Recherche avancée       Liste groupes



      
FUNK  |  STUDIO

Commentaires (3)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


CHIC - Tongue In Chic (1982)
Par DERWIJES le 11 Juillet 2019          Consultée 172 fois

Si on devait effectuer un classement des meilleurs albums de CHIC période 1977-1983, il y a peu de chances pour trouver Tongue in Chic en haut.

C'est qu'en 1982 les effets de la potion magique que semble prendre le groupe se dissipent. Leurs deux derniers efforts Real People et Take It Off ne se sont pas aussi bien vendus que le monstre Risqué, et les radios se détournent du groupe pour leur préférer de nouveaux venus pourtant inspirés par eux. Une forme de lassitude, peut-être ? C'est que la CHIC Organization ne cesse de tourner à plein régimes, Bernard EDWARDS et Niles RODGERS enchaînant les projets avec d'autres artistes. Après une participation à la BO de la comédie musicale/porno soft "Soup for One", ils sortent leur disque Chic annuel.

Sorti sous le titre facétieux de "Tongue in Chic" (jeu de mot sur l'expression "Tongue in cheek", qui s'utilise quand on dit quelque chose sur le ton de la plaisanterie sans devoir être pris au sérieux) et une pochette que je trouve très kitsch et très phallique -sauf abus de Freud de ma part. Le groupe s'éloigne un peu plus des cordes de Real People et continue sur la lancée de Take It Off, un disque nettement meilleur que ce que l'on était en droit d'espérer de lui. Autant le dire tout de suite, Tongue In Chic ne surprend pas et propose une succession de morceaux funk/R&B réussis mais sur lesquels on sent la fatigue poindre. Take It Off était l'album sur lequel CHIC semblait retomber sur ses pieds après la débâcle du disco en se rapprochant de la funk de l'époque. Un choix assumé mais dont le groupe semble faire le tour sur ce disque avec des morceaux réussis mais moins inspirés.

On y trouve même un petit ratage en la présence de "Chic (Everybody Say)" qui fait revenir les cordes pour un résultat loin d'être transcendant. Mieux vaut se tourner vers les deux singles ouvrant l'album: si "Hangin'" est passé presque inaperçu aux US il s'en est mieux sorti au UK. Avec une production toujours impeccable est une bonne ligne de basse il semble suivre à la lettre le b.a.-ba des singles façon CHIC. On ne s'en plaint pas, c'est un bon morceau. Le second single "I Feel Your Love Coming On" est lui sorti uniquement aux Pays-Bas, qui ont eus du nez en choisissant ce morceau chanté par Bernard Edwards et qui est instantanément catchy avec sa mélodie electro et surtout ses chœurs féminins.

Le chant féminin a toujours été l'arme fatale de CHIC, le petit plus qui fait toute la différence. Tenez, d'habitude les ballades ne sont pas ce que je préfère dans un album du groupe mais pourtant c'est bien "When You Love Someone" que je choisirais comme étant le meilleur morceau ici. Le chant est excellent, surtout le petit break a-capella au milieu du morceau qui fait la jonction entre la première partie toute en douceur et la seconde partie où la guitare s'invite à la fête. La deuxième ballade "Sharing Love" n'est pas à jeter non plus bien qu'elle sonne vraiment trop déjà-vu. Cela ne nous laisse qu'avec le semi-instrumental "City Light" qui vient conclure l'album sur un point positif groovy et "Hey Fool", chanté par Alfa ANDERSON qui ne casse pas trois pattes à un canard mais s'écoute agréablement grâce à la belle voix de la chanteuse.

En y réfléchissant Tongue in Chic est le genre d'album à n'écouter qu'une seule fois. Passé la surprise de la découverte on se retrouve finalement avec un disque qui aurait pu être le disque bonus de Take It Off. Il suit à la trace la formule de son aîné sans chercher aucunement à s'en dévier, quitte à donner l'impression d'écouter des B-sides ou des rejets de Take It Off.
Un album satisfaisant en soi mais loin d'être essentiel dans la discographie de CHIC.

A lire aussi en FUNK par DERWIJES :


CHIC
C'est Chic (1978)
So chic !




CHIC
Risque (1979)
L'agence tous risques.


Marquez et partagez





 
   DERWIJES

 
  N/A



- Alfa Anderson (voix)
- Luci Martin (voix)
- Bernard Edwards (voix, basse)
- Nile Rodgers (guitare, voix)
- Tony Thompson (batterie)
- Dolette Mcdonald (voix)
- Fonzi Thornton (voix)
- Jocelyn Brown (voix)
- Michelle Cobbs (voix)
- Marty Celay (guitare)
- Raymond Jones (clavier)
- Rob Sabino (clavier)
- Sammy Figueroa (percussions)
- Robert Aaron (saxophone)
- Ray Maldonado (trompette)
- Gene Orloff (cordes)


1. Hangin'
2. I Feel Your Love Comin' On
3. When You Love Someone
4. Chic (everybody Say)
5. Hey Fool
6. Sharing Love
7. City Lights



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod