Recherche avancée       Liste groupes



      
CELTIQUE-éLECTRO  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Gilles Servat

Denez PRIGENT - Irvi (2000)
Par MARCO STIVELL le 9 Mai 2010          Consultée 1374 fois

Irvi est sans aucun doute le disque le plus connu du jeune Denez PRIGENT (grâce à la chanson "Gortoz a Ran"), bien que l'on puisse penser que sa noirceur le rend difficilement accessible pour toute oreille non avertie. En fait, il faut se dire que sa date de sortie coïncide avec le lendemain de la marée noire entraînée par la catastrophe de l'Erika. Le décor est planté...

Toutefois Irvi n'est pas à considérer comme un album 100% dépressif, ni une oeuvre avec laquelle il faut tout le temps s'accrocher pour éviter la casse. Personnellement, c'est un disque que j'apprécie vraiment, mais vraiment... à moitié. Disons que la première partie est plus qu'attractive et justifie à elle seule l'achat du disque. L'empreinte du claviériste Jean-Marc ILLIEN y est très forte, on peut même dire qu'elle fait la richesse de titres tels que "Hent-Eon" (duo piano Fender Rhodes / orgue Hammond), ainsi que "Melezourioù-Glav" et bien sûr le magnifique "Gortoz a Ran" (pour les nappes voluptueuses), qui voit même la participation de la grande Lisa GERRARD de DEAD CAN DANCE. Deux voix en or, un peu de flûte et cornemuse irlandaise, quelques gouttes de la harpe la plus pure et on obtient un véritable morceau de choix. "Melezourioù-Glav" vaut elle aussi vraiment le détour, avec pour intervention géniale celle d'une cornemuse, écossaise cette fois. Dans cette première partie de Irvi, les trois autres chansons sont elles aussi excellentes, mention spéciale à "Ar Mab-Laer" qui présente la seule vraie section rythmique du disque et le très efficace "Evit Netra" (qui n'est pas du tout "une chanson pour rien" comme son titre le laisse entendre), tout en kan ha diskan (technique de chant bretonne).

Et... pour moi c'est à peu près tout. A partir de "Daouzek Huñvre" (sur lequel Bertrand CANTAT, le chanteur de NOIR DESIR, récite un texte), votre serviteur avoue ne plus s'y retrouver, ou si peu... Il y a bien "Ar Warizi" qui reste assez joli... "Daouzek Huñvre" et "Yann Chaseour" sont deux longues pièces qui pourront être captivantes aux yeux de certains, pour moi elles sont toutes les deux "too much" dans leurs styles respectifs, surtout "Yann Chaseour" qui n'est pas sans rendre les esprits sensibles mal à l'aise avec la clarinette folle du jazzman Louis SCLAVIS et Denez qui crie au désespoir... Heureusement, le remix de "Gortoz a Ran" (les accords au clavier changent) qui fait du coup partie intégrante de l'album, permet de respirer un peu après cela, comme si on prenait un grand bol d'air frais.

Trois sur cinq, parce que malgré cette seconde partie un peu difficile (et dont on retient surtout le morceau bonus), les six premières chansons restent vraiment superbes, des classiques qui resteront gravés.

A lire aussi en MUSIQUES FOLKLORIQUES par MARCO STIVELL :


CAPERCAILLIE
Sidewaulk (1989)
Folk celtique en progrès




Cécile CORBEL
Songbook Vol. 2 (2008)
Pirates, chevaliers et demoiselles. Rêve et amour


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Denez Prigent (chant)
- Jean-marc Illien (claviers)
- Lisa Gerrard (chant)
- Davy Spillane (cornemuse irlandaise, low whistle)
- Sylvain Barou (flûte traversière irlandaise)
- Mathilde Walpoël (harpe celtique)
- Quatuor Actuels (cordes)
- David Rusaouën (batterie)
- Damien Hervé (basse)
- Laurent Collat (programmations, claviers)
- Valentin Clastrier (vielle à roue)
- Mickaël Cozien (cornemuse écossaise)
- Jérôme Seguin (basse)
- Bertrand Cantat (récitation)
- Louis Sclavis (clarinettes)
- David Pasquet (bombardes)
- Nabil Khalidi (oud)


1. Gortoz A Ran
2. Ar Mab-laer
3. Melezourioù-glav
4. Evit-netra
5. Hent-eon
6. A-dreñv Va Zi
7. Daouzek Huñvre
8. Ar Chas Ruz
9. Ar Warizi
10. Yann Chaseour
11. Gortoz A Ran (elegia Remix)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod