Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK - FOLK - BLUES  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Xavier Rudd , Cotton Belly's
- Membre : Fistful Of Mercy

Ben HARPER - Burn To Shine (1999)
Par GEGERS le 22 Avril 2013          Consultée 2274 fois

Pour la première sortie officielle en compagnie de son backing-band The Innocent Criminals, Ben HARPER avait frappé fort, en proposant avec The Will To Live un album riche et foisonnant d'idées, œuvre multi-facettes destinée à mettre en place l'univers bariolé de l'artiste américain. Fondamentalement folk, ostensiblement rock, raisonnablement blues. Sorti deux ans plus tard, Burn To Shine s'inscrit dans la droite lignée de son prédécesseur, Ben HARPER ayant fait appel à la même équipe pour donner naissance à son quatrième album. Pour un résultat tout autant, sinon plus, inspiré et réussi.

A nouveau, l'artiste décortique, déshabille et triture l'essence du rock pour reconstruire le style à sa sauce, n'en déplaise à l'excellente ballade folk « Two hands on a prayer » qui rappelle fortement le répertoire de Cat Stevens, l'une des influences évidentes de Ben HARPER. Burn To Shine est un concentré de rock brut et rugueux, qui prend aux tripes et se fait porteur d'une énergie décoiffante. Un exemple ? Le riff pachydermique de « Less » qui, s'il avait été plus lourd encore, n'aurait pas été renié par Black Sabbath. Toute distorsion dehors, ce titre illustre parfaitement la tendance plus sombre de l'album en comparaison à son prédécesseur. « Please bleed », devenu un classique de l'artiste, participe lui-aussi, par sa prédominance électrique et ses paroles torturées, à faire de Burn To Shine un album plus sérieux, plus épidermique que The Will To Live. Le morceau-titre, blues-rock entre Status Quo et Prince, témoigne de cette habileté qu'a Ben HARPER à conjuguer son rock à tous les temps, tout en parvenant à rester constant dans son inspiration et sa réussite.

Et puis il y a le folk. Celui-ci se fait country, avec « Suzy blue » et son banjo, langoureux et reggae avec « Steal my kisses », gospel avec « Show me a little shame » ou tendre et bouleversant avec les deux ballades finales, « Beloved one » et « In the lord's arms » , qui confèrent au répertoire du chanteur une profondeur certaine. Burn to Shine, dans sa variété, parvient ainsi à s'adapter à chaque humeur, à faire jouer ses atours quelque soit l'état d'esprit de l'auditeur.

Ce quatrième album de Ben HARPER s'explore plus qu'il ne s'écoute, et construit un peu plus l'identité de l'artiste, qui s'exprimera définitivement en concert à travers un Live From Mars qui reprend de nombreux morceaux de cet opus indispensable. A savourer, encore et encore...

A lire aussi en BLUES-ROCK par GEGERS :


The UNION
The Union (2010)
L'union sacrée




The UNION
The World Is Yours (2013)
Ok, la pochette est belle. l'album est bon, aussi


Marquez et partagez





 
   GEGERS

 
  N/A



- Ben Harper (guitare, chant)
- Bruce Bishop (guitare)
- Jim Bogen (clarinette)
- Eve Butler (violon)
- Dean Butterworth (batterie)
- Tyrone Downie (claviers)
- Michael Fay (banjo)
- David Firman (basse)
- Suzie Katayama (violoncelle)
- David Leach (percussion)
- James Leigh (trombone)
- Juan Nelson (basse)


1. Alone
2. The Woman In You
3. Less
4. Two Hands Of A Prayer
5. Please Bleed
6. Suzie Blue
7. Steal My Kisses
8. Burn To Shine
9. Show Me A Little Shame
10. Forgiven
11. Beloved One
12. In The Lord's Arms



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod