Recherche avancée       Liste groupes



      
SYNTH POP  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : A-ha, Depeche Mode
 

 Site Officiel (3432)

OMD - Bauhaus Staircase (2023)
Par ERWIN le 6 Novembre 2023          Consultée 786 fois

Comme pas mal de ses potos musicos, Andy s’est emmerdé comme un beau diable lors des lockdown dus a la pandémie de covid. Alors notre joyeux musicien s’est installé dans sa salle de musique plein de basse et de synthétiseurs et commencé a faire mumuse avec les sons. Interdiction de se voir donc Andy a fait des skypes ou zoom avec son pote Paul Humphreys pour parvenir à établir une forme de collaboration sur les titres en gestation. Il doit donc probablement y avoir un brin de frustration la dessous, on est en droit de s’attendre à d’énormes riffs de gratte distorsionnés au moins ! C’est le 14eme opus d’ORCHESTRAL MANOEUVRES IN THE DARK.

On se demande bien a quoi pensent nos joyeux drilles quand ils sortent des singles aujourd’hui, près de 40 longues années après leur momentum de gloire dans les eighties. Mais peu importe nous embrayons donc avec l’éponyme "Bauhaus Staircase" au titre prédestiné, au cas ou quelqu’un ignorerait l’influence du krautrock sur le duo de compositeurs ; le titre est rapide, véloce et agrémenté d’une video toute en image de synthèse telles qu’on les imaginent avec OMD. C’est de la synth pop dans le texte pas de doute ! On reste dans cette même ambiance avec "Slow Train", très répétitive et qui aurait probablement eu sa part de succès en 83, si si… 40 ans plus tard, c’est pas branlé que tout ça soit au goût du jour. "Veruschka" est un midslow plein de jolies sonorités quasi ambient, la voix d’Andy passe bien, ouais.

Nous sommes toujours aussi science fictionnaire sur "Anthropocene", avec des sequencers et des bruitages dignes des eighties, une video a l’avenant, des chants bien froids comme il convient, un lick de synthés avec quelques rares notes, on est loin de Keith Emerson. "Don’t Go" n’est pas la reprise des collègues de YAZOO mais bien une chanson originale. Forcément un fond de tiroir, il n’est pas possible de sonner comme ceci en 2023. "GEM" est bien plus rythmée, avec quelques sons "faeries" qui collent à l’image du groupe, bien pompier et kitsch. La recette ne change pas d’un iota sur "Look At You Now", très simple et gaie.

Les sequencers sont puissants sur "Evolution Of Species" - pour du OMD, hein, ne vous attendez pas a du KILLING JOKE, autre mœurs. Les beats de synthétiseurs font bien leur office sur ce titre instrumental, avec pas mal d’allemand parlé a la clé. La vitesse est de mise sur "Kleptocracy" qui rappelle un peu les heures glorieuses de "Enola Gay". C’est juste le style du groupe. Voilà un titre bien peu anglois, by jove… "Aphrodite’s Favourite Child" a une belle allure, avec les habituels trademarks réussis du groupe. Des petits sons xylophonés drivent "Where We Started", le slow ambient "Healing" est assez élégant pour être remarqué, sans doute le meilleur de cet opus a mon sens, une belle orchestration bien lourde et dramatique.

De l’OMD dans le texte du début a la fin, pas la moindre surprise et pour mon goût un manque de hits immédiats. Les fans de toujours vont adorer et crier au miracle de la synth pop renaissante, les autres vont ignorer superbement cet opus dont la guitare est absente, ce qui est bien dommage. C’est toutefois le style du groupe qui n’a jamais renié les sacros-saints principes qui régissent sa musique. Ce sera donc un 3 équilibré a recommander a tous les afficionados du genre.

A lire aussi en NEW-WAVE par ERWIN :


INDOCHINE
Le Baiser (1990)
Le légendaire bisou

(+ 1 kro-express)



BLONDIE
The Curse Of Blondie (2003)
Toujours aussi bon


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Andy Mccluskey (chant, basse, synthés)
- Paul Humphreys (claviers, chant)
- Martin Cooper (claviers)
- Stuart Kershaw (batterie)


1. Bauhaus Staircase
2. Anthopocene
3. Look At You Now
4. Gem
5. Where We Started
6. Veruschka
7. Slow Train
8. Don’t Go
9. Kleptocracy
10. Aphrodite’s Favourite Child
11. Evolution Of Species
12. Healing



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod