Recherche avancée       Liste groupes



      
SPACE FOLK-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Pink Floyd, Coast, Children In Paradise, Steeleye Span, Iona, Karnataka, Mermaid Kiss, The Reasoning , Panic Room

MOSTLY AUTUMN - The Ghost Moon Orchestra (2012)
Par MARCO STIVELL le 9 Décembre 2017          Consultée 341 fois

Il est toujours bon de redonner sa chance à un disque, même si celui-ci ne comble pas les attentes au final après cela. Lorsque The Ghost Moon Orchestra est sorti en 2012, il a provoqué, d'un point de vue personnel, un regain d'intérêt pour MOSTLY AUTUMN comme Glass Shadows l'avait fait en 2008. Puis la deuxième écoute avait tempéré ce jugement. À la troisième, ça allait un peu mieux. À la quatrième, c'était le contraire.

Ce va-et-vient permanent a conduit à replacer cet album sur l'étagère et à l'oublier, en bonne et due forme. MOSTLY AUTUMN est devenu un groupe qui se répète, inlassablement. Il manque toujours la part celtique, un fragment de son identité mais qui a aidé grandement à le faire connaître. Oui mais voilà, c'est passer un peu vite sur les qualités réelles de ce Ghost Moon Orchestra.

Bryan Josh, Olivia Sparnenn et Iain Jennings écrivent un disque à l'unité bien nette en terme de continuité et de qualité. La pochette ressemble moins à du MOSTLY AUTUMN qu'à celle d'un disque de NIGHTWISH ; chose amusante, le sonneur Troy Donockley, ami et collaborateur du groupe depuis l'an 2000, ancien membre d'IONA, n'est pas encore prêt à rejoindre la formation metal-symphonique finlandaise. Il faut attendre un an encore, mais pour MOSTLY AUTUMN, il reste l'identité celtique rare, présent en tant qu'invité, sur "Wild Eyed Skies" en particulier.

Cette ballade langoureuse de Sparnenn et Josh, couple solide dans l'écriture comme dans le chant, témoigne à elle seule de la réussite du travail mené sur The Ghost Moon Orchestra, de même que le titre d'ouverture, "Unquiet Tears". L'ambiance suscite une mise en avant des claviers, et c'est le cas sur tout le disque, bien plus fidèle au MOSTLY AUTUMN classique que les efforts précédents. L'arrangement est d'une grande finesse, la mélodie particulièrement belle et contient des bribes de "Twinkle, Twinkle Little Star", un traditionnel britannique (le même air que "Ah ! Vous Dirai-Je Maman") revisité par le groupe, de façon plutôt gothique qu'angélique.

Les titres se succèdent ensuite, écrits par Josh en grande majorité, mais sans les défauts du double album Go Well Diamond Heart paru en 2011. La flûte d'Anne-Marie Helder est mieux représentée aussi, et tout en reprenant les constructions des chansons déjà connues, il y a ce souffle bienveillant dont Glass Shadows (2008) avait déjà bénéficié, et l'ensemble de The Ghost Moon Orchestra à son tour.

Si l'atmosphère spatiale et folk reste à l'avenant, la guitare slide de Davison à l'honneur tout comme le piano de Jennings et les envolées grandioses qui portent les soli de Josh, ce dernier nous gratifie cependant de quelques riffs inspirés. En premier lieu, il y a "The Devil and the Orchestra", avec ce petit côté blues-rock efficace et bien balancé.

The Ghost Moon Orchestra, c'est du petit lait, un album bien agréable sans être du niveau des quatre premières productions du groupe. À écouter.

A lire aussi en ROCK par MARCO STIVELL :


Richard THOMPSON
Across A Crowded Room (1985)
Rock folk et rockabilly




SANTANA
Blues For Salvador (1987)
Belle remontée !


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Bryan Josh (chant, guitares, claviers)
- Olivia Sparnenn (chant, percussions)
- Iain Jennings (piano, orgue hammond, claviers)
- Anne-marie Helder (flûte, claviers, percussions, choeurs)
- Liam Davison (guitares, choeurs)
- Andy Smith (basse)
- Gavin Griffiths (batterie)
- + Troy Donockley (uilleann pipes, low whistle)


1. Unquiet Tears
2. Drops Of The Sun
3. The Devil And The Orchestra
4. The Ghost Moon Orchestra
5. This Ragged Heart
6. King Of The Valley
7. Things That We Notice
8. Tennyson Mansion
9. Wild Eyed Skies
10. Top Of The World



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod