Recherche avancée       Liste groupes



      
NEW-WAVE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : A-ha, Depeche Mode
 

 Site Officiel (410)

OMD - History Of Modern (2011)
Par ERWIN le 22 Avril 2011          Consultée 1379 fois

Après une pause de plus de 14 années, ces messieurs d’Orchestral Manœuvre in the Dark, icones synth pop de la génération du tout début des eighties, décident de se rappeler à notre bon souvenir. Et notre souvenir est vivace, en effet, qui ne se souvient pas du célèbre "Enola Gay", de la joyeuse "Locomotion" ou de la vivifiante "Electricity" ?

C’est la basse vrombissante d’Andy McCluskey qui lance le skeud accompagnée de très reconnaissables licks de synthé sur "New babies new toys". Peu de groupes sont aussi aisément identifiable. Je ne vous parle même pas de la voix. Le premier constat est étrange, on se croirait back in 82-83, sans blague, tenue rose fuschia de rigueur et bandana dans les cheveux brushés et décolorés blonds, Boum ! C’est "If you want it" qui vient de cogner à votre porte. Toujours aussi addictif, avec cette fibre pop indécrottable pour pondre des refrains mémorisables dès la première écoute. Trop chouette !

Ah ! Etre ado de nouveau ! J’avoue que le titre suivant, l’éponyme "History of modern" me plonge dans une délicieuse ambiance ou j’étais encore un tout petit bout d’homme peu sûr de lui. Ces gars ont un talent très particulier, d’autant que les ritournelles sont simplistes mais fabuleusement accrocheuses. Les nappes évidentes de synthé du sieur Humphrey, comparse de toujours du bassiste inversé-ouaip, le gars joue à l’envers- McCluskey, les boites à rythmes cartonnées, tout est là pour notre plus grand plaisir. Humphrey a beaucoup œuvré pour l’utilisation des claviers, sa contribution est à peine moins évidente que celle d’un Brian ENO, et pourtant, quelle différence de notoriété ! Cet album tombe à point nommé pour rappeler sa gigantesque contribution au monde du son, une petite mise au point...

Des voix féminines interviennent souvent, comme sur "Sometimes", c’est le style OMD. Ah ! "RFWK" ! Tout enfant des eighties ne saurait demeurer insensible à ce beat de synthé. Et toujours la voix imperturbable d’Andy qui gravite avec élégance autour du Bontempi, les deux étant viscéralement inséparables, c’est ce qui s’appelle une formule magique. Le violoncelle de "New Holy Ground" nous interpelle, soutient la voix d’Andy, les nappes de claviers se font discretes tout à coup. D’un autre coté, on perçoit aussi l’influence sur certaines grosses écuries éléctro, je perçois un ptit quelque chose sur "The future the past and forever after" qui rappellera à tout le monde les premiers essais d’un certain Fat Boy Slim. C’est un véritable mur de synthès qui s’abat sans pitié sur nos esgourdes toutes vibrantes d’excitation. Avec "Sister mary says" on renoue là ou "Enola gay" nous avait laissé quelques trente années plus tôt, le son certes un poil plus sophistiqué, mais pour le reste, c’est ça, ah ce petit lick agaçant de synthé.

Vous l’aurez compris en substance, ce skeud me replonge dans les méandres de ma triomphante adolescence, c’est donc un plaisir. A présent, comment les générations d’aujourd’hui réagiront face à des gimmicks directement issus des eighties, franchement, je n’en sais foutre rien. La musique est agréable mais les effets en plastoque –cf "pulse"-, les boites à rythme, le chant même de McCluskey, tout cela sonne bien daté, même si c’est aussi bien agréable. Une bonne moyenne toutefois, car la zique est de qualité. Et finalement donnera aux générations actuelles l’opportunité d’entendre la résurrection des eighties sur un skeud de 2011… Ca ne mange pas de pain, mais mon devoir de chroniqueur me pousse à conseiller une prudente petite écoute avant achat définitif. Cela ne s’appliquant pas aux vieux grabataires fanas de New Wave de ma génération, ceux pour lesquels ce son est légendaire…

A lire aussi en NEW-WAVE par ERWIN :


U2
Under A Blood Red Sky (1983)
La musique est un art majeur




CULTURE CLUB
Colour By Numbers (1983)
Chef d'oeuvre des futuristes de la new wave


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. New Babies, New Toys
2. If You Want It
3. History Of Modern I
4. History Of Modern Ii
5. Sometimes
6. Rfwk
7. New Holy Ground
8. The Future The Past And Forever After ***
9. Sister Mary Said ***
10. Pulse ***
11. Green
12. Bondage Of Fate
13. The Right Side ?



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod