Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Fistful Of Mercy, Austin Lucas , The Porters , Tim Vantol , Front Porch Step, The Soundstrippers
- Membre : Hot Water Music
- Style + Membre : The Revival Tour

Chuck RAGAN - The Flame In The Flood (2016)
Par GEGERS le 27 Juin 2016          Consultée 805 fois

Décrire des émotions est sans doute la chose la plus complexe qui soit. Et chez Forces Parallèles, même si certains membres de l'équipe ont la chance d'avoir une belle plume, nous ne sommes pas des Flaubert ou des Maupassant, à même de vous étaler sur trois pages le bonheur procuré par l'écoute de quelques notes de musique, car c'est bien de cela dont il s'agit. Seulement, notre modeste hobby d'écriture, qui nécessite concision et esprit de synthèse, se rapproche bien plus du métier de journaliste, pour rester dans un domaine littéraire. Impossible, néanmoins, de conserver une approche journalistique lorsque l'on touche l'essence-même du folk comme le fait Chuck RAGAN sur son nouvel album, "The Flame In The Flood". Impossible de se limiter au fait, d'analyser objectivement, de restituer sans parti-pris. Car que faire lorsqu'on se retrouve ainsi désemparé à l'écoute d'une oeuvre majeure dans la discographie d'un des plus grands artistes folk contemporain ? Poser la plume... et écouter.

...

...Bon, quelques mots tout de même. Ce cinquième album de Chuck RAGAN voit l'artiste sortir des sentiers battus puisque pour la première fois, le leader des HOT WATER MUSIC propose une bande originale de jeu vidéo. C'est à la demande des développeurs du jeu de survie post-apocalpytique "The Flame In The Flood" que le musicien s'est essayé à la conception d'un album folk ambiancé et bariolé, certes moins direct et mordant que ses réalisations passées, mais d'une richesse et d'une beauté à couper le souffle.

Tout pourrait être dit à l'écoute du premier morceau éponyme. Déjà présenté en live (voir l'album "The Winter Haul Live"), "The Flame In The Flood" est un titre folk empreint d'une luminosité bouleversante. Il est là question de survie, pour coller naturellement au thème du jeu vidéo, mais pas seulement de survie physique. L'artiste nous parle également de subsistance de l'âme au son d'une mélodie flamboyante qui réchauffe le coeur et invite à reprendre à gorge déployée un refrain à classer comme une perle folk, rien de moins. Si certains titres sont à rapprocher de manière plus évidente de l'univers "habituel" du chanteur, ces morceaux se font porteurs d'une grandeur mélodique et instrumentale décoiffante. "River and Dale" et son harmonica, ou encore "Landisck" sont bruts de décoffrage et bénéficient d'une délicatesse certaine qui leur confère un délectable double-visage.

Reste que l'artiste se fait la plupart du temps audacieux, en osant ainsi sortir, avec une insolente réussite, hors de son précarré. Les titres instrumentaux, exercice inédit pour Chuck RAGAN, sont la nouveauté la plus marquante et la plus réussie. Au nombre de trois, ces interludes musicaux, parfaitement adaptés à l'univers du jeu vidéo, sont simultanément purs et rugueux. "In The Eddy" s'impose tout d'abord comme un titre intimiste, porté par un splendide duo de guitares acoustiques. "Spanish Moss", riche en instruments, voit pour sa part le violon se faire maître de l'espace sur cette mélodie en trois temps, sorte de valse folk, d'une beauté époustouflante.

La ballade "What We Leave Behind", qui clôture l'album, est également un petit chef-d'oeuvre. Des choeurs introductifs lui confèrent un petit côté "world music" avant que le chant habité de Chuck et une slide guitar ne transforment l'ensemble en une pièce folk riche de ces fameuses émotions que nous avons pourtant tellement de difficultés à écrire. "Nous sommes ce que nous laissons derrière nous", clame le chanteur, s'adressant sans doute à ses contemporains qui ruinent et dilapident le présent sans envisager les conséquences, comme un avertissement avant que l'irréparable ne se produise.

De sa voix burinée, Chuck RAGAN a su se faire un conteur inspiré et complet pour proposer ce cinquième album aux allures de prouesse musicale. Le folk dans tous ses états voit les mélodies s'entremêler pour donner naissance à des compositions d'une richesse et d'une beauté que l'on ne rencontre pas souvent. Audace et talent se retrouvent ainsi sur cet album qui, sous des atours discrets, prend des allures de magnum-opus pour l'un des plus grands talents que la scène folk ait enfanté.

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


MANRAN
Manran (2011)
Du shinty à l'accordéon




FIDDLER'S GREEN
On And On (1997)
On y arrive !


Marquez et partagez







 
   GEGERS

 
  N/A



Non disponible


1. The Flame In The Flood
2. Gathering Wood
3. In The Eddy
4. Loup Garou
5. Spanish Moss
6. Landsick
7. River And Dale
8. Cover Me Gently
9. Long Water
10. What We Leave Behind



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod