Recherche avancée       Liste groupes



      
ELECTRO / TECHNO  |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 


ALBUMS STUDIO

1970 2 Kraftwerk
1972 2 Kraftwerk 2
1973 3 Ralf Und Florian
1974 3 Autobahn
1975 2 Radio-Aktivität
1977 3 Trans Europa Express
1978 5 The Man-Machine
1981 2 Computerwelt
1986 Electric Café
2003 1 Tour De France

SINGLES

1999 Expo 2000

REMIX/ARRANG.

1991 1 The Mix

ALBUMS LIVE

2005 Minimum-Maximum

COMPILATIONS

1975 Exceller 8

COFFRETS

2017 3d: Der Katalog
 

- Style : Harmonia, Video Liszt
- Membre : Neu!, Organisation, Karl Bartos , Klaus Dinger
 

 Site Officiel (1640)

KRAFTWERK - Expo 2000 (1999)
Par CORNELIUS le 3 Novembre 2023          Consultée 256 fois

« Mensch, Natur, Technisch » est le maître mot de ce single (qui à la base aurait dû n'être qu’un simple jingle) de KRAFTWERK censé ouvrir le 21ème siècle dans le cadre de la fameuse Expo 2000 à Hanovre. Mais d’emblée, il y a un hic, comme si un intrus s’était glissé dans cette (faussement) bienheureuse trinité.

Mais revenons d’abord à ce fameux début des années 2000 ; moment d’autant plus fameux qu’en plein enthousiasme moi-même, et surtout persuadé que j’étais de tout comprendre de la musique électronique (entre autres), je me jetais sur ce single, convaincu d’avance que ces Allemands mythiques, dont j’adorais et continuerai d’adorer le parfaitement rétro-futuriste Trans Europa Express, ne pouvaient en aucun cas décevoir. Et ils ne m’ont pas déçu, du moins à l’époque, car aujourd’hui, comment dire, c’est une autre histoire.

Objectivement, qu’avons-nous à nous mettre ici sous la dent ? Un seul et unique titre, plutôt bon et envoûtant, inutilement renouvelé sur trois autres pistes (la 3ème, bien que possédant un tempo différent, est particulièrement fade). Mais quel titre, cela dit ! Un morceau non pas exceptionnel, mais d’introduction au 21ème siècle. "Mensch, Natur, Technisch", évidemment décliné, avec ces légendaires voix de vocoder, en plusieurs langues. Un programme en soi. La connexion la plus harmonieuse entre l’homme, la nature qui l’a engendré et la technologie censée les rassembler en une indestructible osmose. Le tout soutenu par une synthétique mélodie assez majestueuse et qui fait son petit effet.
Sauf que, en pratique, la technologie, bien loin de rassembler, désassemble et déconstruit. Le rêve utopiste s’est transformé, une fois de plus, en cauchemar. On nous avait promis une papillonnante biosphère de rêve éveillé et de béatitude phosphorescente mais concrètement, nous récoltons la vaccination obligatoire, le QR Code et la guerre mondiale pour toutes et tous.

Martin Heidegger et Ted Kaczynski (entre autres) ne semblent pas de mise ici sinon, le terme même de 'technique' aurait été exclu des deux autres ("homme" et "nature"). On peut donc légitimement se poser des questions sur la pensée sous-jacente d’un groupe aussi parfaitement, rigoureusement conceptuel que KRAFTWERK. Croyait-il réellement, je veux dire sincèrement au perfectionnement de l’homme via la machine ? Quelqu’un d’humain a-t-il seulement déjà écouté Autobahn ?!

Par respect pour les étranges et parfaitement légitimes héritiers des automates de Heinrich Von Kleist, je m’abstiendrai de répondre à ces questions brutales, d’ailleurs, pour ma part, définitivement sans réponses.

A lire aussi en MUSIQUE ÉLECTRONIQUE par CORNELIUS :


Conrad SCHNITZLER
Rot (1973)
Conflictuel




Conrad SCHNITZLER
Gelb (1981)
Confidentiel


Marquez et partagez





 
   CORNELIUS

 
  N/A



- Florian Schneider (chant, vocoder, syhthés, ordinateur)
- Ralf Hütter (chant, vocoder, synthés)
- Henning Schmitz (synthés)
- Fritz Hilpert (percussions électroniques)


1. Expo2000 Radio Mix
2. Expo2000 Kling Klang Mix 2000
3. Expo2000 Kling Klang Mix 2002
4. Expo2000 Kling Klang Mix 2001



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod