Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  LIVE

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1979 Saxon
1980 Wheels Of Steel
  Strong Arm Of The Law
1981 Denim And Leather
1982 The Eagle Has Landed
1983 Power & The Glory
1984 Crusader
1985 Innocence Is No Excus...
1986 Rock The Nations
1988 Destiny
1989 Rock'n'roll Gypsies
1991 Solid Ball Of Rock
1992 Forever Free
1995 Dogs Of War
1996 The Eagle Has Landed Pt ...
1997 Unleash The Beast
1999 Metalhead
2001 Killing Ground
2002 Heavy Metal Thunder
2004 Lionheart
2006 The Eagle Has Landed Iii
2007 The Inner Sanctum
2009 Into The Labyrinth
2011 Call To Arms
2012 Heavy Metal Thunder Live...
  Heavy Metal Thunder Live...
2013 Sacrifice
  Unplugged And Strung Up
2015 Battering Ram
2018 Thunderbolt
 

- Style : Iron Maiden
- Membre : Gtr, Asia, Eloy
- Style + Membre : MotÖrhead
 

 Site Officiel (285)

SAXON - Heavy Metal Thunder Live - Eagles Over Wacken (2012)
Par GEGERS le 18 Juin 2012          Consultée 2054 fois

Si, au hasard d'une rencontre fortuite, vous tombez nez à nez avec un extraterrestre tout juste débarqué sur notre planète et qui souhaite découvrir ce qu'est le heavy metal, collez-lui dans les esgourdes le dernier live de SAXON. Bon, par contre, il va lui falloir prendre sur son temps. Car cette nouvelle sortie des dinosaures britanniques est particulièrement chronophage : Ce Eagles Over Wacken se décline, au choix, sous forme d'un DVD bourré à la gueule, d'un combo CD/DVD ou d'une version double CD. Le tout disponible séparément ou sous la forme d'un coffret luxueux qui vous accompagnera durant les longues soirées d'hiver.

Passons brièvement sur le DVD, qui regroupe trois concerts donnés par le groupe au célèbre festival Wacken en 2004, 2007 et 2009 (le groupe est un habitué du festival, avec plus de six participations au compteur) ainsi qu'au CD l'accompagnant, ce dernier proposant l'intégralité d'un show donné à Glasgow en avril 2011. Les bourses les plus modestes, si elles ne veulent pas être en reste, craqueront pour la version double CD, qui fera revivre le concert donné par le groupe lors du Wacken 2009, célébrant à la fois les 20 ans d'existence du festival et les 30 ans de carrière du groupe britannique. Pourquoi ce choix ? Tout simplement parce que la setlist de ce show, très spécial, a pour l'occasion été établie par les fans. Au menu, un extrait au minimum de chacun des albums studios du groupe (à l'exception de Destiny dont l'extrait prévu, probablement « Ride Like The Wind », n'a pu être interprété faute de temps), auxquels se rajoutent quelques morceaux supplémentaires choisis par lBiff Byford et ses acolytes. Au final, c'est une setlist de 22 morceaux que nous proposent les Britanniques, qui interprètent les morceaux dans un ordre approximativement chronologique.

C'est tout d'abord dans son répertoire le plus récent que le groupe vient puiser, proposant en guise d'introduction un « Battalions of Steel » épique et fédérateur. Si le son des guitares manque légèrement de mordant (au jeu du mixage, le Wacken 2004 est légèrement plus convaincant), le groupe tient la forme et tient à nous le faire savoir, Biff enjoignant sans cesse la foule à participer et à user de la voix. « This is the greatest fucking heavy metal festival », lance le chanteur un brin démago, qui use de « fuck » et « fucking » tous les trois mots. La setlist se déploie ainsi pendant plus de deux heures. Les surprises ne se font finalement pas si nombreuses, les fans ayant choisi l'évidence, en sélectionnant le plus souvent le morceau-titre de chaque album. « Lion Heart », « Killing Ground », « Metalhead », « Unleash the Beast », « Rock The Nations »... Si l'évidence s'impose, qu'il est bon de redécouvrir ces morceaux issus des albums les moins estimés des Britanniques. Leur force d'interprétation les place néanmoins sans complexes au côté des standards de SAXON, parmi lesquels « Motorcycle man », « Princess of the Night » ou « Heavy metal thunder », qui permettent au groupe de brûler les planches sans trop d'efforts. L'élément le plus étonnant est finalement la présence de « Live To Rock », deuxième extrait de The Inner Sanctum, qui vient s'insérer en fin de set comme un cheveu sur la soupe.

En passant ainsi en revue l'ensemble de son répertoire, SAXON démontre une constance inébranlable et une capacité évidente à fédérer son public, bien que ce dernier peine à se faire entendre sur ce live. Au final, voici un album indispensable pour les fans du combo assoiffés de setlists renouvelées ainsi que pour les novices, qui auront ainsi une vision d'ensemble de la carrière remarquable du groupe britannique. Comme dirait Biff, « a fucking great fucking album » !

A lire aussi en HARD ROCK par GEGERS :


MAD MAX
Here We Are (2008)
All-star anniversaire




BONFIRE
Point Blank (1989)
Un concorde sur l'atlantique


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
   RED ONE

 
   (2 chroniques)



- Biff Byford (chant)
- Paul Quinn (guitare)
- -oug Scarratt (guitare)
- Nibbs Carter (basse)
- Nigel Glockler (batterie)


- cd1
1. Battalions Of Steel
2. Let Me Feel Your Power
3. Lionheart
4. Strong Arm Of The Law
5. Killing Ground
6. Metalhead
7. Wheels Of Steel
8. Unleash The Beast
9. Dogs Of War
10. Rock ‘n’ Roll Gypsy
11. Rock The Nations
12. Motorcycle Man

- cd2
1. Forever Free
2. Solid Ball Of Rock
3. Crusader
4. Power And The Glory
5. Princess Of The Night
6. Heavy Metal Thunder
7. Live To Rock
8. 747 (strangers In The Night)
9. Stallions Of The Highway
10. Denim And Leather



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod