Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PSYCHEDELIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1971 Nazareth
1972 Exercises
1973 Razamanaz
  Loud'n'proud
1974 Rampant
1975 Hair Of The Dog
1976 Close Enough For Rock...
  Play'n'the Game
1977 Expect No Mercy
1979 No Mean City
1980 Malice In Wonderland
1981 The Fool Circle
1982 2xs
1983 Sound Elixir
1984 The Catch
1986 Cinema
1989 Snakes'n'ladders
2011 Big Dogz
2014 Rock'n'roll Telephone

NAZARETH - Exercises (1972)
Par ERWIN le 11 Novembre 2021          Consultée 258 fois

Les écossais de NAZARETH ont quitté la terre de William Wallace pour s’installer à Londres et ainsi bénéficier d’une meilleure exposition. La dynamique du début des années 70 fait du swinging London le centre de la musique mondiale. Le premier opus du groupe n’a pas cependant encore fait pencher la balance vers un genre particulier. On remarque immédiatement la propension difficilement égalable du groupe en matière de marketing, cette pochette vraiment… Et il s’agit de la troisième production signé Roy Thomas Baker, avant qu’il ne change la face du monde de la musique avec QUEEN. Rien n’est joué, mais rien n’est encore perdu pour la bande de Dan McCafferty, et, comme la couverture l’indique ce deuxième opus s’intitule Exercises , quel programme !

Pas mal de complaintes folk bien rurales se trouvent sur cet deuxième album : on a l’impression de partager le pub avec eux à deux heures du mat', le coup d’une chanson à boire sur "Fool About You ". Le petit folk pop de "Cat’s Eye, Appele Pie" nous ramène dans le giron des groupes américains. On continue avec une petite balade folk "In My Time" dans laquelle l’orgue léger et la nonchalance des thèmes rappellent bien sûr le barde céleste Bob DYLAN, Toutes proportions gardées car on s’ennuie un peu du tout long malgré tout. Petit slow en forme de comptine sentimentale, "Madelaine" nous les brise un peu ; même si Manny amène un peu de vie sur le solo. Les orchestrations à base de cordes reviennent en force sur la balade "Sad Song". Autant vous dire d'emblée que ce n’est pas avec ce genre de matériel que les mecs vont faire parler d’eux en prude Albion!

Oui, mais on a aussi du gros son : une slide digne du futur BLACKFOOT introduit magnifiquement "Woke Up This Morning", puis débute un boogie rock mid-tempo bien teigneux qui ne dépareillerait pas dans la discographie des STATUS QUO. Tout ceci est bien métronomique, la slide de Manny Charlton reprend du service actif au moment du solo, pour notre plus grand plaisir. Le groupe commence à délimiter son rayon d’action et trouve peu à peu son style sur "Called Her Name", qui penche plus du coté d’une pop aux accents encore psychédéliques, on est proche de LED ZEP. Les choeurs évoquent plus les années précédentes et le flower power, avec beaucoup de substances illicites en prime, et écoutez donc cette fuzz sur la reprise !

On note aussi de nombreuses tentatives très originales de fusion entre le groupe et des arrangements sophistiqués à base de cordes. Ainsi "I Will Not be Led", dont l’esprit est bien métallique sur le bridge. Ah ! Les origines remontent tout de même à la surface sur l’étrange "1692", avec synthés et guitares cornemuses. Les instruments s’agrègent peu à peu à l’ensemble et tout ce mélange à la base un peu incongru prend au final une consistance de fort belle allure. Il faut souligner cette appétence spécifique pour les arrangements complexes. "If You See My Baby" est une face de 45-tours ajoutée aux éditions postérieures du disque. On y retrouve donc ce mélange incroyable entre cordes et le groupe, qui devient désormais un signe distinctif. Les BEATLES font certes de même régulièrement mais pas avec un son si métallisé !

Le disque se referme sur "Love Now You’re Gone" qui manque d’une certaine part d’agression et se signale par un gros synthé pompier tenu par David Hentschel, ingé son du All Things Must Pass de George HARRISON. Je ne sais trop comment classer ce titre inattendu. L’ensemble n’a d’ailleurs aucune cohésion et il est pour le moment impossible de dire quel est le fond de commerce des Ecossais, à part le whisky, évidemment… Mais pour percer, il va leur falloir développer un des deux aspects, Folk ou Metal, puis continuer de l’agrémenter avec leurs arrangements souvent judicieux.
En attendant, ce deuxième album provoque quelques réactions des critiques et des fans qui aiment leurs énergiques prestations live. On reste sur un trois totalement déséquilibré.

A lire aussi en ROCK PSYCHEDELIQUE par ERWIN :


The VINTAGE CARAVAN
Monuments (2021)
Un peu de beuh boréale ?




Lou REED AND JOHN CALE
Songs For Drella (1990)
Un grand disque inclassable


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Dan Mccafferty (chant)
- Manny Charlton (guitare)
- Pete Agnew (basse)
- Darell Sweet (batterie)


1. I Will Not Be Led
2. Cat’s Eye, Appele Pie
3. In My Time
4. Woke Up Tis Morning
5. Called Her Name
6. Fool About You
7. Love Now You’re Gone
8. Madelaine
9. Sad Song
10. 1692
11. If You See My Baby



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod