Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK'N ROLL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Elvis Presley , Jerry Lee Lewis , Buddy Holly , The Little Rabbits , Eddie Cochran , Gene Vincent , Stray Cats, Roy Orbison

Ricky NELSON - Rick Is 21 (1961)
Par ERWIN le 26 Juillet 2012          Consultée 1027 fois

Avec le sixième opus de Ricky belle gueule, d’emblée, nous constatons que le jeune gendre idéal accessoirement fumeur de ganja s’appelle désormais Rick et plus Ricky… Pourquoi pas Richard tant qu’on y est ? Il est que vrai que « Dick » dans son cas, c’était impossible. Les dernières effluves du Rock’n’roll des pionniers s’en vont tranquillement, et les boss des maisons de disques sentent le vent tourner, peut plus s’appeler Ricky le djeun, c’est plus vendable. Dont acte, « Rick is 21 » ou bienvenue dans le monde des adultes. Après tout, cela ne l’empêchera pas de poursuive sa quête du record absolu de groupies gentiment troussées backstage…

Ce joli package est toutefois nanti d’un beau contenu : Nous trouvons ici en effet, deux hits d’une puissance rare. Deux classiques intemporels avec lesquels votre serviteur a d’ailleurs grandi au quotidien, laissez moi vous dire que j’en connais chaque note, chaque détail.
« Travelin man » évoque sa passion pour la chair fraiche féminine, il narre ses aventures de par le monde en y ajoutant une once de romantisme, bah voila c’est un homme qui voyage et à ce titre, il est bien naturel qu’il trouve le repos en compagnie des créatures les plus diverses, non ? Le titre est, il est vrai, merveilleusement smooth.
« Hello Mary lou » est d’une toute autre trempe, que je qualifierai volontiers de moderne pour l’époque, les percussions lui donnent un air presque exotique, et la guitare du génial James BURTON se charge du reste. Un très grand titre symbole de la fin du Rock des origines.
Et on ne s’arrête pas là en matière de classiques, les frères Burnette font à nouveau cadeau à Ricky d’un super hit, il s’agit de ”My one desire”, une véritable pierre précieuse dans le monde du rock, reprise par des dizaines d’artistes dont les STRAY CATS, avec toujours le même brio, une composition fleurie et profondément positive, très à l’image de ce qu’est une Teenage Idol.

Evidemment, toute œuvre nantie de trois titres de cette trempe passe immédiatement à la postérité, c’est l’évidence…
Nous avons notre content de chansons d’amour pour les dragueurs, allons–y elles sont souvent agréables comme cette « One warm summer night ». Les ados d’alors pouvaient hurler en visionnant le film d’où est tiré la bluesy pop « Do You Know What It Means To Miss New Orleans ». Voila la légère « Everybody but me », et « Lucky star » ne pourra que vous rappeler les compos de COCVHRAN telles « Drive in show »… Le talent fou d’Eddie en moins même si Burton tire les marrons du feu avec un bel élan. Plus loin les harmonies vocales de « Sure fire bet » rappellent les Everly Brothers. « Stars fell on Alabama » nous rappelle SINATRA et MARTIN, jolie chason annonciatrice du terrible évènement à venir quand l’avion de la star se crashera en Alabama 24 ans plus tard.

Avec « Break my chain » Ricky va pêcher sur les terres d’un de ses collègues Teen Idol le jeune godelureau rital Frankie AVALON – Nous y viendrons -, avec une très jolie réussite. Ce titre est juste superbe, je suis même surpris de ne jamais l’avoir retenu. Le chant notamment est de grande qualité. Le swinguant « I’ll make believe » est très dansant.. Je vous signale aussi le mignon refrain du doowop « Oh yeah I’m in love », ou la basse s’octroie un boulot conséquent, preuve s’il en fallait que la jeune star était entourée d’une équipe de requins qui l’ont considérablement aidé.

Bref inutile de passer par quatre chemins, malgré un nombre conséquent de chansons, cet album atteint la note maximale. Un des classiques de Ricky Nelson.

A lire aussi en ROCK'N ROLL par ERWIN :


Elvis PRESLEY
Elvis' Golden Records (1958)
Le meilleur d'Elvis




STRAY CATS
Rant'n'rave With The Stray Cats (1983)
Superbe retour aux racines rock pour les cats


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



Non disponible


1. My One Desire
2. That Warm Summer Night
3. Break My Chain
4. Do You Know What It Means To Miss New Orleans
5. I’ll Make Believe
6. Travelin Man
7. Oh Yeah I’m In Love
8. Everybody But Me
9. Lucky Star
10. Sure Fire Bet
11. Stars Fell On Alabama
12. Hello Mary Lou



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod