. When I Get (a Little Bit Drunk)
10. Derrière Ton Dos
11. L'apologie
12. Out



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod