Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Iggy Pop

BLONDIE - Ghost Of Download (2014)
Par ERWIN le 8 Juin 2014          Consultée 1553 fois

Nous y voila. Après quelques retards, le BLONDIE nouveau est arrivé. Dixième opus d'une discographie modeste en taille mais enviable en qualité qui les a toujours vu tutoyer les sommets. La tache semble toutefois plus ardue plus de trente années après leur momentum. Mais Chris et Debbie aiment la musique, cinquante millions d'albums vendus leur permettent de voir venir l'avenir avec une certaine sérénité. On est donc là pour la zique, rien d'autre, attendez-vous à de la pop rock bien musclée malgré les prés de 70 berges de l'ex symbole sexuel des seventies... Et oui... Le temps passe. Bien évidemment on ne passera pas sous silence le fait que l'opus est accompagné par un best of prénommé "Blondie 4(0) ever" et capitalise sur les gros succès du groupe. Le calcul marketing n'est pas mauvais, mais nous nous contenterons comme il se doit de la cuvée musicale de 2014.

Le single "A rose by its name" est chargé d’appâter les masses laborieuses, car la fan base de BLONDIE est désormais agée d'au moins 55 ans voire plus... Une bonne idée ce single ? L'association avec Beth DITTO de GOSSIP a tout pour étonner, mais le résultat est tout à fait recommandable, et le morceau porte haut les couleurs des new yorkais, et a fait les beaux jours de l'été 2013 puisqu'il est sorti l'an passé.
"Sugar on the side" est le single suivant, guitare shadows, esprit New Wave agrémenté d'un son contemporain et d'un accordéon lui donnant une identité alternative appréciable. Le chant de Debbie y est excellent, avec un refrain mémorisable à souhait. Hélas le choix du dernier single est inconséquent à mon sens : "I want to drag you around" joue sur les tendances d'aujourd'hui, un brin éléctro, un brin folky, c'est sympa sans casser des briques.. Bref je lui aurai préféré d'autres titres ici présents.

Notamment ce "Take me in the night", on se croirait en 1980, parole ! S'en est presque drole tant la machine à explorer le temps marche bien. L'aspect légèrement disco ne fait qu'augmenter cette impression. Un morceau donc très sympa. Sinon ce "Winter" plus Rock avec sa belle rythmique aurait aussi eu une belle gueule de single, et Debbie y assure tout particulièrement un chant racé et profond. Enfin, le "Rave" porte mal son nom et signe à nouveau le retour vers une musique couillue et directe, très chouette. J'ai presque du mal à la reconnaître suir la psychédélique "Make a way". "Euphoria" est un petit rock steady sans relief, puis les choeurs sur "Take it back" rappellent nos SKIP THE USE.

Sinon, le titre de l'album est pour moi la reprise de "Relax" des angliches dingos de FRANKIE GOES TO HOLLYWOOD. Une version riche en ambiance, très différente de l'originale. On découvre une Deborah qui chante de manière remarquable, il faut s'avoir s'arracher sur un classique de cette trempe, et le groupe est à l'unisson derrière l'icône blonde. L'émotion créée par le piano frustre finit par se muer en hymne quasi cold wave avec l'arrivée d'une guitare que Mr Curtis de JOY DIVISION n'aurait pas renié. Exemplaire ! Ce n'était pas si évident.

Du coup et malgré quelques titres légèrement en deçà, on peut difficilement dénier une bonne note et une critique élogieuse au dernier album des légendes de la "pop punk new wave" de la fin des seventies.
Un joli 4/5 pour des vétérans méritants.

A lire aussi en ROCK par ERWIN :


Robert PALMER
Heavy Nova (1988)
Metal bossa




TIN MACHINE
Tin Machine (1989)
La renaissance de Bowie.


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. Sugar On The Side
2. Rave
3. A Rose By Any Name
4. Winter
5. I Want To Drag You Around
6. I Screwed Up
7. Relax
8. Take Me In The Night
9. Make A Way
10. Mile High
11. Euphoria
12. Take It Back
13. Backroom



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod