Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  COMPILATION

Commentaires (1)
Questions / Réponses (3 / 7)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : King Crimson, Magma, Henry Cow
- Membre : Peter Hammill , The Tangent , Peter Hammill Et Gary Lucas

VAN DER GRAAF GENERATOR - First Generation (scenes From 1969-1971) (1986)
Par DAVID le 8 Novembre 2004          Consultée 4619 fois

Van Der Graaf Generator, tous les spécialistes de rock progressif vous le diront, c'est un groupe culte ! Ce qu'on retient en premier lieu dans leur musique, ce sont les saxophones et la voix. Voilà, c'est tout ! Les autres instruments n'ont aucun intérêt ! Seuls le saxo et le chant de Peter Hammill permettent de donner une atmosphère oppressante aux morceaux. Mais VDGG traîne tellement en longueur par moments ! On attend définitivement qu'il se passe quelque chose, je sais pas moi, une p'tite mélodie qui vous file le frisson ou une montée en puissance plus dynamique que le reste. Non, rien à faire, guitares et claviers ont une inspiration qui frisent l'amateurisme, ce qui n'aide pas à rendre un album (ou plutôt le best of) captivant ! Et n'attendez pas non plus de virtuosité instrumentale, ce n'est pas le genre de la maison ! Ça la fout mal pour un style musical comme le progressif qui repose aussi sur les compétences techniques !

La pauvreté mélodique qui caractérise les compos de VDGG ; le vide qui s'inscrit sur chacun de leurs trèèèès longs morceaux, tout ça est difficilement supportable. Vide ET long, peu de rebondissements, la misère totale ! Tout ce que la musique progressive peut avoir d'ennuyeux est parfaitement représenté par ce groupe. Peter Hammill est un bon chanteur de progressif. Attention, je n'ai pas dit que c'était un bon chanteur, mais seulement un bon chanteur de prog, ça fait une sacrée différence !!! C'est déjà pas mal remarquez, car bien souvent, les chanteurs de prog sont "passe partout" et n'ont aucune personnalité, ils servent juste à accompagner la musique. A lui seul, il ne peut pas rendre ces morceaux intéressants. La longue suite de 23 minutes, A Plague of Lighthouse Keepers, est bien le seul bon moment, car enfin le chant de Peter Hammill sort de sa monotonie habituelle et parvient à enflammer certains passages.

Je reconnais que le groupe a des qualités évidentes, une certaine originalité et une ambiance qui l'éloigne des groupes habituels de progressif. Il leur manque juste l'essentiel : les bonnes chansons. Peut-être que je n'ai pas écouté l'album comme il le fallait, en m'imprégnant des paroles sarcastiques de son leader, en l'écoutant dans le noir avec un casque ou dans les toilettes avec des bougies... on va dire ça !

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par DAVID :


MAGMA
1.001° Centigrades (1971)
Rock progressif




Robert FRIPP
The Gates Of Paradise (1998)
Flippant !!!


Marquez et partagez





 
   DAVID

 
  N/A



- Peter Hammill (chant, guitare, piano)
- Hugh Banton (claviers, basse, guitare, mell)
- Guy Evans (batterie)
- David Jackson (saxophone, flûte)
- Nic Poter (basse)


1. Darkness (11/11)
2. Killer
3. Man-erg
4. Theme One
5. Pioneers Over C.
6. A Plague Of Lighthouse Keepers
7. Refugees



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod