Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-ROCK CELTIQUE  |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Style : Booze Brothers, Bodh'aktan
- Membre : The Fallen Birds

CELKILT - The Best I Can (2019)
Par GEGERS le 17 Avril 2019          Consultée 247 fois

Un océan de poubelles. Et les décideurs ne font rien. Les COP et les sommets se succèdent, l'incompétence et la couardise des gouvernements fait peine à voir. Les citoyens se mobilisent, mais face aux lobbies, face aux enjeux financiers, leurs actions ne pèsent pas bien lourd et les initiatives sont souvent mort-nées. Les perspectives ne sont pas glorieuses et l'avenir est bien sombre. L'être humain hésite encore entre mourir étouffé sous ses déchets ou détruire une bonne fois pour toutes l'écosystème afin qu'il n'y ait pas de retour arrière possible. Bien entendu, l'un n'empêche pas l'autre.

Si les actions individuelles sont vaines, il faut pourtant faire quelque chose. Rester les bras croisés et les mains dans les poches, se dire que, de toute manière, à quoi bon puisque tout est foutu et c'est la mort assurée. Résister, c'est vivre encore un peu. Les actions peuvent prendre des formes diverses, des rando-poubelles, des actions citoyennes, des soutiens financiers... et puis, il faut chanter. L'art a un rôle majeur à jouer dans le soutien des causes et constitue, en soi, une action à saluer. Les CELKILT, qui ne vont plus tarder, espérons-le, à donner un successeur à l'excellent album Stand (2017), ont décidé de militer en musique et de soutenir par le biais de leur art les actions de dépollution des océans menées par le mouvement Making Ocean Plastic Free. Pour cela, le groupe propose ainsi un nouveau morceau, punk-folk celtique débridé et énergique, dans la plus pure tradition du groupe. Introduit par une basse vrombissante, "The Best I Can", se fait musclé d'entrée, rejoint par une flûte aux airs d'oiseau moqueur. Direct et sans fioritures, le morceau colle ainsi à l'auditeur une gifle salutaire. Le propos, conscientisé, est illustré par un clip montrant les membres du groupe peu à peu ensevelis sous d'innombrables déchets en plastique. Un break mid-tempo, agressif, vient varier le propos au mitan du morceau. De manière surprenante, cette section plus sombre évoque les ambiances d'un groupe tel que SYSTEM OF A DOWN, notamment dans le phrasé de Titou MacFire. Le morceau s'achève en reprenant le motif direct d'un refrain débordant d'énergie.

Sans forcer, les CELKILT nous rappellent qu'ils ont de l'énergie à revendre et que leur punk "tout public" et festif sait également se mettre au service de causes qui en valent la peine. Le single est disponible uniquement en version digitale. Toujours un peu de plastique en moins.

Le clip : https://www.youtube.com/watch?v=MdrmIf0Uqk4

A lire aussi en PUNK-ROCK par GEGERS :


The WAKES
The Red And The Green (2013)
Le beurre et l'argent du beurre




BOOZE BROTHERS
Reels And Squeals (2010)
Les booze version 2.0


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Titou Macfire (guitare, bouzouki, chant)
- Rem's Macground (batterie, bodhran)
- Drik Macwater (basse, hamonica)
- Iain Macwind (cornemuse, flûte, flûte traversière, basse)
- Ana Macfive (violon)


1. The Best I Can



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod