Recherche avancée       Liste groupes



      
POST-ROCK  |  STUDIO

Parallhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Muse
- Membre : Atoms For Peace
- Style + Membre : Thom Yorke

RADIOHEAD - A Moon Shaped Pool (2016)
Par SASKATCHEWAN le 31 Mars 2017          Consultée 725 fois

L’ombre de la perte et de la séparation planent sur A Moon Shaped Pool. C’est même sans doute l’opus le plus noir de RADIOHEAD, car la mélancolie narcissique d’autrefois a laissé place à une détresse qui ne s’embarasse pas de fioritures. Le très électrique « Ful Stop », situé au milieu du disque, rayonne comme un astre noir, captant le peu de joie qui émane des autres titres.

Les émotions positives se glissent alors dans les interstices, profitant de l’ambivalence de morceaux doux comme « Daydreaming », « Present Tense » et « True Love Waits ». Sous le timbre souvent éraillé de YORKE, on ressent toute la solitude du monde, mais aussi, au fil des écoutes, une véritable force émotionnelle, qui s’exprime sans fausse pudeur.

Par rapport aux albums précédents, les cordes et le piano sont omniprésents, comme si RADIOHEAD retrouvait son essence dans l’intimité de la musique de chambre. Les arrangement sont tout simplement parfaits, toujours au service des mélodies, avec une richesse et une inventivité sans égales (« Burn the Witch »).

Même si A Moon Shaped Pool est un album qui exige du temps, ne serait-ce que pour en appréhender toutes les trouvailles sonores, YORKE et sa bande ont pris soin de laisser derrière eux deux chansons immédiates à destination de l’homme pressé d’Internet. La poignante « Decks Dark » d’abord, une gemme de composition pop chamboulée par un break étourdissant. Plus rock, « Identikit » se paye même le luxe de placer un solo de guitare toute en retenue qui ravira ceux qui pestaient contre l’abandon de la guitare sur les essais les plus électroniques du groupe.

Après des dizaines d’écoute, il ne fait plus aucun doute que A Moon Shaped Pool mérite une place de choix dans la discographie de RADIOHEAD. C’est un chef-d’œuvre de sensibilité, un ouvrage fascinant qui trouvera une résonnance dans l’existence de chacun, car les sentiments transmis par cette musique sont universels.

A lire aussi en POST-ROCK :


EXPLOSIONS IN THE SKY
The Rescue (2005)
Post-rock




BARK PSYCHOSIS
Hex (1994)
Trip nocturne

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez







 
   A.T.N.

 
   SASKATCHEWAN

 
   (2 chroniques)



- Thom Yorke (chant, guitares)
- Jonny Greenwood (guitares, direction d'orchestre)
- Colin Greenwood (basse)
- Ed O'brien (guitares)
- Phil Selway (batterie)
- Nigel Godrich (production)


1. Burn The Witch
2. Daydreaming
3. Decks Dark
4. Desert Island Disk
5. Ful Stop
6. Glass Eyes
7. Identikit
8. The Numbers
9. Present Tense
10. Tinker Tailor Soldier [...]
11. True Love Waits



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod