Recherche avancée       Liste groupes



      
REGGAE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 



SINSEMILIA - Un Autre Monde Est Possible (2015)
Par NESTOR le 20 Mai 2022          Consultée 685 fois

Toujours debout et vivant, et les yeux ouverts sur le monde ! Avec ce septième album, SINSEMILIA nous revient après six années de disette discographique. Un album qui marque un retour à des univers bien plus Reggae que les deux précédents efforts qui marquaient, eux, une volonté d’émancipation par rapport à leur style originel. Cette évolution est affichée au travers de deux morceaux que nous évoquerons plus bas. Par contre, pas de changement pour ce qui est des thèmes abordés. SINSEMILIA se montre toujours aussi critique vis-à-vis des travers de nos sociétés et aussi mordant. On peut même considérer que les diversifications récentes qui l’avaient vu explorer des domaines plus personnels sont ici réduites à la portion congrue.

L’album s’ouvre sur "Flashback", un morceau classique qui revient sur le genèse du groupe. C’est un sujet assez classique, traîté avec talent mais qui aurait pu se montrer encore plus émouvant. L’intérêt vient plutôt des multiples influences artistiques qui apparaissent en filigrane dans le morceau, parmi lesquelles on peut citer Georges BRASSENS, The GLADIATORS, STEEL PULSE, Bob MARLEY. Cela fait un peu écho à "Reggae Addicts Connection" sur lequel SENSEMILIA revendique son attachement au REGGAE. Pour ce faire le groupe a fait appel à BAKIL de DANAKIL, à NAAMAN, à Yaniss ODUA, ainsi qu’à Komlan et Bouchkour du groupe DUB Inc, qui apportent une touche assez Roots au morceau.

Arrive ensuite "L’espoir", un long titre en parfaite phase avec le thème principal de l’album. Il est doté d’un joli texte porté par une section rythmique très lourde et des cuivres puissants et très bien placés. A cela, s’ajoutent de belles parties de guitares. Au final, ce morceau s’avère une très belle réussite. "L’illuminé" tranche un peu avec le reste de l’album en adoptant un style un peu plus rugueux, notamment du fait d’un saxophone et d’un chant plus rudes. Il y flotte un sentiment d’urgence et de tension qui sera encore plus palpable dans "Respire". Le refrain de ce morceau qui évoque les personnes ayant décidé de vivre en marge de la société est particulièrement réussi.

Un autre titre se démarque également de ses confrères. Il s’agit de "Tu n’es qu’une m…" qui oscille entre blague de potache et règlement de compte. Si la chansons peut paraître un peu puérile et facile dans un premier temps, elle se bonifie au fil des écoutes pour devenir un des moments forts de l’album. Une évolution inverse à celle de "We Miss Them" dont le propos 'sérieux' rend hommage à certaines des personnalités qui ont contribué à bonifier le monde, mais dont l’intérêt s’estompe avec le temps, la faute en incombant tout autant à un chant en anglais qu’à une musique un peu trop linéaire. Parmi les bons moments, on peut également citer "Un autre monde est possible" qui donne son nom à l’album et qui bénéficie de la participation de Tiken JAH FAKOLY. Celui-ci intervenant avec le statut de vieux sage. Le morceau contient un très beau solo de guitare, ainsi qu’une référence à Bob MARLEY.

Comme à chaque fois depuis le début des années 2000, SINSEMILIA nous pond un album qui, s’il semble assez convenu et sans surprise dans un premier temps, libère rapidement ses saveurs pour se révéler être un opus riche et varié. La qualité des textes, la variété des musiques (même si on constate ici un recentrage vers le Reggae), la précision des arrangements, la générosité des propos font de de ce Un autre monde est possible un nouveau grand album des Grenoblois. Il n’y a guère que le chant en anglais qui peine à se montrer convaincan, et, de ce fait, pénalise les morceaux qui ne sont pas chantés en français (au point que l’on ne peut que regretter que "Gift" ne bénéficie pas d’un des textes en français dont le groupe est capable).

Quoiqu’il en soit, SINSEMILIA continue de creuser son chemin et s’impose comme un acteur qui pèse dans le Reggae français. C’est à chaque fois un plaisir de sentir la passion qui les anime. Il est a noté que l'album a été proposé dans une version comprenant cinq titres acoustiques, mais il ne m'a pas été donné de les écouter.

3.5/5

A lire aussi en REGGAE par NESTOR :


Alpha BLONDY
Jah Victory (2007)
Album fleuve et sujet à polémique




BLEND MISHKIN & ROOTS EVOLUTION
Unity Of Opposites (2022)
Reggae classieux et influences orientales


Marquez et partagez





 
   NESTOR

 
  N/A



- Riké (guitare, chant)
- Mike (chant)
- Roukin (percussions)
- Natty (basse)
- Ivan (batterie)
- Carine (saxophone)
- Bozo (saxophone)
- Nordine (guitare)
- Olivah (trombone)
- Philippe (trompette)
- Sam (claviers)
- Chid (effets son)


1. Flash Back
2. L'espoir
3. Warning
4. Reggae Addicts Connection
5. L'illuminé
6. Un Autre Monde Est Possible
7. Gift
8. Tu N'es Qu'une M... (interlude)
9. Barre Toi
10. We Miss Them
11. Respire
12. Flash Back (acoustique)
13. Prendre Le Temps (acoustique)
14. Un Autre Monde Est Possible (acoustique)
15. Douanier 007 (acoustique)
16. L'addition (acoustique)



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod