Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Plug & Play
- Membre : Medeski Scofield Martin & Wood, John Scofield
 

 Site Officiel (1764)

GOV'T MULE - By A Thread (2009)
Par BAYOU le 29 Avril 2015          Consultée 773 fois

Deux années sont passées depuis la sortie du controversé Mighty High qui n’était pas vraiment un album "classique", et du superbe live qui documentait Houses of the Holy le cinquième album de LED ZEPPELIN.
Pourtant le groupe n’a pas chômé, toujours sur la route, avec un changement de bassiste, (Jorgen Carlsson remplace Andy Hess), et puis les tournées de Warren Haynes avec l’ALLMAN BROTHER BAND et les diverses formules des groupes rescapés du GRATEFUL DEAD. Aussi, l’album qui devait sortir en juillet, ne sera dans les bacs que le 27 octobre 2009 juste avant le début d’une tournée européenne.

Le premier morceau retrouve le gros son avec un invité prestigieux : Billy Gibbons de ZZ Top pointe sa longue barbe sur "Broke Down On The Brazos" et on oublie immédiatement les escapades reggae. D’ailleurs tout le disque est marqué par la personnalité de Warren Haynes. La guitare est omniprésente, rageuse, le son est plus heavy que jamais, et on note les énormes progrès de sa voix. Les morceaux sont longs comme le superbe "Steppin’ Lightly" et permettent aux autres musiciens de s'exprimer, de changer d'ambiance, de dérouler.
On retrouve des climats hendrixiens, dans ce morceau, mais "World Wake Up" en fin d’album distille un climat plus cool.

La tendance générale est quand même à la puissance "Inside Outside Woman Blues #3" a un petit côté "Machine Gun", "Scenes From A Troubled Mind" superbement introduit pas le riff de Warren et les baguettes de Matt est puissant, "Any Open Window" contient un solo rageur et dévastateur. Seule réminiscence de la période reggae "Frozen Fear" semble calibré pour les radios FM mais c’est le morceau le plus faible et il est un peu anachronique. Et puis cette magnifique guitare acoustique qui ouvre "Forever More" et permet à Warren de mettre sa voix en valeur. Autre morceau calme "Gordon James" mais répétons-le, la tendance de l’album est "solos et riffs de guitares"

Le nouveau bassiste, Jorgen Carlsson semble plus proche du jeu d’Allen Woody qu’Andy Hess qui malgré son expérience avec les BLACK CROWES, possède un touché plus jazzy. Le son du groupe s’en ressent, ainsi que la production, on retrouve la magie des premières productions, qui s’était quelque peu estompée avec le temps et la disparition d’Allen. Avec By A Thread, la Mule récupère facilement une partie de ses fans qui s’étaient perdus dans les fumées du reggae, en revenant à ses fondamentaux. Et sur scène, le groupe enchaîne les concerts, modifiant chaque soir ses set-lists, incluant de nouvelles cover, c’est définitivement devant son public qu’il donne sa pleine mesure.

Broke Down On The Brazos !

A lire aussi en BLUES-ROCK par BAYOU :


The OUTLAWS
Legacy Live (2016)
ARSHA outlaws au grand coeur




GOV'T MULE
Revolution Come...revolution Go (2017)
Politic' mule ?


Marquez et partagez





 
   BAYOU

 
  N/A



- Warren Haynes (vocaux, guitare)
- Matt Abts (batterie)
- Danny Louis (claviers, vocaux)
- Jorgen Carlsson (basse)


1. Broke Down On The Brazos
2. Steppin’ Lightly
3. Railroad Boy
4. Monday Mourning Meltdown
5. Gordon James
6. Any Open Window
7. Frozen Fear Forever More
8. Inside Outside Woman Blues #3
9. Scenes From A Troubled Mind
10. World Wake Up



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod