Recherche avancée       Liste groupes



      
PUNK-ROCK  |  STUDIO

Commentaires (3)
Questions / Réponses (1 / 2)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style + Membre : +44

BLINK 182 - Take Off Your Pants And Jackets (2001)
Par T-RAY le 14 Novembre 2008          Consultée 2739 fois

Après avoir découvert les joies de la production calibrée sur l'album précédent, et être devenu la bande de têtes à claques favorite des radios ricaines, BLINK-182 se devait de ne pas décevoir sur « Take Off Your Pants And Jackets ». Un disque attendu comme un blockbuster, ce que les chiffres de vente initiaux n'ont pas démenti. Mais le valait-il réellement ?

Pour les nombreux fans du groupe, la réponse est OUI. En majuscules. Certes, les Californiens ont répondu à absolument toutes leurs attentes avec ce disque. Il faut dire qu'il est quasiment calqué sur le modèle de « Enema Of The State ». Beaucoup de morceaux de pur entertainment, des guitares saturément policées, des mélodies lumineuses, un petit titre engagé ("Stay Together For The Kids") - histoire de rester quand même (un petit peu) punk - des hits, du fun, des hits, du fun...

Quoi, c'est pas suffisant pour être appelé punk-rock ? Bah, les structures musicales sont là pourtant. Du palm muting sur les couplets, sur lesquels la basse assure la mélodie, des power-chords qui se déchaînent sur les refrains, des titres courts, sans soli, de l'énergie pure et simple. Dans l'esprit ? Bah oui, c'est pop. Le trio n'a jamais été aussi pop. Car BLINK-182, c'est du Sunny Delight à écouter. C'est ensoleillé, ça brille, c'est joyeux, bref ça met de bonne humeur. Et ça tombe bien, les zicos l'assument.

Quand c'est si limpide, pourquoi ne pas la fermer et apprécier ? Car BLINK a un sacré savoir-faire pour pondre des tubes qui carillonnent dans les têtes pendant des journées entières. Les riffs sont affûtés, les voix de Tom et de Mark alternent avec brio, le groupe se fait plaisir avec un esprit potache totalement assumé lui aussi ("Happy Holidays, You Bastard"), des sujets adolescents (les amourettes, les filles, le cul, l'angoisse de l'avenir, le j'm'enfoutisme, la rébellion, la fête...) sur presque tous les titres, mais qui évoquent aisément chez l'auditeur une certaine nostalgie de son jeune âge, ou du moins des souvenirs.

Mais quoi qu'il arrive, cet album arrive toujours à ses fins : filer la banane et donner envie d'appuyer sur repeat. Tout comme son prédécesseur. Car des putains de bonnes chansons comme "Online Songs", "First Date", "The Rock Show" (my favorite !), "Roller Coaster", "Everytime I Look For You", ça passe bien une fois, mais ça passe encore mieux une bonne demi-douzaine de plus. Un titre comme "Shut Up", un peu plus mature en terme de composition, et plus profond dans les sentiments qu'il évoque, semble même annoncer l'excellent album éponyme qui suivra.

« Take Off Your Pants And Jackets » ne pouvait convaincre ceux qui étaient déjà allergiques au groupe, et à « Enema Of The State ». Certains le seraient par le disque suivant. Mais cet album s'adresse déjà à tellement de monde de manière instantanée, tant sa musique est spontanée et roborative, qu'il serait con de bouder son écoute. Même impromptue. Même chez un ami. Même avec un petit cousin pré-pubère. Même si c'est BLINK-182.

A lire aussi en PUNK-ROCK :


BLONDIE
Parallel Lines (1978)
Il faut un debbie à tout...




FLOGGING MOLLY
Float (2008)
L'irish punk a un nouveau maître


Marquez et partagez





 
   T-RAY

 
  N/A



- Mark Hoppus (basse, chant)
- Tom Delonge (guitare, chant)
- Travis Barker (batterie)


1. Anthem Part Two
2. Online Songs
3. First Date
4. Happy Holidays, You Bastard
5. Story Of A Lonely Guy
6. The Rock Show
7. Stay Together For The Kids
8. Roller Coaster
9. Reckless Abandon
10. Everytime I Look For You
11. Give Me One Good Reason
12. Shut Up
13. Please Take Me Home



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod