Recherche avancée       Liste groupes



      
POP  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


2008 One Of The Boys
2010 1 Teenage Dream
2013 1 Prism
2012 Part Of Me
2013 1 Roar
 

 Billboard : Fireworks (288)

Katy PERRY - Prism (2013)
Par ERWIN le 5 Novembre 2013          Consultée 2214 fois

L’instant est grave… Après avoir mis un médiocre 2 au single « Roar » qui annonçait la sortie imminente du quatrième album de la jolie californienne aux yeux de glace, une question existentielle se pose : la jeunette va-t-elle tomber dans le piège du showbiz et devenir un énième avatar de la star américaine fin 20eme début 21eme pour ne pas la nommer MADONNA, qui continue de planer bien au-delà des cohortes de pseudos bombasses. Le principe de fonctionnement ne laisse aucun doute. Nous voici face à un disque de producteur, parfaitement formaté pour combler les attentes d’un top 50 plus superficiel que jamais, à l’image de la musique en carton d’aujourd’hui, de la consommation rapide et sans lendemain… Dramatique !

« Roar » la mal nommée est néanmoins suivie dans ses ambitions par « Unconditionnally » qui lui est déjà largement supérieure, une chanson superbe, joliment réalisée, le seul titre mémorable de cet amas de bouses décatis que certains appellent un album. Bon, le petit rap « Dark horse » avec JUICY J assure pas mal et a au moins le mérite de proposer autre chose, le refrain se laisse bercer et le beat lancinant de synthé remplit son office… Mais les « Yo » de « This is how we do » ? C’est quoi ce bordel ? On est bien loin du gospel de son enfance… Certes c’est bien fichu, mais la différence avec Britney et consorts est désormais difficile à cerner… Dommage, il y avait un petit talent caché entre ses deux jolies pommes d’amour… « Legendary lovers » rappelle quelque peu les premiers albums donc ça passe… Mais pour le reste…

De la musique de producteurs… Ouais, on croirait entendre les gimmicks des récents DAFT PUNK et autres leaders du top 50 de mes deux... Pas de quoi la ramener… Voyez plutôt « International smile » « Ghost », ou « Walking on air » qui est carrément indigente. Le chant sur « Love me » est vraiment pas terrible. « This moment » tente de renouer avec les rythmes en papier mâché de la new wave, mais c’est un échec. « Birthday » pourrait sortir d’un album de la torride Mariah CAREY, c’est donc sans le moindre intérêt.

Globalement nous avons perdu une certaine candeur depuis « One of the boys » et ses parfums sucre d’orge… Katy faisait alors une jolie Lolita qu’on avait envie de culbuter autant que d’écouter. Le temps a passé, et avec lui est disparu ce charme juvénile qui faisait une bonne partie du talent de la mignonnette. A part « Unconditionnally », l’album frise la nullité. Je n’ai pas d’autre choix que de me montrer réaliste, pas vraiment sévère, mais Katy vient de rejoindre la cohorte des suiveuses sans personnalité. Il ne lui reste plus qu’à dévoiler plus avant ses charmes pour émuler une Miley CIRUS, le degré zéro de la musique quoi…

A lire aussi en POP par ERWIN :


Billy JOEL
Storm Front (1989)
Tempête à l'est




ABBA
Super Trouper (1980)
Chef-d'oeuvre


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
   MOONDREAMER

 
   (2 chroniques)



Non disponible


1. Roar
2. Legendary Lovers
3. Birthday
4. Walking On Air
5. Unconditionnally
6. Dark Horse
7. This Is How We Do
8. International Smile
9. Ghost
10. Love Me
11. This Moment
12. Double Rainbow
13. By The Grace Of God



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod