Recherche avancée       Liste groupes



      
SOUTHERN ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : The Allman Brothers Band , The Marshall Tucker Band , Doc Holliday

The OUTLAWS - So Low (1999)
Par ERWIN le 16 Juin 2022          Consultée 129 fois

L’histoire est connue : en 1996, le légendaire LYNYRD SKYNYRD se reforme sous la houlette de Gary Rossington et du petiot frangin Van Zant, le petit dernier de la fratrie Johnny. Mais il manque de la gâchette pour refaire du géant sudiste ce qu’il était. Et comme tout ceci est profondément familial, quoi de plus naturel pour les rednecks floridains que de démembre leurs groupes pour cela ? C’est ainsi que Ricky Medlocke lâche pour de bon son cher BLACKFOOT – j’ai espéré des lustres ! - et que Hughie Thomasson, lassé de manger des grives, est allé prendre un job de salarié bien payé chez ses collègues maudits… Enfin, un brin plus que les autres car finalement cette malédiction touche tous les groupes sudistes ! Bref, quelques années plus tard, Hughie dispose de plusieurs compositions non utilisées par LYNYRD et souhaite les poser sur le microsillon, la maison de disque blabla, tout ça sort sous l’étiquette OUTLAWS !

On ne peut que reconnaître la patte du maître et de sa stratocaster sur l’introductive "Ghost Town", le chant posé de Hughie est d’ailleurs à la hauteur. Une belle entrée en matière, visiblement le rouquin se porte bien. Du southern rock de belle facture avec une steel guitare fort mignonne, et les solos sont comme dab superbes. "A Wish" est une composition bien dynamique, on déplore un peu le manque de capacité du chanteur à imposer sa voix sur ce genre de titres, Johnny Van Zant eut été plus indiqué, dommage que Gary n’ait pas souhaité cette compo pour LYNYRD, elle est très cool. "Only Love Will Do" est un chouette petit rock’n’roll entraînant sans prétention au refrain AOR. On est carrément plus AOR sur "Surrounded By One", le rythme reste soutenu sur "Three Alarm Fire", toujours de cette même ligne stylistique, plutôt soft rock avec quelques tentations country, sur la lap steel. Encore un rythme rock’n’roll, on n’en est jamais vraiment loin avec les groupes de southern rock, et le chant en choeur de "Lovers Serenade" fait son petit effet.

Avec "Lovers, Gold and Fools", nous sommes presque sur les terres de son collègue Henry Paul et de son BLACKHAWK, sympa. "Mr Cowboy" pose son harmonica et son lick de guitare avec nonchalance, et tout ça donne clairement envie de taper du pied, très agréable, écoutez donc ce refrain qui donne aussitôt envie de chanter avec Hughie ! Toujours ce son inimitable, oscillant entre country et rock comme sur "South Street", ou Hughie penche plus vers le coté west coast country - pour un floridain ! - que réellement southern, mais ça reste de la bonne came, presque laidback. Nous avons même des slows ! Le lick de synthé nous éloigne pas mal de l’identité de base southern sur "Dancin Shoes", pas vraiment le fond de commerce des OUTLAWS à mon sens. « Hearts Run Wild » est plus réussi, même si la voix du chanteur guitariste me semble peu taillée pour les slows, celui ci avec sa lap steel est plus sympa.

L’ensemble se laisse franchement bien écouter, on évolue de la base sudiste vers des contrées parfois country, parfois plus AOR, mais c’était la logique même, à près de cinquante printemps difficile d’attendre de Hughie qu’il nous réponde des hymnes de la trempe de "Green Grass and High Tides" ou "You are The Show". Il ne démérite pas pour autant, signa la quasi totalité des compositions et produit un disque qui s’impose avec panache au milieu de la discographie des OUTLAWS. Même s’il est un peu particulier et doit être pour la vérité historique rattaché au leader des OUTLAWS. C’est un trois bien équilibré, avec deux titres à retenir "Mr Cowboy" et "Ghost Town".

A lire aussi en BLUES-ROCK par ERWIN :


BLACKFOOT
Medicine Man (1990)
Crazy Horse is back




BLACKFOOT
Highway Song Live (1982)
Spécial semaine boîte à demandes !


Marquez et partagez





 
   ERWIN

 
  N/A



- Hughie Thomasson (chant-guitare)
- Chris Hicks (guitare)
- Jeff Howell (basse)
- Michael Ewbanks (claviers)
- Bb Borden (batterie)


1. Ghost Town
2. Three Alarm Fire
3. Only Love Will Do
4. South Street
5. Dancin Shoes
6. Lovers, Gold And Fools
7. Mr Cowboy
8. Hearts Run Wild
9. Surrounded By One
10. Lover’s Serenade
11. A Wish



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod