Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


2008 One Of The Boys
2010 1 Teenage Dream
2013 1 Prism
2017 Witness
2012 Part Of Me
2013 1 Roar
 

 Billboard : Fireworks (320)

Katy PERRY - Prism (2013)
Par MOONDREAMER le 3 Novembre 2013          Consultée 505 fois

Entre les nouvelles prétendantes au diadème de reine de la pop comme Miley CYRUS et Selena GOMEZ, LADY GAGA qui a lancé le décompte avant son grand retour et Britney bitch qui attend patiemment son heure pour rentrer dans la bataille, cette fin d’année 2013 a imposé une concurrence rude à Katy PERRY qui aura du mal à régner sans partage sur les charts de la pop « industrielle ».

Prism (stylisé PRISM) se devait d’être un monstre d’efficacité, ce dont Max MARTIN et DR. LUKE, habituels partners-in-crime à la production, se sont assurés. PERRY nous promettait un album plus mature et plus personnel que Teenage Dream, et on remarque que la promesse est au moins tenue au niveau des paroles. Certes, n’est pas Hemingway qui veut, mais les textes sont un cran au-dessus de l’insouciance joviale qui prédominait sur l’album précédent.

Musicalement par contre, il serait bon d’arrêter de nous prendre pour des imbéciles avec un marketing qui nous assurait une véritable transformation. Katy ne tente (presque) rien de nouveau et ne cherche pas à ré-inventer son propre style. C’est tout autant une preuve que la chanteuse connait bien ses forces - à savoir user de sa voix et de son charisme (pour ne pas dire charme) sur des morceaux pop simples mais puissants et efficaces - qu’un aveu de faiblesse concernant son incapacité à se renouveler.

Et c’est là que le bât blesse. Katy cherche à faire encore plus fort que son album précédent mais sombre malheureusement (comme on pouvait s’y attendre) dans la redite : « Roar » sonne comme « Part of Me », « Birthday » rappelle « Peacock » et « International Smile » (malgré un excellent solo à la DAFT PUNK) fait penser à « Hummingbird Heartbeat ». Même quand PERRY cherche à innover, ça ne prend pas aussi bien qu’avant, regardez « Dark Horse » dont le beat trop répétitif tue en plein vol un refrain pourtant prometteur.

« Unconditionally » a beau être la chanson que Katy préfère sur PRISM, elle tient mal la comparaison avec les ballades plus sincères que sont « Lost », « Not Like The Movies » ou encore « Thinking Of You » sur ses précédents albums.

Malgré tout, l’album se termine sur une série de bons morceaux rehaussant l’impression générale avec des chansons mid-tempo puissantes et bien construites comme « Ghost », « This Moment » ou la perle de finesse qu’est « Double Rainbow ». J’ajoute à ces derniers les trois morceaux de la version deluxe qui remontent encore le niveau (à se demander pourquoi un morceau aussi bon que « It Takes Two » n’a pas été inclus sur la version standard de l’album).

PRISM est donc un album sympathique, à deux doigts d’être bon, mais dont les morceaux moins mémorables marqueront moins les esprits que son prédécesseur si controversé

Note réelle : 2.5/5 arrondi à l’inférieur pour le coup de marketing manqué

A lire aussi en POP par MOONDREAMER :


MS MR
Secondhand Rapture (2013)
Premier essai très convaincant !




FOSTER THE PEOPLE
Torches (2011)
Au coeur de la hype indie pop!


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
   MOONDREAMER

 
   (2 chroniques)



Non disponible


1. Roar
2. Legendary Lovers
3. Birthday
4. Walking On Air
5. Unconditionnally
6. Dark Horse
7. This Is How We Do
8. International Smile
9. Ghost
10. Love Me
11. This Moment
12. Double Rainbow
13. By The Grace Of God



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod