Recherche avancée       Liste groupes



      
ROCK PROGRESSIF  |  STUDIO

Commentaires (4)
Questions / Réponses (2 / 4)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

1974 Kansas
1975 Song For America
  Masque
1976 Leftoverture
1986 Power
2016 The Prelude Implicit
 

- Style : Rush, Styx, Ayreon
- Membre : Steve Walsh , Deep Purple

KANSAS - Audio-visions (1980)
Par DAVID le 20 Septembre 2004          Consultée 6049 fois

Audio-Visions est le dernier album de Kansas avec le line up légendaire, auteur de la fabuleuse trilogie Masque - Leftoverture - Point Of Know Return. Ironiquement, à l'intérieur de la pochette, le line up est annoncé par la mention "Kansas is still". Mais Steve Walsh n'allait pas tarder à lâcher prise. Rien de bien nouveau sur Audio-Visions, Kansas applique son mélange de progressif et de grosses guitares bien rock. Tout juste peut on noter que les guitares sont davantage mises en avant sur quelques titres, comme sur Loner et son riff heavy. La production commence à suinter les années 80. On en est pas encore au rock FM des albums suivants, mais cela ne saurait tarder. Si la recette reste inchangée, il faut bien avouer que la magie des albums cultes s'en est allée ; un produit bien fait mais manquant d'un peu d'âme.

On retrouve la ballade de service pour le single Hold On, assez réussie encore une fois. Les passages aux violons sont toujours aussi merveilleux (Hold On, les intros de Curtain Of Iron et No One Together) mais le problème vient de Steve Walsh, généralement peu inspiré dans son chant. Pourtant, au niveau instrumental, pas de problème, tout baigne, l'amateur de prog sera rassasié. Mais les couplets et refrains contiennent rarement des harmonies vocales dignes de rivaliser avec ce qu'ils ont fait avant. En gros, les chansons s'enchaînent, elles sonnent bien à l'oreille, rien ne choque mais rien n'est vraiment mémorable non plus. On attend en vain le petit chef-d'oeuvre de progressif, la longue pièce qui va mettre tout le monde d'accord mais elle n'arrivera pas.

L'influence que Kansas a exercé sur les premiers albums de Toto est indéniable, on s'en rend compte avec des titres plus rock comme Got To Rock On : piano, guitares et mélodies sont très proches de ce qu'on peut trouver sur le 1er album de Toto ou Hydra. Le pire dans tout ça, c'est que Got To Rock On aurait certainement été considéré comme un morceau phare dans le répertoire de Toto, mais dans le cas de Kansas, ce n'est qu'un rock banal. La formule magique de Kansas était bel et bien épuisée, et avec le recul, il est évident que Kansas devait à tout prix passer à autre chose. Le groupe n'aurait pas pu appliquer éternellement la même formule, sinon cela aurait donné lieu à des albums encore moins bons que ce Audio-Visions.

A lire aussi en ROCK PROGRESSIF par DAVID :


MAGMA
1.001° Centigrades (1971)
Rock progressif




JETHRO TULL
A (1980)
Rock progressif

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez





 
   DAVID

 
  N/A



- Phil Ehart (batterie)
- Dave Hope (basse)
- Kerry Livgren (guitare)
- Robby Steinhardt (violon)
- Steve Walsh (claviers, chant)
- Rich Williams (guitare)


1. Relentless
2. Anything For You
3. Hold On
4. Loner
5. Curtain Of Iron
6. Got To Rock On
7. Don't Open Your Eyes
8. No One Together
9. No Room For A Stranger
10. Back Door



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod