Recherche avancée       Liste groupes



      
VARIETE INTERNATIONALE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

1973 Daltrey
 

- Membre : The Who

Roger DALTREY - Daltrey (1973)
Par MARCO STIVELL le 24 Février 2020          Consultée 284 fois

La période allant de la création de Who's Next jusqu'à la sortie de Quadrophenia voit fleurir les projets solo des membres des WHO. Par rapport aux boulimiques Pete Townshend et John Entwistle, déjà les plus forts en termes de création au sein du groupe, Roger DALTREY ne tente qu'un seul album pour le moment.

Pour beaucoup de fans à l'époque, c'est presqu'un crime car le dieu blond a voulu faire différent de ce qu'il propose avec les WHO. Ce n'est pas encore un disque de reprises comme il en fera plus tard, mais DALTREY est déjà bien conscient qu'il est avant tout un chanteur et que quand il veut s'écarter de Townshend alias Grand Sachem (ou Big Brother selon certains), il doit faire appel à d'autres.

Un trio d'auteurs/producteurs est déjà formé par David Courtney, Adam FAITH (ancienne idole 60's des jeunes Anglais, devenu manager) et le chanteur anglo-australien Leo SAYER. L'ensemble, dont l'enregistrement est réalisé dans la campagne verdoyante du comté de l'East Sussex, pourrait presque se voir accolé une étiquette folk vu le style adopté. C'est ainsi que Daltrey, nom simple pour un album à la couverture très euh, parlante (alors que le film Tommy n'est pas encore prévu !), rebute un grand nombre des fans car le chanteur a voulu faire différent.

Différent des WHO, mais pas au sein d'un même album ! On a parlé d'identité rurale, et c'est effectivement avec fraîcheur que s'ouvre le tout, "One Man Band" nous présentant Roger DALTREY dans une formule country/jazz où on ne l'attendait guère. Les guitares acoustiques sont de sortie et la voix reste dans un registre doux, malgré un tempo joyeux. La reprise de la chanson, clôturant le disque, permet d'entendre l'Apollon du rock faire... du scat !

Il nous propose une suite de chansons gentilles, des ballades folk dans le genre "Thinking" ou "You Are Yourself" qui s'écoutent bien, parfois pimentées par un solo de Russ Ballard (guitare électrique) ou de Brian Cole (steel guitare). Les arrangements de Del Newman rappellent parfois son travail chez CAT STEVENS, et on se laisse prendre par les développements de "You and Me", "It's a Hard Life" et "When the Music Stops". Sur celles-là, DATLREY met plus de soul, de silences qui tiennent en haleine... C'est de la belle ouvrage, sans marquer franchement l'auditeur, en dépit de la force du chant, d'une écriture réussie également (l'intro en apesanteur de "It's a Hard Life").

Il y a bien le hit "Giving It All Away" à la clé, ballade avec piano et superbe mélodie à teneur épique un peu comme on a connu DALTREY récemment au moment de "Getting in Tune", avant le décollage bien sûr. Il y a aussi "The Way of the World", blues soft où le chant se dédouble et se muscle légèrement ; plus loin "Reasons", qui commence comme les autres chansons, mais qui se finit autrement, DALTREY s'arrachant la voix une fois pour toutes. "The Story So Far" mise sur les contretemps rythmiques tout en faisant intervenir des cuivres, solo de saxophone inclus.

Ce sont quelques incartades, alors que le souci vient sans doute de l'homogénéité. On sent les musiciens soudés (tous se sont retrouvés dans les équipes d'Adam FAITH, Rod ARGENT...), l'envie de bien faire mais au final, Daltrey s'adresse aux fans, aux quelques curieux qui veulent entendre l'un des meilleurs chanteurs de rock sous un autre jour. Sachez qu'il est reconnu comme disque solo le plus intéressant de sa carrière, pas de quoi rassurer pour la suite.

A lire aussi en VARIETE INTERNATIONALE par MARCO STIVELL :


Andrea CORR
Lifelines (2011)
Andrea, marquise des anges




Phil COLLINS
Finally... The First Farewell Tour (2004)
Un dvd sur lequel il y a beaucoup à dire


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Roger Daltrey (chant, guitare acoustique)
- Dave Courtney (piano)
- Bob Henrit (batterie)
- Dave Wintour (basse)
- Russ Ballard (guitares, piano)
- Brian Cole (steel guitare)
- Roy Young Band (cuivres)
- Dave Arbus (violon)


1. One Man Band
2. The Way Of The World
3. You Are Yourself
4. Thinking
5. You And Me
6. It's A Hard Life
7. Giving It All Away
8. The Story So Far
9. When The Music Stops
10. Reasons
11. One Man Band (reprise)



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod