Recherche avancée       Liste groupes



      
BLUES-ROCK  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Ufo, Msg
- Style + Membre : Chicken Shack

SAVOY BROWN - Jack The Toad (1973)
Par LE KINGBEE le 25 Août 2023          Consultée 380 fois

Derrière le nom de SAVOY BROWN, se cache en fait le guitariste Kim Simmonds, unique membre permanent depuis la création du groupe en 1965 à Soho. Kim nous a quittés en décembre 2022, une semaine après avoir fêté ses 75 printemps.

En 1972, la formation anglaise commet son plus gros succès avec Hellbound Train, album qui atteint une honorable 34ème place dans les charts américains. Si le groupe se montre très actif sur scène, n’hésitant pas à se produire jusqu’à sept fois par semaine, un moyen de conquérir le public ricain et de se faire un nom parmi la multitude de groupes qui poussent comme des champignons, les changements de line-up incessants ne contribuent guère à faire de SAVOY BROWN un groupe constant, malgré une carrière discographique de 55 ans.

Du précédent disque, tout juste sorti dans les bacs, ne subsistent, outre l’inamovible Kim Simmonds, que le claviériste Paul Raymond (ex-Plastic Penny) et le batteur Dave Bidwell (ex-Martha VELEZ, Christine PERFECT) tous deux anciens membres de CHICKEN SHACK. Le reste de cette joyeuse troupe est composée de bric et de broc. Leur manager débauche Jackie Lynton en remplacement de Dave Walker parti rejoindre FLEETWOOD MAC. Pour le chanteur anglais qui partage son temps entre des chantiers à 40 £ par semaines et des concerts dans les pubs, c’est une véritable aubaine, surtout qu’il est question d’une tournée américaine. Le bassiste Andy Pyle, ancien compagnon de route de Mike Abrahams, remplace Andy Silvester. Producteur de Mungo Jerry, Barry Murray, aussi connu pour avoir produit l’immense Afreaka ! de DEMON FUZZ, décide de grossir la troupe afin de donner un peu plus de consistance ; c’est ainsi que les percussionnistes Frank Ricotti (ex-Chris SPEDDING, CARAVAN), Ron Berg (ex-Blodwyn Pig) et le saxophoniste Stan Saltzman (ex-Julie Driscoll) participent à un album dont les titres ont été préalablement composés par la paire Simmonds/Raymond. Mais devant l’envie contagieuse et la ferveur de Jackie Lynton, Simmonds intègre quatre chansons de son nouveau chanteur qui collabore également à quelques changements de paroles et de structures sur une autre piste.

Comme souvent chez SAVOY BROWN, les hostilités débutent avec un Boogie Rock accrocheur "Coming Down Your Way", une compo de Lynton. On se laisse facilement prendre à cette mélodie entraînante digne des QUO ou de ZZ TOP. Une interprétation, selon nous, plus captivante que celles de THREE DOG NIGHT ou des suédoises de NQB.
Derrière un fond d’harmonica, "Ride On Babe" se dévoile comme un excellent Blues Rock bien tempéré et confirme que Simmonds pouvait très bien se charger du micro.
SAVOY BROWN propose ici quelques pièces de Blues. Le premier tiers de "Hold Your Fire" * rappelle le répertoire de CHICKEN SHACK avant que la guitare n’accentue la cadence avec en arrière fond le son d’un mellotron M400, nouvel instrument complémentaire de Paul Raymond. Autre bon Blues avec "Just Cos' You Got The Blues Don't Mean You Gotta Sing", dans lequel la guitare de Simmonds prend une autre dimension sur une cadence revue à la baisse. Sur "Some People", le ton monte d’un cran pour un Blues Rock longuet porté par une guitare qui semble avoir à prouver alors que le chant braillard de Lynton finit par s’époumoner et nous fatiguer.
Sur "If I Want To", les influences d’une Soul sont bien palpables, la basse bien ronde impulse un tempo groovy dans lequel le piano électrique s’engouffre avec délicatesse.

Certains titres flirtent maladroitement entre Blues Rock et une Pop énergique. Il faut bien tendre l’oreille pour reconnaître "Endless Sleep" **, un vieux Rock' n' Roll de Jody RENOLDS. Là encore, le chant, les claviers et le mellotron prennent les premiers rôles au détriment de la guitare. Au fil des années, le titre sera mitonné à diverses sauces, d’abord Rockab tempéré puis Country Rock avant de tomber dans la case Glam Rock. Dans des registres différents, les reprises de John FOGERTY, Billy IDOL ou Marshall Creenshaw nous paraissent plus convaincantes et moins fourre-tout. Autre plongée dans le Rock fifties avec "Casting My Spell", titre des Brothers Johnson, formation de quatre frères œuvrant entre Doo Wop et Rock' n' Roll. Là, le titre se retrouve complètement transformé sous la coupe d’une rythmique dédiée au Boogie Rock. Le titre introduit en Angleterre par l’intermédiaire des Pirates de Mick Green connaitra quelques bonnes covers dans les domaines du Rockab (les belges The Seatsniffers) et du Pub Rock (Wilko JOHNSON).

Terminons notre panorama avec "Jack The Toad" qui donne son nom à l’album et illustre la pochette. Derrière une histoire de duel typique aux univers du western et de la bande dessinée, avec d’impayables protagonistes comme Jack The Toad (Jack le Crapaud), Coulee Reese et Pete (un géant), la guitare de Simmonds impulse une étrange atmosphère entre Blues Rock et Boogie tendance Psyché.

Hormis deux pistes plus faiblardes et ayant le cul entre deux chaises, et l’excentricité de la chanson titre, ce dixième opus des Anglais n’a pas pris trop de rides et certaines pistes pourraient même prétendre avoir été enregistrées la semaine dernière. Mais c’est dans la sobriété que Kim Simmonds donnait le meilleur de lui-même, qualité que de nombreux guitaristes contemporains semblent avoir rayé de leur univers.

Note réelle 2,5.


*Titre homonyme à celui de Patto.
**Titre homonyme à celui de Nick Lowe.

A lire aussi en BLUES-ROCK par LE KINGBEE :


GHOST HOUNDS
You Broke Me (2022)
Belle combinaison de boogie et de delta blues




CHICKEN SHACK
Imagination Lady (1971)
Du bon british blues 70's


Marquez et partagez





 
   LE KINGBEE

 
  N/A



- Kim Simmonds (guitare, chant 2)
- Andy Pyle (basse)
- Paul Raymond (claviers, mellotron)
- Dave Bidwell (batterie)
- Ron Berg (percussions)
- Barry Murray (percussions 9)
- Stan Saltzman (saxophone 9)
- Yvonne Sue (chœurs)
- Heather Wheatman (chœurs)


1. Coming Down Your Way
2. Ride On Babe
3. Hold Your Fire
4. If I Want To
5. Endless Sleep
6. Casting My Spell
7. Just Cos' You Got The Blues Don't Mean You Gotta S
8. Some People
9. Jack The Toad



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod