Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK'N ROLL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Elvis Presley , Jerry Lee Lewis , Buddy Holly , Gene Vincent

Bill HALEY AND HIS COMETS - Rockin Around The World (1958)
Par ERWIN le 1er Juin 2020          Consultée 209 fois

Nous sommes restés avec Rockin The Oldies sur des chansons des années trente et quarante "tournées" en rock'n'roll par Bill HALEY et ses compères les COMETS. Decca continue d'assurer les cachous, il faut croire que dans les fiftites, ces chansons trimbalaient encore suffisamment de modernité pour être écoutées par les jeunes d'alors. Je ne vous cache pas que 70 ans plus tard, la réaction est forcément loin d'être la même ! Pourtant, Bill HALEY relance la machine l'année suivante avec ce Rockin Around The World dont le concept n'est guère différent, si c n'est qu'on va compiler des chansons folk du monde entier pour tourner cela en un album rock'n'roll... Oui, cela sonne dingue aujourd'hui ! Gageons qu'à nouveau, Bilou va se reposer sur les excellents musiciens qui l'entourent pour survivre dans la jungle du rock de 1958 !

"Pretty Alouette" ne pourra que séduire notre french base, puisque tout le monde connaît cette ritournelle Québécoise dans notre hexagone. C'est gai et enjoué ! Nous restons en Francophonie avec "Vive Le Rock'n'roll", sur l'air de "Frère Jacques" que tout le monde reconnaîtra. Curieusement ça le fait pas mal, ces adaptations de chansons traditionnelles françaises. C'est historique mais oui, c'est en combattant en compagnie des unités françaises en 44 sur le sol national libéré que les US boys apprirent ces chansons et les ramenèrent chez eux, d'où leur présence ici.

Mais la guerre est loin déjà, treize années se sont écoulées, alors on n'oublie pas que les ex-forces de l'axe sont en passe de devenir des alliés aussi ! "Come Rock With Me" est l'adaptation de "O Sole Mio" à la mode rock'n'roll, Bill a l'air de s'amuser à reprendre le standard italien, mais si on s'amuse à comparer avec la version proposée quelques années plus tard par le king Elvis PRESLEY avec son "It's Now Or never", on reste interdits devant un tel écart, oui c'est sympa, mais cela doit essentiellement au fait que la chanson d'origine est un chef d'oeuvre. l'Allemagne s'en sort moins bien avec "Rockin Rollin Shnitzelbank", sympa mais pas mémorable.

Les collègues anglophones ne sont pas oubliés pour autant, il en faut pour tout le monde. "Piccadilly Rock" concerne Londres bien sur ! Un rock scandé typique de Bill HALEY, sympathique mais pas suffisamment original pour rester dans les mémoires. "Rockin Mathilda" est évidemment sa version de l'australienne "Waltzing Mathilda", la non plus, rien de vraiment remarquable, nous avons pléthore de version plus vibrantes, les SEEKERS ou Tommy EMMANUEL, mieux vaut prendre des australiens.

On part vers l'Amérique latine avec "Rockin Rita", on passe la frontière et nous voici au Mexique, dont Bill ne sait pas encore qu'il va devenir sa terre d'accueil quelques années plus tard, et qu'il y trouvera l'amour ! Les percussions le font bien et Frannie Beecher est toujours là pour chauffer les marrons avec sa superbe gratte. On descend plus au sud encore avec "El Rocko". On y signale le solo de Rudy Pompilli au sax, toujours prompt à créer une dynamique de dingue.

De l'exotisme ? On passe à Hawaï avec "Me Rock A Hula", Elvis sera aussi très fana des ambiances pacifiennes au point d'en pondre plusieurs navets. Ce titre, sans être désagréable, reste sur un standard "facile" même pour Bilou et ses célèbres adaptations. C'est le steel guitarist Billy Williamson qu'on retrouve au chant sur "Jamaica DJ", on est passé dans les Caraïbes, rythme enjoué et Frannie Beecher qui s'en sort fort bien tout au long et tire son épingle du jeu avec classe. On sera aussi séduit devant la jolie fusion réalisée sur "Oriental Rock" avec notamment encore un superbe solo de Rudy Pompilli au Saxophone. Les choeurs des COMETS sont efficaces, le rythme trépidant et l'ambiance quasi jouissive.

Je ne suis en revanche pas capable de déterminer l'origine de "Wooden Shoe Rock", si quelqu'un à une idée ? Très médiocre en tout cas ! Les pays du Nord ? Bref, voila le parrain du rock'n'roll dans toute sa splendeur ! Il est incontestable que cette livraison est bien plus sympathique que les précédentes et méritent plus de notre intérêt. Bill HALEY and His COMETS reprennent donc enfin un peu de poil de la bête sur ces resucées des grands standards du folk mondial. Un trois bien équilibré.

A lire aussi en ROCK'N ROLL par ERWIN :


Elvis PRESLEY
How Great Thou Art (1967)
Les ingalls à la radio




Gene VINCENT
The Crazy Beat Of Gene Vincent (1963)
Jusqu'au bout


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Bill Haley (chant-guitare)
- Frannie Beecher (guitare)
- Billy Williamson (steel guitare)
- Johnny Grande (piano)
- Rudy Pompilli (saxophone)
- Al Rex (contrebasse)
- Ralph Jones (batterie)


1. Pretty Alouette
2. Me Rock A Hula
3. Wooden Shoe Rock
4. Vive Le Rock'n'roll
5. Come Rock With Me
6. Jamaica
7. Piccadilly Rock
8. Rockin Mathilda
9. Rocki Rollin Schnitzelbank
10. Rockin Rita
11. Oriental Rock
12. El Rocko



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod