Recherche avancée       Liste groupes



      
STONER  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1998 Queens Of The Stone A...
2000 Rated R
2002 Songs For The Deaf
2005 Lullabies To Paralyze
  Over The Years And Throu...
2007 Era Vulgaris
2013 ... Like Clockwork
2017 Villains
 

- Membre : Eagles Of Death Metal, Dave Grohl , Teenage Time Killers, Danzig, Nick Oliveri , Nirvana, Foo Fighters, Brody Dalle
- Style + Membre : Kyuss, Them Crooked Vultures

QUEENS OF THE STONE AGE - Villains (2017)
Par ELK le 4 Juillet 2023          Consultée 310 fois

Sorti (à peine) quatre ans après son fort réussi prédécesseur Like Clockwork, Villains nous dévoile une version nettement moins torturée de QUEENS OF THE STONE AGE. Probablement sous l’influence du producteur pop Mark Ronson, le groupe y sonne plus accessible qu’il ne l’a jamais été, dévoilant même à plusieurs reprises, parmi les influences 70’s chères aux Californiens, un net mimétisme avec certaines des œuvres de David BOWIE dont le chant de Josh Homme se rapproche sur certains passages.
Est-ce pour cette raison que l’album m’a plutôt laissé froid à sa sortie, sentiment partagé par de nombreux fans ? On ne peut pourtant pas dire qu’il soit bâclé ou mauvais, la plupart des titres tiennent même parfaitement la route, mais il lui manque ce côté addictif auquel nous nous étions habitués.
"Feet Don’t Fail Me" est un bon titre d’ouverture, avec son intro martiale, son riff de guitare répétitif à souhait et gorgé de fuzz, et son refrain réussi. Le single "The Way You Used To Be" est également sympa, avec un riff hyper compressé et pêchu et quelques réminiscences Rockabilly. On retrouve ces influences dans "Head Like A Haunted House", mais ce titre est peut-être le plus faible de l’album. "Domesticated Animal" aurait pu être un des meilleurs car on y retrouve les constructions alambiquées et un peu de la folie du groupe, mais le morceau traîne légèrement en longueur. C’est également le cas de "Un-reborn Again" au feeling assez bluesy, et doté de jolis arrangements de cordes à la fin. Finalement, c’est sur "The Evil Has Landed" que les reines se lâchent un peu plus, avec une intro assez déjantée, un riff bien prenant et un rythme soutenu plutôt funk, avant un passage plus rock et fluide en fin de titre. "Forteress" est la jolie ballade qui tente de renouveler les exploits de l’album précédent sans y parvenir pleinement, alors que "Hideaway" se révèle totalement pop mais agréable grâce à une belle performance vocale de Josh. "Villains Of Circumstances", qui vient mettre un terme à l’album sur une note apaisée et mélodieuse, est également un bon titre, sans pour autant s’imposer comme un classique du groupe.
Finalement, ce qui manque probablement à cet album est la folie d’un groupe qui avait toujours su nous prendre à la gorge et nous surprendre. Malgré la pochette, il semble également que tout y soit devenu plus policé et mainstream, ce qui est antinomique avec l’ADN de nos Californiens.
Pour toutes ces raisons, Villains est un album qui s’oublie assez vite et ne donne pas une furieuse envie d’y revenir. Dommage, mais on sait désormais que nos reines feront mieux la fois suivante.

A lire aussi en ROCK PSYCHÉDÉLIQUE par ELK :


Rosalie CUNNINGHAM
Rosalie Cunningham (2019)
Un envol en couleurs




Rosalie CUNNINGHAM
Live At Acapela (2023)
Live brut et séduisant


Marquez et partagez





 
   CHIPSTOUILLE

 
   ELK

 
   (2 chroniques)



- Joshua Homme (chant, guitare)
- Troy Van Leeuwen (guitare, choeurs)
- Dean Fertita (clavier, guitare, choeurs)
- Michael Shuman (basse, choeurs)
- Jon Theodore (batterie)


1. Feet Don't Fail Me
2. The Way You Used To Do
3. Domesticated Animals
4. Fortress
5. Head Like A Haunted House
6. Un-reborn Again
7. Hideaway
8. The Evil Has Landed
9. Villains Of Circumstance



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod