Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK  |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Style : Xavier Rudd , Cotton Belly's
- Membre : Fistful Of Mercy

Ben HARPER - Uneven Days (2019)
Par GEGERS le 15 Juillet 2019          Consultée 658 fois

Il y a de la splendeur et de la grâce dans les petites choses. En pleine tournée européenne avec les Innocent Criminals, Ben HARPER nous livre une "petite" chose, un single sorti de nulle part, dont on ne sait s'il s'agit d'un "one shot" où s'il préfigure un nouveau projet d'album. Il faut dire que l'artiste, s'il a collaboré une seconde fois en 2017 avec Charlie Musselwhite pour l'album No Mercy In This Land, est muet en solo depuis 2016 et l'opus Call It What It Is. Une longue période de silence pas encore inquiétante mais somme toute peu habituelle, qui prend donc fin avec ce single sur lequel est apposé le nom seul de l'artiste. Pas de Relentless 7 ni de Innocent Criminals à l'horizon, et pas de collaboration en vue, tout du moins pas musicale.

"Uneven Days", illustré par un splendide clip dirigé par Scott Keenan et Kristin Sudeikis, mettant en scène un trio de danseurs dans une chorégraphie splendide, est d'une pudeur et d'une délicatesse que l'on avait pas entendu depuis le morceau "Lifeline" sur l'album du même nom (2007). Porté par un piano aux accords lourds et pesants, "Uneven Days" est une ballade intimiste caractérisée par une tristesse insondable, accentuée encore par la chorégraphie désespérée des danseurs. Ben HARPER ne pousse pas sa voix, naturellement chaude et puissante, sur ces quelques notes de piano délicat qui trahissent l'inquiétante incertitude des relations amoureuses. L'artiste explore ici les profondeurs de l'amour, en insistant sur la dépendance mutuelle qui lie deux êtres et sur la possibilité de s'accomplir malgré cette dépendance qui peut devenir malsaine. "Ces jours inégaux me clouent au sol / Ces jours inégaux j'aimerais m'échapper", chante Ben dans une litanie doucereuse qui témoigne d'une profonde mélancolie.

Si le piano constitue l'ossature du morceau, quelques instruments à cordes frottées viennent enrichir la mélodie en milieu de morceau, dont on retient un refrain particulièrement marquant par sa justesse et l'émotion qu'il dégage. Sans faire de vagues, Ben HARPER retient sa voix, nous emmène nous perdre et nous débattre dans un maelström de sentiments contradictoires et complémentaires à la fois. En s'éloignant quelque peu des influences blues qui l'ont particulièrement accompagné ces dernières années, Ben évoque la période Give Till It's Gone tout en ouvrant de nouvelles portes. Un morceau sublime, d'une puissance incroyable, que l'on espère être le point de départ d'un nouveau projet musical de même qualité. Un chef-d'oeuvre.

A lire aussi en FOLK par GEGERS :


Stephan EICHER
Louanges (1999)
Artiste anonyme




Glen HANSARD
Rhythm And Repose (2012)
Folk constructif


Marquez et partagez







 
   GEGERS

 
  N/A



- Ben Harper (chant, piano)


1. Uneven Days



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod