Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


SEASICK STEVE - I Started Out With Nothn' And I Still Got Most Of It Left (2008)
Par ERWIN le 18 Mai 2018          Consultée 99 fois

On est habitué maintenant gros ! Tes attitudes de vieux détraqué du bulbe du sud profond des US on les connaît ! Tu ne nous auras pas cette fois ! Voyez plutôt cette pochette réalisée par son fils aîné, comme dab ! Cette sophistication ! À l'aune de sa musique finalement. On va toutefois constater une saine évolution entre ce troisième opus et son prédécesseur. Steve Wold a parfaitement saisi ce qui plaisait à ces dames, son fond de commerce. Il les charme, puis les enrubanne et finalement les couche sur une meule de foin comme on l'imagine, le vieux cochon. Quel coquin ! Si on distribuait un titre de champion du monde de la catégorie, il serait tout en haut, aucun doute ! Bref, nous voici avec entre les mains l'opus qui va servir de révélateur européen à notre marin d'eau douce.

« Walkin man » annonce rapido la couleur, on va naviguer sur des eaux peu profondes entre blues et folk, dans les ambiances crépusculaires qui plaisent tant à ces dames. Matez donc cet énergumène « My name is Steve and Im your walkin man »... Tu parles ! Quel branleur ! Mais quel talent, ce titre est une vraie réussite ! Toujours dans cette veine « Fly by night » dispense un blues crasseux digne des années 20; il ne manque que Bill BROONZY ou Bob JOHNSON aux backings.

On mettra une piécette sur « One true » malgré une identité frustre de chez frustre. Puis « My youth » nous plonge dans la jeunesse de l'oiseau de mer malade... S'en est presque touchant de réalisme... On imagine le paysage désertique, le moulin à eau qui tourne, les vieilles guimbardes démembrées dispersées sur le terrain familial, et Steve tout crotté, qui fait pis que pendre dans la maison de ses parents alcooliques.

« St Louis Slim » est plus un boogie classique, là ou « Thunderbird » se contente de faire dans le gros blues rock rapide. En revanche, nous avons un duo improbable : le voilà en compagnie de l'icone australienne Nick CAVE... ça alors ! Voila un truc qui vaut son pesant de caramels mous dès l'annonce du bouzin! Et ça marche ! Nick nous fait du CAVE mais le résultat est stupéfiant. Quelle rigolade !

Plusieurs titres nous collent une ambiance à la grandpa sur le perron, c'est « Happy man » chanté en duo avec Ruby TURNER et KT TUNSTALL à la rythmique, classe non ? On retrouve la KT sur plusieurs titres d'ailleurs. Voyons voir : Elle est sur « Prospect lane », où il narre ses nombreux voyages clandestins en train... l'image qu'on voit tous des films américains avec ces clodos en train de sauter dans un wagon en marche. Steve a connu ça aussi... Mignon. Enfin, la mignonne est à la flûte sur « The letter » de Wayne CARSON...Voilà une seconde jeunesse rien moins que ça !

Choisissez la version avec les reprises les gars. Et voyez plutôt ce que notre émigré norvégien en fait ! D'ailleurs, le classique de Fred Mississippi McDowell « Leevee camp blues » garde toute son authenticité dans les bras musculeux du Steve. Belle performance de parvenir à tirer les marrons du feu d'une telle reprise. L'esprit y est, pas de doutes.

Le style s'affine, pas de doute, le gros malabar commence à faire dans la dentelle. Ma conclusion : ne laissez pas votre girl friend deux minutes seule avec ce gus, il est capable de tout pour parvenir à ses fins ! Et question musique il commence à assurer sérieusement ! La suite me donnera raison !

A lire aussi en BLUES par ERWIN :


Johnny WINTER
John Dawson Winter Iii (1974)
Jeannot Hiver à son zénith




Chris REA
The Return Of The Fabulous Hofner Blue Notes - 2 (2008)
Maître es qualité


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Started Out With Music
2. Walkin Man
3. St Louis Slim
4. Happy Man
5. Prospect Lane
6. Thunderbird
7. Fly By Night
8. Just Like A King
9. One True
10. Chiggers
11. My Youth
12. The Letter
13. Levy Camp Blues
14. Roll And Tumble Blues
15. The Log Cabin



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod