Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Xavier Rudd , Cotton Belly's
- Membre : Fistful Of Mercy

Ben HARPER - Winter Is For Lovers (2020)
Par GEGERS le 23 Novembre 2020          Consultée 400 fois

Si quelques singles publiés en 2019 et durant le premier semestre de l'année 2020 laissaient espérer la sortie prochaine d'un nouvel album solo de Ben HARPER (notamment le splendide "Uneven Days"), il faut bien reconnaître que la surprise a été de mise au moment de découvrir le contenu de ce Winter is for Lovers distribué uniquement au format vinyle et digital. Le quinzième album de l'artiste américain a en effet ceci de particulier qu'il est intégralement instrumental, et ne laisse à entendre que la célèbre lap-steel dont le musicien s'est fait virtuose.

Il me faut avouer que, peu adepte des albums dénués de parties chantées (un idiot sentiment d'incomplétude accompagne généralement leur écoute), les premières sessions de découverte de ce Winter is For Lovers n'ont généré qu'une indifférence polie. Délaissant la Weissenborn que l'on croyait greffée à ses genoux, Ben HARPER s'affaire ici sur une lap-steel du fabricant Monteleone, dont il extrait pendant une trentaine de minutes des sonorités bariolées et délicates. Constitué de quinze pièces distinctes, l'album s'écoute néanmoins d'une traite, comme un tout indissociable. Certaines mélodies se font discrètes, d'autres plus marquantes (notons par exemple "Inland Empire"), constituant une sorte de symphonie dont on découvre finalement les attraits et les subtilité après quelques écoutes.

Résolument lumineux, Winter is for Lovers est un album apaisé et serein. L'adjectif rayonnant serait de trop, car il se dégage de ces courtes pièces une tendre mélancolie, mais rares sont les mélodies qui ne s'achèvent pas dans la lumière ("Toronto"). Inspiré par différents lieux fréquentés par l'artiste au cours de ces dernières années, cet album est un tour du monde musical qui puise néanmoins peu dans les ambiances locales, tout juste reconnait-on quelques influences blues orientales sur "Istanbul" qui ouvre l'album.

L'album déploie ses ambiances dans une tranquillité de bon aloi. Entre énergie (London), espièglerie ("Paris", qui évoque une balade dans un parc de la capitale) et beauté pure des mélodies ("Montreal"), Winter is For Lovers est un album qui satisfera à n'en pas douter les amateurs de lap-steel, dont Ben HARPER s'est fait un porte-drapeau fort talentueux. Pour les autres, dont je fais partie, il manquera un petit quelque chose pour accrocher pleinement à ce quinzième album aux allures d'intermède de luxe dans la carrière de l'artiste.

A lire aussi en BLUES par GEGERS :


Ben HARPER
Get Up ! (avec Charlie Musselwhite) (2013)
Blues, avec un point d'exclamation

(+ 1 kro-express)



Mark KNOPFLER
Privateering (2012)
Par delà les mers et les océans

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Ben Harper (lap-steel monteleone)


1. Istanbul
2. Manhattan
3. Joshua Tree
4. Inland Empire
5. Harlem
6. Lebanon
7. London
8. Toronto
9. Verona
10. Brittany
11. Montreal
12. Bizanet
13. Toronto (reprise)
14. Islip
15. Paris



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod