Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK INSTRUMENTAL BRETON  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Mike Oldfield, Anthony Phillips , Steve Hackett , Dan Ar Braz , Myrdhin
- Membre : Glenmor

Bernard BENOIT - Lutunn Noz (1975)
Par MARCO STIVELL le 29 Mars 2016          Consultée 906 fois

Lutunn Noz, ou lutin de la nuit en brezhoneg/breton, est le deuxième disque de Bernard BENOIT publié en 1975 sur le label Arion. Il permet à l'artiste de confirmer son style et même de s'affirmer, comme cela arrive souvent quand on sait ce qu'on veut faire, tout en l'ayant déjà expérimenté.

Le premier disque ne manquait déjà point de charme, et monsieur BENOIT s'en sert comme base d'abord d'un point de vue structurel. On trouve peut-être moins de moments où la guitare joue seule, moins de guitare classique également au profit de la 12 cordes, ce qui n'est jamais un mal. Les moments solistes comme l'émouvant "Soizic" ressortent ainsi mieux au milieu d'autres pièces où l'arrangement revêt une plus haute importance.

Ecoutez par exemple le morceau "Lutunn Noz" justement. C'est un hanter-dro, une danse vannetaise à trois temps. La rythmique fort appuyée et les arpèges de guitare 12 cordes, dont le son évoque aussi bien un clavecin que la harpe celtique irlandaise (clarseach), nous emportent comme un tourbillon à travers une clairière de nuit, pendant qu'un petit peuple de la forêt danse autour des feux...

Parmi les gwerz/complaintes/ballades, "L'héritière de Keroulaz" est un air bien connu des sympathisants envers la musique traditionnelle bretonne. Extraite du Barzaz Breizh, le recueil de chants anciens, cette histoire de la pauvre Marie de Keroulas mariée de force à un marquis et morte de chagrin, conserve toute la tendresse de son propos, radouci encore par la rondeur des sonorités des cordes en nylon. Pour le reste, il y a le concours d'une bombarde sur le final et le savoir-faire celtique, avec une mélodie simple en mode de ré dorien (fa et do non altérés), plaintif et toujours fascinant...

Ainsi résumé, on ne peut qu'adhérer à la formule de ce disque, forcément apaisant, une musique très imagée qui élève l'esprit, qui tend à le détendre par le biais d'une paire de jeux de cordes différents. Un véritable enchantement, y compris lors des thèmes joyeux, comme les deux gavottes pour 12 cordes, "Ton en Aven" et "Fidandoue Kernevad".

Enchantés, nous le sommes dès le contact avec la pochette, une photographie propice à éveiller la sensibilité des romantiques et des amoureux du mystère... Tout comme le premier et le dernier morceau proposés, auxquels BENOIT apporte un soin particulier. Sur "Thème de la Folle de Toujane", il mêle les sons de la 12 cordes et du tympanon, instrument à cordes frappées, alors que sur "Aet Kuit an Ankou", on entend un semblant de cornemuse en fond...

Dans les deux cas, il s'agit des premiers moments où l'on rencontre la voix magnifique de Genica Gaël en vocalises, une fée véritable, soutenue ou non par les choeurs de BENOIT. Cette musique dégage naturellement une impression de grande féminité, par son caractère fragile et rêveur, et sur ces deux morceaux, l'émotion est à son comble.

La chaleur de l'ensemble est aussi renforcée par la présence d'une basse sur quelques morceaux, et mieux que sur le premier disque, tout semble couler de source. Les mélodies, celles à trois temps surtout, semblent portées par le flux et le reflux des vagues à la nuit tombée ; l'absence de paroles chantées n'empêche aucunement la musique de raconter des histoires, au contraire.

Lutunn Noz est en tout cela, une petite perle de poésie, tout en préférant des morceaux au format simple. Par la suite, l'artiste décidera de conceptualiser davantage son univers folk personnel, et ça non plus, c'est à ne pas manquer !

A lire aussi en FOLK par MARCO STIVELL :


FIRST AID KIT
The Lion's Roar (2012)
Folk éthéré à la Fleet Foxes en net progrès

(+ 1 kro-express)



Richard THOMPSON
Sweet Warrior (2007)
Retour aux affaires "électriques".


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Bernard Benoit (guitares classique et 12 cordes, voix)
- Philippe Le Balp (bombarde, cornemuse)
- Tanguis Le Dore (basse)
- Didier De Calan (accordéon)
- Genica Gaël (voix)


1. Aet Kuit An Ankou
2. Lost An Diaoul
3. Soizig
4. Fidandoue Kernevad
5. Lutunn Noz
6. Jig Izelbriz
7. L'héritière De Keroulaz
8. Ton An Aven
9. Rivière Du Huelgoat
10. Thème De La Folle De Toujane



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod