Recherche avancée       Liste groupes



      
ELECTRO POP CARIBéENNE  |  SINGLE

L' auteur
Acheter Ce Single
 


 

- Style : Beyoncé, Mariah Carey , Whitney Houston , Nicki Minaj , Lady Gaga, Nicole Scherzinger

Ariana GRANDE - One Last Time (attends-moi) [feat. Kendji Girac] (2015)
Par MARCO STIVELL le 19 Mars 2015          Consultée 1123 fois

« One Last Time » est l'un des principaux singles extraits du deuxième album d'Ariana GRANDE. Dans un genre electro-pop à tendance caribéenne, cette chanson plutôt efficace, calibrée mais loin d'être déguelasse, contient l'empreinte de David GUETTA, que l'on ne présente plus. Quand on aime le style, ce titre sonne fort bien, et le clip qui l'accompagne a le mérite d'être original : pas de playback bateau et racoleur, des plans-séquences dans un contexte apocalyptique et une chanteuse qui ne regarde jamais la caméra car prise de dos.

Sans doute l'influence de GUETTA et cette volonté d'élargir la French Touch a-t-elle donné quelques idées en haut lieu. Un truc tout bête : « les duos ça marche bien », « vu qu'on a une fille et que la chanson porte un message d'amour désespéré, on n'a qu'à mettre un gars »... « et alors, pourquoi ne pas inviter le chanteur français qui marche le mieux en ce moment ? »

À chaque époque sa manière de faire et à chacun ses goûts. En 2010, Lily ALLEN avait publié un duo avec Ours, le fils SOUCHON, et donc voici une nouvelle version du single d'Ariana GRANDE, en compagnie de Kendji GIRAC, le gagnant de The Voice dont les tubes ambiance pop gitane ont fait un carton l'année dernière et qui est la nouvelle idole des jeunes Français, même si curieusement, il était totalement absent aux Victoires de la Musique.

Avec tout l'estime que votre serviteur porte à Ariana GRANDE (vantée généralement comme la « nouvelle Mariah Carey » mais bien meilleure à mon sens, et ce n'est pas qu'une question de technique), et toute celle qu'il n'a pas pour Kendji GIRAC, l'effort accompli se laisse écouter finalement. En parlant d'effort, bien sûr il reste limité : la prestation de la demoiselle a été « élaguée » en conséquence et le chanteur français a posé ses mots et sa voix sur l'enregistrement original, sans autre modification.

Parce que la chanson originale est déjà très bonne, et parce que le texte en français n'est guère plus bête que celui en anglais (avoir fait rimer « en un mot, en un mot, en un mot » avec « and I know, and I know, and I know », c'est tout ce qu'il y a de plus cliché, mais il était difficile d'espérer autre chose), ça passe plutôt bien dans l'ensemble. Les minauderies de GIRAC en plus de son accent ont toujours tendance à faire tiquer, mais au moins pour cette fois, il a laissé Satan Auto-Tune dans son placard. La fin avec les choeurs entremêlés est assez confuse aussi.

Enfin, ne crachons pas dans la soupe, il y a suffisamment de quoi faire à ce sujet à côté. Gardons l'idée que le morceau est bon à la base, qu'il le reste ici (un peu moins, c'est tout) et que la cohabitation du chant féminin au masculin lui apporte une jolie couleur. Bien entendu, ça va marcher, et pas qu'en France.
(Bonus 100% second degré :) De fait, on prévoit prochainement une décoration d'ordre de chevalier des arts et des lettres pour Kendji GIRAC, bientôt un canapé rouge le dimanche après-midi sur la 2, « spéciale jeunes », ou une édition sur Canal+ un soir de semaine, avec GUETTA, GIRAC et la présence exceptionnelle d'Ariana GRANDE, qui du coup deviendra « un peu française » et à qui l'on demandera son avis concernant le Président de la République.

A lire aussi en POP par MARCO STIVELL :


Vanessa CARLTON
Harmonium (2004)
Power-pop en progrès




Jacques HIGELIN
Amor Doloroso (2006)
Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie...


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



Non disponible


1. One Last Time (attends-moi)



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod