Recherche avancée       Liste groupes



      
POP-COUNTRY  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

 Site Officiel (1228)

Sheryl CROW - Feels Like Home (2013)
Par MARCO STIVELL le 20 Avril 2024          Consultée 360 fois

Si 100 Miles From Memphis n'a pas été le projet le plus apprécié de Sheryl CROW, c'est sans doute car, pour son public de base, il l'éloignait trop des éléments de son succès quand bien même, parmi ceux-ci, on trouvait de la soul. Entre ceci, 2010 donc et 2013, il n'y a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent de la part de notre chère artiste, mis à part un album collectif hommage à l'auteur classique des U.S.A. Mark Twain (Les Aventures de Tom Sawyer et Huckleberry Finn, mais pas seulement). Peut-être pour un public WASP était-ce déjà mieux perçu, en tout cas il y a dans ces envies 'heartland' comme une forme de logique à ce que son neuvième album personnel, Feels Like Home (2013), plonge dans la country, résolument ou presque. C'est son premier disque hors du label A&M qui l'a 'remerciée' deux ans plus tôt.

On ressort les mandolines, fiddle, pedal-steel, avec des musiciens hors pair de la scène Nashville/country-folk, comme Aubrey Haynie, Dan Dugmore, Paul Franklin, Richard Bennett... Sheryl CROW obtient d'ailleurs pour ce nouveau virage créatif l'aide de Brad PAISLEY, avec qui elle co-écrit les chansons ainsi que des pointures comme Chris DuBois, Chris Stapleton, John Shanks... Toutefois, et même si l'ombre de la jeune Taylor SWIFT plane quelque part aussi dans l'équation, ce disque dont on sait d'avance qu'il est typiquement fait pour attirer un public américain mérite considération, et pas des moindres. Ne serait-ce que parce que Sheryl CROW, tout en fournissant un effort de qualité, ne se renie point, mais en plus parce que, chose incroyable, à 50 ans passés, elle donne l'impression d'en faire une bonne trentaine de moins, musicalement et pas que.

C'est en effet un album prometteur de jeune première, tel qu'on se le dit à l'écoute de "Homecoming Queen" (pourtant une des deux seules qu'elle n'a point écrites, avec "Callin' Me When I'm Lonely"), ballade crèmeuse superbe, aussi bien que sur "Easy", choisi comme single principal avec sa touche solaire à la C'mon C'mon. Il est amusant que "Shotgun" n'arrive qu'en troisième extrait, tant il donne envie de taper des mains et des pieds, par ses mandolines et guitares groovy, son refrain un peu plus agressif... "Crazy Ain't Original" offre des qualités similaires, guitare baryton en prime, arrangement voix lead et choeurs très convaincants, "Best of Times" mélange bien les humeurs et se révèle héroïque, entêtant...

Seul "We Oughta Be Drinkin'" se démarque par un esprit soul avec quelques sonorités électroniques, mais c'est tellement naturel pour du Sheryl CROW que l'on valide sans mal. Sa voix continue de faire merveille sur des ballades léchées et langoureuses à la "Give It to Me", "Callin' Me When I'm Lonely" (deuxième single), "Stay at Home Mother", sans doute la plus belle de toutes (un vrai voile de finesse au crépuscule), ou encore "Homesick" et sa progression inattendue. D'ailleurs, deux chansons les plus surprenantes, et certainement pas moins réussies : "Waterproof Mascara", slow marqué par une batterie martiale et "Nobody's Business", portée par un shuffle bien balancé aux guitares roulantes, sensuelle et très fraîche dans son mordant. Pas le meilleur album de la dame, mais toujours témoin d'un haut niveau de plaisir, de personnalité.

A lire aussi en VARIÉTÉ INTERNATIONALE par MARCO STIVELL :


JAMES BOND
Rien Que Pour Vos Yeux (bill Conti) (1981)
Champion toutes catégories




SHEILA
Venue D'ailleurs (2021)
En temps et en heure


Marquez et partagez





 
   MARCO STIVELL

 
  N/A



- Sheryl Crow (chant, guitare acoustique, choeurs, sifflement)
- Jeff Trott (guitares, lap steel)
- Richard Bennett, Tom Bukovac (guitare électrique)
- J.t. Corenflos, Jedd Hughes (guitare électrique)
- Brad Paisley (guitare slide)
- Glenn Worf (basse)
- Greg Morrow (batterie)
- Tony Harrell (claviers)
- Eric Darken (percussions)
- Samuel Bacco (vibraphone)
- Ilya Toshinsky (dobro, mandoline)
- Aubrey Haynie (fiddle, mandoline)
- Paul Franklin, Dan Dugmore (pedal steel guitare)
- Charlie Judge (accordéon, claviers, arrangements des cordes)
- Jim Hoke (harmonica)
- David Davidson, Pamela Sixfin (violon)
- Wei Tsun Chang, Karen Winkelmann (violon)
- Chris Farrell (alto)
- Anthony Lamarchina, Sarighani Reist (violoncelle)
- Perry Coleman, Tania Hancheroff (choeurs)
- Wes Hightower, Ashley Monroe (choeurs)


1. Shotgun
2. Easy
3. Give It To Me
4. We Oughta Be Drinkin'
5. Callin' Me When I'm Lonely
6. Waterproof Mascara
7. Crazy Ain't Original
8. Nobody's Business
9. Homesick
10. Homecoming Queen
11. Best Of Times
12. Stay At Home Mother



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod