Recherche avancée       Liste groupes



      
DISCO  |  STUDIO

Commentaires (2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

1977 Chic
1978 C'Est Chic
1979 Risque
1981 Take It Off

CHIC - Risque (1979)
Par DERWIJES le 10 Juin 2019          Consultée 216 fois

« C'est Chic » avait fait de CHIC les rois du disco. Un an plus tard, son successeur Risqué allait faire d'eux les rois du monde.

C'est exagéré ? A peine. Ils sont disque de platine, dominent les ventes et les dance-floors. Mais ce que Risqué va leur apporter, c'est un héritage. De tous les albums du groupe, c'est véritablement celui-ci qui est passé à la postérité, cité dès que l'on parle de disco, de funk, ou des « meilleurs albums de tous les temps ».
Ce succès, ils le doivent à leur single ouvrant l'album : « Good Times », bien sûr. Que ce soit dans sa version radio ou studio de 08 minutes, tout le monde, et je dis bien tout le monde, a déjà entendu cette chanson, ou au moins sa ligne de basse. C'est le morceau le plus sampler de tous les temps, dans le rap ou ailleurs. Au départ, un morceau sacrément bien foutu et imparable qui serait demeuré dans la culture populaire comme un incontournable. Il vieillit étonnamment bien. On peut dire que c'est le « Rapper's Delight » des SUGARHILL GANG qui le fait rentrer dans la postérité. Techniquement, un replay plutôt qu'un sample puisque le morceau est rejoué en studio. C'est en servant d'ambassadeur au hip-hop naissant (pour savoir s'il s'agissait du premier ou du meilleur morceau de hip-hop de l'époque, consultez la chronique de Gladius sur The Sugarhill Gang) que « Good Times » entre dans la bibliothèque du Congrès en 2014... soit quatre ans avant « Le Freak » !
Ce n'était pourtant pas gagné pour The Sugarhill Gang qui eurent du mal à faire entendre raison à Niles RODGERS qui les obligea à l'inclure dans les crédits de l'album, avant d'admettre que « Rapper's Delight » est depuis un de ses morceaux préférés.

Même s'il bénéficie de la meilleure ligne de basse jamais jouée, Risqué a pourtant plus d'affinités avec les TALKING HEADS et PUBLIC IMAGE LIMITED qu'avec Michael JACKSON. Les deux têtes pensantes Niles Rodgers et Bernard EDWARDS ont beau dire que CHIC ne fait que du divertissement, il y a quelque chose de sombre chez eux, une manière de rendre dansantes des chansons sur des sujets difficiles -le titre « Will You Cry (When You Hear This Song) » parle de lui-même-, comme une tentative d'habiller la vacuité d'une existence désespérément vide que l'on retrouve chez les groupes de David BYRNE et John LYDON. Chose qu'ils font mieux que personne : qui pourrait croire en écoutant « Good Times » que les paroles fonctionnent comme celles faussement joyeuses des chansons de la Grande Dépression, comme un miroir en cette année 1979 du deuxième choc pétrolier, dans une tentative pour dénoncer le marasme économique de l'époque ?

On oublie souvent le talent nécessaire à l'écriture de textes faussement simples, assortis d'une orchestration elle aussi faussement simple, qui semble reprendre les standards de l'époque en citant en fait Bernard HERRMANN (sur les staccatos des cordes). Et si je ne résiste pas à « My Forbidden Lover », je ne peux pas m'empêcher de penser que « A Warm Summer Night » et « What About Me » ne valent pas, à un cheveu près, les mid-tempos de C'est Chic, ce qui vaut à Risqué la note finale de 4,75/5, que j'arrondis méchamment à 5/5 et le classe parmi les albums de référence du site. Un sort amplement mérité !

Petite anecdote pour conclure : dans le paragraphe du livre « Les 1001 albums à écouter avant de mourir » dédié à l'album, Daryl Ealsa écrit que sa pochette s'associe bien avec celle de « In Through the Out Door » de LED ZEPPELIN... Votre avis ?

A lire aussi en FUNK :


Chaz JANKEL
Chas Jankel (1980)
Et Jésus se détachît de sa croix et se retournît !




Betty DAVIS
They Say I'm Different (1974)
Sexy, funky


Marquez et partagez





 
   DERWIJES

 
  N/A



- Alfa Anderson (chant)
- Luci Martin (chant)
- Bernard Edwards (basse, chant)
- Nile Rodgers (guitare, chant)
- Tony Thompson (batterie)
- Fonzi Thornton, Michelle Cobbs, Ulland M (chant)
- Robert Sabino, Andy Schwartz, Raymond Jo (claviers)
- Sammy Figueroa (percussions)
- Karen Karlsrud, Cheryl Hong, Karen Milne (cordes)
- Jon Faddis, Ellen Seeling (trompette)
- Alex Foster, Jean Fineberg (saxophone)
- Barry Rodgers (trombone)


1. Good Times
2. A Warm Summer Night
3. My Feet Keep Dancing
4. My Forbidden Lover
5. Can't Stand To Love You
6. Will You Cry (when You Hear This Song)
7. What About Me ?



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod