Recherche avancée       Liste groupes




Demandes non satisfaites :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 81
Le délai entre votre enregistrement et la publication peut être assez long. Patience !
Seules les propositions d'albums parus il y a plus de six mois sont validées.
Toute proposition d'album paru il y a moins de six mois est mise en attente puis réétudiée une fois le délai écoulé.


Demandes satisfaites : 40 % (2004 demandes dont 795 qui ont abouti à une chronique)
Ce pourcentage ne tient pas compte des demandes pour lesquelles la chronique était déjà en cours d'écriture.



Le 19 Mai 2022
Par ALPHA60
Chroniqueur souhaité
NESTOR?

ONE SHOT - VENDREDI 13 - 1999

James Mac Gaw (RIP), Emmanuel Borghi, Philippe Bussonet, anciens membres de Magma, et Daniel Jeand'heur, ont formé à la fin des années 1990 le groupe de rock progressif (?) One Shot. Ils ont réalisé quatre excellents albums studio (+ deux live).
Vendredi 13 est leur second album, enregistré en public (comme le dernier Ange).
One Shot s'est reformé sur scène l'année dernière avec Bruno Ruder aux claviers à la place d'Emmanuel Borghi.




Le 28 Mars 2022
Par RéPLICANT
Chroniqueur souhaité
MARCO STIVELL

CLAUDE NOUGARO - EMBARQUEMENT IMMéDIAT - 2000

Je propose cet album de Claude Nougaro mais c'est toute la discographie du maître qui fait défaut à notre site préféré ! Que dire pour vous motiver, si ce n'est que la postérité sera avec lui !




Le 18/05/2022 par MARCO STIVELL

Pardon du retard (comme pour les chros, c'est la faute à Alexandre Dumas), j'aimerais d'un côté faire Nougaro, de l'autre, je ne me sens pas les épaules pour ce grand monsieur... Mais merci !




Le 28/03/2022 par RAMON PEREZ

Si Marco ou un autre ne s'y est pas mis d'ici là, il est fort possible que je franchisse ce pas un de ces jours



Le 14 Mai 2022
Par GRATTEUXDUDIMANCHE
Chroniqueur souhaité
DERWIJES

NEPTUNIAN MAXIMALISM - SOLAR DRONE CEREMONY - 2021

Un collectif belge qui a fait parler de lui avec l'album Eons, triple CD allumé et navigant entre tout ce qui semble extrême : free jazz, psychédélique, drone, etc.

Mais ce disque-là, malgré son support physique inapproprié (un vinyle), semble être le signe de quelque chose en marche. Vers la voix de l'épure et de la transe. Un long passage vers la seconde moitié l'illustre bien, étant un remake de "Conference of the Stars". Quelque chose de pesant et mouvant à la fois, comme MAGMA avec Jannick Top.

A vie, à mort et après.




Le 10 Mai 2022
Par THéOPHILE OLIVIER
Chroniqueur souhaité
JASPER LEE POP

THE RAPPORTS - TAKING OFF - 2022

Bonjour,

Je me permets de vous contacter au sujet des anglais The Rapports (https://www.instagram.com/therapports/), qui après les singles Wanna Be (https://youtu.be/T3bfWToLj9A) et Alive (https://youtu.be/kXAbEa7OJC0) s'apprêtent à sortir leur nouvel album Taking Off le 20 mai : https://s.disco.ac/lxpcbhcfzd.

Un album dans lequel Tom Skilton et ses Rapports relatent leurs histoires, leurs expériences, leur vie, celle de gamins anglais élevés à la bière dans les recoins des pubs de la perfide Albion. Du pur rock made in UK, celui qui cavale en permanence dans les veines de nos meilleurs ennemis d’outre-manche. Un album qu’on aimerait écouter assis dans un pub, une cervoise tiède à la main et la nuit devant soi.

J'espère que ce projet vous plaira. N'hésitez pas à revenir vers moi pour plus d'informations, ou si vous désirez recevoir un exemplaire cd.

Bonne journée, et merci pour votre écoute !

Théo




Le 02 Mars 2022
Par LE MERLE MOQUEUR
Chroniqueur souhaité
PEU IMPORTE

BUKKA WHITE - ABERDEEN MISSISSIPI BLUES - 2007

Le blues du delta : Deux noms de cours d'eau, Mississipi et Yazoo et une ville Vicksburg où le lynchage de la population de couleur dura jusqu'au début du XX siècle.

Remercions, aujourd'hui disparu, un collecteur qui "épingla" les vieux bluesmen pour la bibliothèque du congrès. JOHN LOMAX. Avec un phonographe de 150 kilogrammes il enregistrera LEADBELLY un guitariste de blues incarcéra en Louisiane pour tentative de meurtre. Un maître de la guitare à douze cordes. Je ferme la parenthèse.

Mais je reste avec la famille LOMAX. Maintenant le fils. Lui, il enregistrera un autre guitariste et chanteur de blues, BUKKA WHITE. Encore un qui fréquente les pénitenciers. Enfermé à Parchman's Farm il enregistre deux, trois morceaux pour ALAN LOMAX. Il n'est pas inconnu, quelques années auparavant un disque est gravé qui obtient un succès qui en surprend plus d'un : " Shake 'Em on Down"
Il enchainera (si je puis dire) quelques beaux morceaux afro-américains comme "Parchman Farm". Autobiographiques, les thèmes qui reviennent le plus souvent sont la prison, la disparition d'êtres aimés et l'isolement qui favorise malheureusement les états dépressifs.
La guerre arrive, il sera enrôlé en 1942 puis démobilisé en 1944. Une longue période d'anonymat, la traversée du désert. Il hébergera un jeune cousin sans le sou qui plus tard deviendra une légende : B.B. KING !

Il faudra attendre les années 60 pour que les vieux bluesmen des années 40 refassent surface. Leur public ? Des étudiants blancs, jeunes et parfois revoltés (pas tous). Voilà qui va rajeunir BUKKA, il débute une deuxième carrière lors du "blues revival" On le retrouve dans des studios en Memphis, guitariste excellent, voix caverneuse et profonde, il sera sur les scènes à Newport en 1966, à la nouvelle Orléans en 1973 et le public français le découvrira à Paris en 1967, 70 et 72.

Né en 1906 il s'éteint en 1977.

P.S. N'oublions pas chez lui l'emploi du Bottleneck (goulot de bouteille, à l'origine donc en verre) qu'il employa en le plaçant sur un doigt de la main qui produit les accords sur le manche de la guitare. Tube qui permettait de produire des sons métalliques.





Le 02/05/2022 par LE KINGBEE

Je pense faire un album pu 1 compil



Le 28 Avril 2022
Par LE MERLE MOQUEUR
Chroniqueur souhaité
PEU IMPORTE

LEO SMIT - NETHERLANDS RADIO CHAMBER ORCHESTRA DIRIGé PAR ED SPANJAARD - 1998

L’histoire n’est pas tendre avec les compositeurs d’où qu’ils viennent. Après Viktor ULLMANN compositeur autrichien assassiné à Auschwitz parlons d’un autre musicien qui disparut tragiquement en 1943 au camp d‘extermination de SOBIBOR. L’histoire et la guerre sont terribles quand on sait qui étaient les gardes du camp de SOBIBOR, les bourreaux ne sont jamais les mêmes mais l'histoire et la guerre dans leurs cruautés sont répétitives.

LÉO SMIT

Léo SMIT est né à Amsterdam en 1900, il est donc un contemporain de Kurt WEILL, d'Alexandre MOSSOLOV, d'Aaron COPLAND, de Rodolffo HALFFTER, ainsi que d’ Ernst KRENEK et de Pierre Octave FERROUD dont je ferai une demande un jour prochain.
Contemporain de tous ces compositeurs notre musicien, mais comme beaucoup de ses confrères juifs qui subirent le même sort durant cette noire période, il tomba dans l’oubli… une deuxième mort.

Heureusement pour nous, aujourd’hui des maisons d’édition et des initiatives privées rendent un visage à Léo SMIT et s’emploient à extirper du purgatoire depuis les années 80 (l’autre siècle) ses œuvres riches en couleurs. Élève médiocre mais intelligent, très tôt sa passion sera la musique, à 16 ans il écrit sa première composition. Il entre en 1919 à l’école préparatoire de musique et en 1924 sort du conservatoire d’Amsterdam avec un diplôme de composition en poche. Il faut dire qu’il n’avait pas attendu cette feuille honorifique pour composer. Le 27 juin 1922 une œuvre orchestrale « Silhouette » fut crée avec l’orchestre du Concertgebouw. Œuvre qui sera rejouée en 25 dans une soirée concert avec le Concerto pour violon de SIBELIUS, une symphonie de MOZART et « Mort et transfiguration » de Richard STRAUSS. Que du « beau » monde !
En 1927 il prend sa valise et descend à Paris. La musique française l’a conquis. Les incontournables maîtres l’impressionnent… DEBUSSY, RAVEL. Ils sont la source d’inspiration de sa musique de ballet « Schemselnihar » écrite en 1929. Darius MIHLAUD ne le laissera pas indifférent, ainsi que certains compositeurs du « Groupe des Six ». SMIT écrit un Sextuor pour instruments à vent et piano entre 1929 et 1932 lequel est moins aérien, mais plus dense et compact que celui de Francis POULENC composé à la même époque pour la première version.
Après Paris, un court séjour à Bruxelles avec Lien de VRIES qu’il épousa en 1933 à Amsterdam puis il retourne définitivement aux Pays-Bas fin 1937. Il entretient des liens plus que professionnels avec le chef d’orchestre Karel MENGELBERG qui dans un entretien dira du jeune SMIT qu’il était d’un tempérament musical « fougueux ». Fait-il allusion au Fox-trot de « Silhouette » qui pour l’époque était presque une effronterie musicale pour la bourgeoisie marchande et protestante d’Amsterdam ?

Les quelques années qui lui restent sont riches en musique. Il continue à écrire malgré les mesures anti-juives de 1941. Plus de concert public. Pire, interdiction d’écrire de la musique. Le couple en 1942 sera de plus en plus isolé, aussi économiquement. Certaines de ses œuvres restent inachevées quand début avril le couple est déporté vers le camp de transit de Westerbork. Fin avril 1943 arrivés au camp de SOBIBOR ils seront assassinés peu après leur arrivée…

Depuis 1996, la Fondation Leo SMIT s'est engagée à mettre en lumière l'œuvre de Leo SMIT. Ce dernier avait pu envoyer ces dernières compositions à des élèves et des proches. Sa sœur qui survécut dans la clandestinité remis en 1951 les partitions de Léo
au « Haags Gemeentemuseum, » où les collections de musique néerlandaise sont conservées et accessibles

Je vous propose de découvrir ce compositeur toute en fougue et couleur avec le NETHERLANDS RADIO CHAMBER ORCHESTRA dirigé par Ed SPANJAARD avec pour solistes Ronald BRAUTIGAM au piano et Pieter WISPELWEY au violoncelle. (NM Special) 92098





Le 28/04/2022 par CHIPSTOUILLE

J'insiste. Il ne manque plus grand chose à tes textes pour en faire des chroniques. La passion de la musique, l'envie de faire découvrir et la plume sont là. Rejoins-nous !




Le 28/04/2022 par CHIPSTOUILLE

Si tu ne sais pas comment faire, envoie un mail à erwinfp@gmail.com ou fait-nous part d'un moyen de te recontacter via n'importe quel message (commentaire, facebook, etc. :) )



Le 12 Avril 2022
Par YANN 77
Chroniqueur souhaité
WALTERSMOKE

KRAAN - SANDGLASS - 2020

Nouvelle album de ce groupe génial après 10 ans de silence discographique...




Le 19/04/2022 par WALTERSMOKE

Silence à relativiser avec les sorties live, mais c'est parti !



Le 18 Avril 2022
Par THIERRY RAOULT
Chroniqueur souhaité
Peu importe

JEAN-PATRICK CAPDEVIELLE - LES ENFANTS DES TéNèBRES ET LES ANGES DE LA RUE - 1979

Je suis surpris de ne trouver aucun album de Capdevielle. Si un chroniqueur trouvait le temps, ce serait bien de commencer par le 1er album, celui qui contient son titre le plus connu, "Quand t'es dans le désert". Merci d'avance.



Le 12 Avril 2022
Par BAKER
Chroniqueur souhaité
CHIPSTOUILLE

CHARLES CALLET - LES PASSAGERS DU VENT (1 & 2) - 1987

Mille écoutes après toujours les mêmes frissons sur la première partie du premier volet... Une petite oeuvre symphonique d'une élégance rare voire insurpassée dans le monde du 8-bit. Le reste des musiques ne l'est pas, en reste, avec quelques très bons morceaux (le second du second volet). Ce n'est pas un album, plus une oeuvre, et j'aimerais savoir ce que l'ami Chisptouille en pense.




Le 13/04/2022 par CHIPSTOUILLE

J'ajoute que j'ai terminé environ 650 jeux et autant de BO à chroniquer. Donc celles des jeux auxquels je n'ai même pas joué... Ca ne sera peut-être pas une priorité.




Le 12/04/2022 par CHIPSTOUILLE

Comme échangé, merci pour la découverte. Difficile à chroniquer faute de support convenable ceci étant!



Le 12 Avril 2022
Par LE MERLE MOQUEUR
Chroniqueur souhaité
PEU IMPORTE

SAINT SAËNS - LE CARNAVAL DES ANIMAUX - 1971

CAMILLE SAINT SAËNS, un petit génie en couches, à 3 ans le bambin crée sa première composition. À 4 ans il interprète une sonate pour violon de l’indomptable Ludwig. À 10 ans les 32 sonates pour piano du bonnois n’ont plus de secret pour le jeune parisien. Hector BERLIOZ admire ses qualités de pianiste, Franz LISZT, non avare de ses compliments le considèrera tout simplement comme «  le plus grand organiste du monde ». L’église officielle de l’Empire, c’est La Madeleine, il y sera nommé comme organiste. Á l’école de Musique Classique et Religieuse Gabriel FAURÉ sera un de ses élèves.

C. SAINT SAËNS pionnier de la musique de chambre française bourlingueur bourgeois aura à son actif 179 voyages dans 27 pays entre 1870 et jusqu'à son décès à Alger en 1921.
Sa culture, son érudition et son caractère en font un personnage agréable dans les cercles de conversation, il a un humour vif et est maître en « calembourdise ». Sa plume saura se révéler cinglante, c’est un polémiste redouté qui sait se servir de la presse pour propager ses idées sur différents sujets contemporains du second empire.

C. SAINT SAËNS qui apprécia durant de nombreuses années Felix MENDELSSOHN et FRANZ LISZT, connaîtra une tournée de concerts calamiteuse en Allemagne. Ses concerts seront hués, sifflés… La guerre de 1870 sera passée par là et aura laissé son empreinte sur le compositeur qui dès lors animé d’un nationalisme farouche n’aura pas manqué de critiquer ouvertement des compositeurs comme RICHARD WAGNER et RICHARD STRAUSS. Ses critiques virulentes auront pour effet un rejet de sa musique outre Rhin, il faut dire qu’il « s’opposait à faire jouer du WAGNER à la Société Nationale … » La première guerre mondiale n’arrangera pas les choses. Là encore il tempêtera contre le pays de Goethe et Schiller et sa musique.

C’est dans ce contexte politique et guerrier que les censures musicales seront monnaie courante des deux cotés du Rhin. Le polémiste SAINT SAËNS n’en sortira pas indemne. Il sera remplacé à la tête de la Société Nationale en 1886 par César FRANCK, puis en 1890 par Vincent D’INDY qui lui ne reniait pas les qualités de R. WAGNER.

SAINT SAËNS mortifié et blessé se retranchera auprès de son cercle d’amis et pour eux avec humour et légèreté « mettra sur pied » toute une faune zoologique. Cette pièce musicale sera jouée uniquement entre 1886 et 1894 pour quelques personnes de son proche entourage.

LE CARNAVAL DES ANIMAUX ne sera connu du grand public dans son intégralité qu’après la mort du compositeur, durant son vivant ce dernier craignait que cette « fantaisie zoologique » nuise à sa réputation. De nos jours cette œuvre jouit d’un prestige international. Les feuillets de la partition (14 pièces) sont agrémentés de dessins animaliers qui mettent en lumière cet homme qui aimait la farce... « la pâle silhouette au crayon bleu d’un cygne pour accompagner la célèbre pièce dédiée à cet oiseau » ou « un squelette de dinosaure pour « Fossiles » »

CAMILLE SAINT SAËNS aurait-il ajouté aujourd’hui une pièce pour le rhinocéros blanc du nord dont il ne reste que deux femelles protégées nuit et jour par des gardes pour éviter qu’elles soient victimes d’idiots criminels qui espèrent de leur corne une vertu thérapeutique ?

Écoutons cette "Grande Fantaisie Zoologique" sous la direction d'Armin JORDAN avec l'Ensemble de musique de chambre de Zurich.





Le 12/04/2022 par CHIPSTOUILLE

Très certainement le plus gros absent de FP. Culte, chef d'oeuvre, magnifique, on est d'accord. J'en avais un peu parlé dans une chro du Dragon Quest Concert de Koichi Sugiyama pour info.



Le 12 Avril 2022
Par MR G
Chroniqueur souhaité
Peu importe

ERANG - ECHOES FROM A PAST THAT NEVER WAS - 2017

Certains diront que Erang compose du Dungeon Synth, et il est vrai que c'est la base de sa musique, mais cela va tellement plus loin! Je l ai découvert récemment et c'est juste envoutant! Un super compositeur français, voila a qui nous avons à faire simplement! Sa musique englobe beaucoup de styles et c'est magistral! Cette compil de ces 5 premières années est faite pour découvrir son immense travail et vous inviter à un voyage somptueux dans ce mystique pays des 5 saisons! Bienvenue a ceux qui oseront...




Le 12/04/2022 par NESTOR

Surprenant lorsque l'on s'attend à écouter du Black scandinave. C'est très poétique, aérien. une très belle musique d'ambiance



Le 12 Avril 2022
Par LE MERLE MOQUEUR
Chroniqueur souhaité
PEU IMPORTE

CHRISTINE SÈVRES - CHRISTINE SÈVRES - 1968

Robert DESNOS (1900-1945) est un poète surréaliste populaire, prestidigitateur impénitent de
mots qui aujourd'hui encore m'émeut pour cet humanisme qu'il porta jusqu'au bout de son voyage,
"... là bas où le destin de notre siècle saigne"…

DESNOS qui prendra de la distance avec le mouvement dirigé par André BRETON, rentrera dans la résistance, ce sera une résistance dans l'écriture et une résistance politique. Dans le camp de concentration de Theresienstadt il continuera à offrir du futur, de l'espoir aux prisonniers en leur lisant les lignes de la main... en leur promettant des lendemains qui chantent. Ces lendemains ils s’y accrochent et oublient les atrocités des geôles… C’est l’humanisme de DENOS jusqu’à son dernier souffle il aura pensé l’autre… l’aura « pansé » pour lui éviter le désespoir et l’armer contre l’horreur.

Une voix lui rend hommage, celle de Christine SÈVRES qui était beaucoup plus que la compagne de Jean FERRAT dans un vinyle engagé où des noms ne nous laissent pas indifférents. : J. AUDIBERTI (Le maçons et poète que chanta Claude NOUGARO) Brigitte FONTAINE, Léo FERRÉ, Jacques HIGELIN… et les autres…

Écoutons-la, elle le mérite amplement, trop injustement si peu connue et si vite oubliée
Christine SÈVRES !

(Disque Terney)




Le 01 Avril 2022
Par MR G
Chroniqueur souhaité
Peu importe

MOGWAI - AS THE LOVE CONTINUES... - 2021

Le dernier Mogwai est dans la lignée des précédents albums, c est a dire génial! A quand une chronique? L' album mérite bien ses 4 etoiles, non?



Le 01 Avril 2022
Par MR G
Chroniqueur souhaité
Peu importe

LES HAVRAIS - HAVRAIS DIRE - 2005

Si un groupe comme Ultra Vomit a eu son quart d heure de gloire a une époque, le groupe Les Havrais aurait du lui aussi largement avoir le sien! Groupe décalé mais excellent, celui ci était composé de très bons musiciens avec des textes au 2ème voire 3ème degré qui donnaient enormément de charme a leur albums! Si comme eux vous pensez que Les Gothiques ont des Tics allez donc jeter une oreille sur ce premier méfait!



Le 01 Avril 2022
Par LE MOUNGEPEDOUN
Chroniqueur souhaité
ERWIN

COBRA - FIRST STRIKE - 1983

Une époque et un groupe pour les quinquas bien tassēs, n'est ce pas Erwin ?




Demandes non satisfaites :  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 ...>...>>... 81






1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod