Recherche avancée       Liste groupes



      
REGGAE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


PIERPOLJAK - Je Blesserai Personne (2006)
Par NESTOR le 11 Mai 2018          Consultée 149 fois

Après un Stim Urban (2003) dans lequel PIERPOLJAK avait accentué son côté ragga et adopté une vision assez pessimiste du monde, ce Je Blesserai Personne fait un peu office de bouffée d’air frais. Bon, tout n’est pas joyeux et primesautier, la personnalité de PK ne semblant pas lui permettre d’adopter sur le long terme un optimisme et une joie de vivre béate. Très cyniquement, on pourrait dire que c’est tant mieux d’un point de vue artistique, tant ses morceaux les plus sombres sont également les plus enchanteurs, les plus envoûtants. Cela est ici tout particulièrement le cas de "Tahiti", "C'est Fini" et "Je Blesserai Personne".

L’entame avec ce dernier titre est d’ailleurs particulièrement réussie. Cette longue confession, quasi dépourvue de refrain, est très touchante. Sous une forme qui n’est pas sans rappeler les morceaux fleuves de ses acolytes de LA SOURIS DEGLINGUEE, le chanteur se livre avec sincérité, avouant ses travers et ses faiblesses, jusqu'à en demander pardon. Ce titre de toute beauté, sorte d’inventaire de ses écarts, semble s’étirer sans fin et n’est interrompue que par un fondu en fermeture qui laisse imaginer que cette liste est sans fin, ou bien qu’une suite reste à écrire.

"Tahiti", douce sérénade qui monte en puissance pour exploser sur son final, évoque de très belle manière la séparation en exhalant des sentiments de nostalgie et de résignation. Enfin le bien nommé "C'est Fini" est la plainte d’un homme sentant venir sa fin. Ce texte intimiste, porté par une guitare minimaliste, est murmuré, comme si l’auteur en était déjà à son dernier souffle. C’est doux, apaisant, et ce morceau agit comme un sédatif destiné à faire accepter l’inéluctable. Il n’y a aucune révolte face à la mort qui est acceptée comme une évidence proche, presque une délivrance.

Mais au-delà de ces trois titres qui pourraient injustement donner l’image d’un disque sombre et triste, Je Blesserai Personne est un album frais et varié, PIERPOLJAK élargissant son spectre musical pour ne plus se cantonner au reggae et à ses styles connexes. Si certains puristes regretteront certainement cette « trahison à la cause », il y a surtout lieu de saluer une évolution menée avec une maestria impressionnante.
Et puis le reggae est toujours présent, notamment avec les participations de Tiken Jah FAKOLY et du chanteur jamaïquain ELEPHANT MAN, respectivement sur "Si, S"i et sur "Scandal Bag". Ou encore avec "Quand On Aime".

Mais des sonorités caraïbéennes font de plus en plus leur apparition à l’image du chaloupé et alangui "Kyan Nakel", et de "Regardez-Là". Avec le légèrement désabusé "Les Travailleurs", c’est même vers des ambiances mexicaines que PIERPOLJAK s’aventure avec bonheur. Pour être exact, plus que d’explorer des styles nouveaux pour lui, les compositions de PK puisent plutôt sans complexe dans différents genres : le reggae, la chanson française, des rythmes antillais… Ce, pour un résultat aussi touchant qu’accessible.

Marquant le début de l’émancipation de PIERPOLJAK vis-à-vis du reggae (quelle ironie, cette musique étant souvent symbole d’émancipation), ce Je Blesserai Personne, nous fait découvrir un artiste touchant et dont l’inspiration semble grandir et s’enrichir avec le temps.

Un grand album, tout public, plein de grâce et d’émotions.

A lire aussi en REGGAE par NESTOR :


PIERPOLJAK
Legendaire Serenade (2010)
Monsieur PK, tu as une jolie voix.




BIGA*RANX
1988 (2017)
Le dub vaporeux a trouvé son maître.


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Pierpoljak (chant)
- Vernon Dinnall (basse)
- Xavier Deroin (guitares)
- Jimmy Zaccardelli (claviers, programmations)
- Thoma Join-lambert (claviers, programmations)
- Stim Turban


1. Je Blesserai Personne
2. Quand On Aime
3. Scandal Bag (feat. Elephant Man)
4. Tahiti
5. Si Si (feat. Tiken Jah Fakoly)
6. Travailleurs
7. Kyan Nakel
8. Mama Banton
9. Regardez Là
10. Go So (feat. Black Man)
11. Crucial
12. C'est Fini



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod